Avoir du flair…

a lheure des chiensA l’heure des chiens, de Evelyne Brisou-Pellen.

Médéric, un jeune garçon, sort sa chienne, Jessica, tous les soirs. Un soir, lors de leur balade, Jessica emmène son maître près de la voie ferrée et ils y découvrent un homme, mort. C’était le « vieux »!

Une enquête est ouverte et tout pousse à croire que le vieux est mort d’une crise cardiaque. En attente de l’autopsie, le jeune garçon aide l’inspecteur dans son enquête. Il va lui être d’une grande utilité car il connaît bon nombre de voisins grâce aux sorties nocturnes de leurs animaux de compagnie : ils appellent cela « l’heure des chiens ».

Alors crise cardiaque ou meurtre ? Je vous laisse le découvrir en lisant le livre.

Ce livre est un petit roman policier pour jeunes lecteurs. L’auteure mène l’intrigue de telle manière que tout au long, on ne sait pas si l’homme est mort naturellement ou si on l’a tué. L’implication des différents chiens et personnages au cours de l’histoire est très intéressante et chaque personnage a son rôle bien précis : la voisine extra curieuse, le jeune homme qui fait des études de médecine …

L’analyse du comportement des chiens va permettre à l’inspecteur d’élucider l’enquête…

Transportez-vous au coeur du Moyen-Age, de ses mystères, de ses croyances

La Rose noire, 5 récits du Moyen Age – recueil de nouvelles

Résultat de recherche d'images pour "la rose noire rageot"Ce recueil de nouvelles comprend : La rose noire, de Alain Surget ; Les treize coups de minuit, d’Evelyne Brisou-Pellen ;  L’épée de la Pucelle, de Christian Grenier ; Le puits maudit,  de Aubert e tCavali ;  La clé de feu,  de Jean Molla, pour la plupart des valeurs sûres de la littérature jeunesse, donc.

Ces cinq récits, de cinq auteurs différents ont la puissance des croyances du calendrier catholique médiéval ô combien présent dans ces années où l’Eglise toute puissante dictait sa loi et détenait le savoir, son savoir distillé au rythme des fêtes du moment. A lire absolument pour les climats dérangeants, une ambiance lourde où les épidémies et la mort faisait partie de l’ordinaire et du quotidien de chacun.

A la fin de l’ouvrage, une biographie des auteurs nous en apprend plus sur chacun en évoquant leurs parcours respectifs.

 

Le rêve au bout des crampons

Le ballon d’or, de Yves Pinguilly

ballon.jpg

Bandian, 11 ans, habite un petit village de Guinée. Il rêve de devenir joueur de football professionnel comme Roger Milla, attaquant de l’équipe du Cameroun. Il est né un soir de pleine lune, le soir où la lune représente un ballon d’or dans le ciel….Sara, le sorcier du village, a prédit qu’il deviendrait une star. Brandian suit les matchs à la radio, il vibre au son de la voix du reporter sportif. Mais pour s’entraîner, il lui faut un ballon, un ballon en cuir. Bandian est pauvre et pour pouvoir en acheter un, il coupe du bois qu’il vend à un marchand. Le jeune garçon est pourtant doué, il a ça dans le sang. Dans son village, tous les enfants jouent au football, tout peut faire office de ballon, une boîte, des balles de chiffon. Réaliser son rêve signifie aussi échapper à la misère.

Ce roman est un très beau récit qui met en avant la détermination d’un jeune Africain qui s’accrochera à son rêve, à sa passion malgré les obstacles. Le lecteur prendra beaucoup de plaisir à traverser les villages, la brousse, à la rencontre de ces hommes et ces femmes au quotidien modeste. Yves Pinguilly met en avant les enfants qui prennent ici une place importante et dépeint à merveille les difficultés de la vie.

Brandian est attachant par son dynamisme et sa détermination. Il croit en lui-même. Il sera accompagné dans son parcours par Bouba, un personnage généreux qui sera son protecteur.

L’Afrique comme décor, un beau moment de lecture que les passionnés de football apprécieront. Mais pas seulement eux, car le vrai message de cette histoire est de ne jamais se décourager, c’est d’aller au bout de sa passion, c’est s’accrocher  pour y arriver.

Enregistrer

Un « meurtre » bien intriguant

Coups de théâtre, de Christian Grenier.

Laure-Gisèle, surnommée Logicielle, est stagiaire au côté de l’inspecteur Germain. Alors qu’ils dînent tranquillement ensemble, Germain souhaite regarder une pièce de théâtre retransmise en direccoup de théâtret à la télévision. Logicielle prend donc congé et Germain s’installe pour regarder la pièce.  Celle-ci commence par un levé de rideau où l’on découvre une jeune femme, Matilda, qui gît, face contre terre, un poignard planté dans le dos. L’inspecteur trouve ce début original et donnant envie de connaître la suite.

Sauf que cette scène dure… bien trop longtemps et n’était donc pas prévue. A partir de cet instant, l’inspecteur est appelé pour aller enquêter sur le meurtre de la jeune femme. Il sera durant tout le livre accompagné par Logicielle.

Les deux policiers se rendent donc au Théâtre du Crime ( quel nom !) pour mener l’enquête : interrogations de tous les acteurs : Loulou (fille de Matilda) et Alfredo, personnel responsable de l’organisation ( pompier, régisseur, barman …) , directeur, auteur de la pièce … L’enquête va être pleines de rebondissements, de points à éclaircir, de moments qui ne coïncident pas pour trouver le coupable. Je m’arrêterai là pour que ceux qui veulent lire le livre ait encore du suspens.

L’auteur, Christian Grenier nous emmène dans son enquête policière d’une belle manière puisqu’il raconte celle-ci sous forme de pièce de théâtre en plusieurs actes. Le lecteur participe ainsi à la mise en scène de toute cette affaire policière. L’auteur nous embarque dans l’intrigue, on passe de coup de théâtre en coup de théâtre, de déduction en déduction avec beaucoup de fluidité, tout est naturel. 

Les élèves pourront également enrichir leur vocabulaire et leurs connaissances dans le domaine du théâtre et pourquoi pas adapter, en partie ce livre en pièce de théâtre.

 

 

 

Le lac aux cormorans

Le rêve de l’oiseau bleu, de Roger Judenne

oiseau.jpg

Imaginez un grand lac où tout est vert et bleu. D’un côté, une nature verdoyante et de l’autre une eau transparente de beauté. Des arbres énormes, dont les racines viennent s’abreuver au pied de cette immensité, viennent transpercer un ciel qui joue avec la lumière du soleil. Au loin, une barque glisse sur les eaux calmes, des hommes viennent lancer leur ligne. Babadou, le sage du village et Tizoula 12 ans attendent les poissons en regardant voler les cormorans. Ces oiseaux majestueux et redoutables pêcheurs nichent sur les falaises. Les femmes de la tribu ramassent une partie de leurs œufs pour se nourrir et pour éviter que les cormorans se reproduisent en trop grande quantité.

Le lac Minacahua apporte aux habitants tout ce qui est nécessaire à leur vie : des fruits, l’eau, les poissons, les plantes. En parallèle, ils cultivent des légumes, du riz. Une vie paisible, simple et heureuse. Pour Tizoula, un grand jour approche, le jour où il va devenir un homme. Selon la tradition du village, il va subir une épreuve qui va le faire grandir. Le jeune garçon va devoir s’emparer d’un esprit bienveillant. Pour cela il devra partir sur le lac avec un arc et une seule flèche. Il choisira un grand cormoran bleu et transpercera son cou. L’esprit du cormoran passera alors dans son corps et le guidera suivant sa force et son intelligence. Le village est en fête pour lui souhaiter bonne chance, en particulier Amina dont le cœur ne bat que pour Tizoula. Mais un homme va bouleverser cette effervescence. En effet,  le préfet  va apprendre aux villageois que le cormoran bleu est désormais une espèce protégée qu’il est interdit de chasser. La région du lac va être transformée en réserve naturelle. Comment va réagir Tizoula ? Va -t-il aller à l’encontre des lois ? La vie de tous ces hommes et toutes ces femmes va être bouleversée. Vont-ils être obligés de partir ? La peur et l’angoisse les gagnent peu à peu.

Le rêve de l’oiseau bleu est un beau récit dont la description des paysages nous invite au voyage. En annexe, Roger Judenne nous livre tout un dossier sur les cormorans. Il nous explique également que devenir adulte est abordé différemment que nous soyons occidentaux ou que nous fassions partie d’autres civilisations dans le monde. Pour certains, cette période s’accompagne de rituels et d’épreuves à travers lesquelles le jeune prouve qu’il est plein de courage et qu’il a de grandes valeurs.

Enregistrer

Enregistrer

Rumeur

Bruits de couloir, de Roger Judenne

couloir.jpg

Tristan, élève de quatrième au collège Anne Frank, est le fils du professeur de gym. Tout se passe bien, le jeune garçon a des copains, une vie familiale sereine et un père passionné par ce qu’il fait, bien considéré au sein de l’établissement par ses collègues et par les élèves. Paul est son meilleur ami. Mais une rumeur va parcourir les couloirs du lycée. Tristan se sent mal à l’aise. Les regards sont pesants. Quand il passe, les élèves chuchotent. Il ne comprend pas. Paul va lui apprendre que son père serait accusé d’agression sexuelle sur un élève. Tout bascule, la vie de Tristan et de ses parents va s’écrouler.

Bruits de couloir,  un roman qui va faire prendre conscience du danger d’une accusation. Un élève décide de se venger de son prof de gym mais le moyen qu’il emploie va détruire la vie de celui-ci. Comment la rumeur peut faire des ravages… Même si la vérité arrive à être rétablie, les accusations laissent des traces. Comment retrouver une crédibilité ? Le mensonge peut être lourd de conséquences. Un roman qui fait réfléchir…

Enregistrer

Histoire de famille

L’inconnu du jeudi soir, de Roselyne Bertin

jeudi.jpg

Bastien, 11 ans, est un enfant équilibré, heureux avec ses parents et son petit frère. Il habite un petit village où tout le monde se connaît. Ce jeudi-là, le temps est mauvais. Il pleut. Le soir est paisible jusqu’au moment où un inconnu vient frapper à la porte….

Une famille, trois générations. Les journées s’écoulent entre l’école et les journées de travail des parents. Une famille aimante. Une atmosphère douce et rassurante inonde la maison. L’auteur a su entraîner le lecteur dans les odeurs de l’enfance. D’ailleurs, on a l’impression de se retrouver à la place de Bastien au même âge. Une image idyllique qui va s’effriter ce jeudi soir. L’arrivée de cet inconnu va dévoiler un secret et alimenter les commérages du village. Bastien va être bouleversé, choqué par ce qu’il va apprendre.

Un bon moment de lecture qui met en avant les liens familiaux si importants dans les situations difficiles.

Enregistrer