Le Manoir – saison 2, l’exil : 1. Le collège de la délivrance, de Evelyne Brisou-Pellen

Le Manoir – saison 2, l’exil : 1. Le collège de la délivrance, de Evelyne Brisou-Pellen

Après l’envahissement des Gris au Manoir, Liam, Cléa et les autres sont obligés de partir, en laissant Raoul (malade on le rappelle), le Dr Roy et Léonidas garder le manoir. Ils arrivent à trouver un collège dont l’étage est fantôme. A l’entrée du collège, une petite fille fantôme attend sa mère et un homme attend son petits-fils. Liam va les aider… Mais qui a créé l’étage fantôme ?  Et comment aider les deux âmes en peine ? Nos aventuriers auront également une autre surprise dans l’étage fantôme.

Un livre incroyable qui change beaucoup des autres tomes, avec des nouveaux personnages très attachants. Et à la fin, un rebondissement inattendu.

Un tome coup de cœur pour une série dont on ne se lasse  pas malgré le nombre important de volumes.

Génial.

Chloé, 4ème – 13 ans, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Un cœur à prendre

Le cœur de ma cousine, de Stéphanie Lebeau-Raisson et Yves Besnier

cous.jpg

Je m ‘appelle Nathan et dans ma famille nous sommes tous sorciers. Ma mère est une super sorcière mais moi je suis nul, nul, nul. Par contre, ma cousine Léonie qui vit chez nous est super douée, d’autant plus que maman lui donne des leçons. Alors forcément, elle joue sa crâneuse et me snobe. Je la déteste et j’avoue que je suis jaloux. J’aimerais avoir ses supers pouvoirs mais comment faire. Léonie a réussi une prouesse. Elle a sorti son cœur de sa poitrine. Trop épatant ! Forcément tout le monde est admiratif sauf moi. J’ai la rage, pourquoi elle et pas moi ? Alors si j’arrive à lui voler son cœur et à l’avaler, j’aurai tous ses pouvoirs ! Je suis trop fort. Allez c’est parti, je vais mettre mon plan à exécution. D’abord, je vais devoir trouver où elle le cache. Coucou les amis, il faudra m’aider et me soutenir car ce ne va pas être simple.

Je dois dire que l’histoire m’a un peu surprise par le fait que l’auteur ait fait manger un cœur à notre jeune héros, c’est peu commun pour une lecture jeunesse ! Au delà de ce détail, le thème de la jalousie et de  ses conséquences est abordé de manière amusante et pleine d’humour. Jusqu’où peut-on aller quand on ressent de la rancoeur ? Il faut savoir apprendre à connaître les personnes qui nous entoure et prendre conscience qu’un excès de jalousie peut avoir d’énormes conséquences. Nathan va en faire la triste expérience et ses actes vont l’entraîner dans une série de catastrophes dont il ne parviendra pas à se sortir seul. Le personnage de la grand-mère est génial. Léonie n’est pas si terrible que ça, elle est même très attachante. Nathan est un super héros qui emmène le lecteur dans une aventure extraordinaire. Les illustrations en noir et blanc sont excellentes et  donnent du  rythme  au texte.

Enregistrer

Survie en forêt

Alabama Moon,  de Watt Key

zoomAnnées 80. Depuis sa naissance, Moon, 10 ans, vit seul avec son père dans la forêt d’Alabama, en autarcie, loin des hommes et de la société. Son père lui a tout appris pour survivre, mais Moon ne sait rien de la vie en société, à part qu’il faut être contre le gouvernement. Alors, quand son père se casse la jambe et refuse de voir un médecin pour se faire soigner, Moon fait ce qu’il peut… Cela ne suffira pas, et Moon se retrouve bientôt seul. Recherché pour être placé, il refuse de se laisser faire. Avant de mourir, son père lui a donné comme consigne de rejoindre l’Alaska, là où il y a des gens comme eux… Va-t-il aller au bout de ce projet ? Et si son père se trompait ? S’il existait une autre vie, entouré d’amis ?

Ce récit est l’histoire poignante d’un garçon livré à lui-même,  qui se croit libre mais qui est enfermé dans les préoccupations des adultes. Son père, vétéran du Viet-Nam voue une haine terrible contre la société et le gouvernement en particulier. Jusqueboutiste, il impose à son fils un mode de vie, sans lui laisser le droit de choisr, sans lui donner les armes pour s’intégrer dans la société si cela devient son choix. Moon, pourchassé, étiqueté comme dangereux va néanmoins avoir la chance de rencontrer des personnes qui vont l’aider. il va apprendre ce qu’est l’amitié, un sentiment qu’il ne connaissait pas et qui va le rendre plus fort. Le personnage de Moon est particulièrement réussi : cet « étranger » au monde est un être attachant, perdu dans une société dont il ne connaît pas les règles, très mûr pour son âge tout en gardant une vraie naïveté ; un personnage complexe dur et tendre à la fois.

Le coup de coeur de mon neveu dans ses années collège.

Ce roman a fait l’objet d’une adaptation cinématographique en 2009.

 

 

Le Manoir, tomes 2- 3 – 4 – 5 et 6, d’Evelyne Brisou-Pellen

Le Manoir, 2. Cléa et la porte des fantômes, de Evelyne Brisou-Pellen

Le manoirCléa et la porte des fantômesQuand Cléa découvre qu’elle est morte, ses souvenirs lui jouent des tours et elle ne se rappelle pas des conditions de sa mort. Entre Liam qui ne veut pas enquêter sur elle, de peur de la perdre, Léonidas qui découvre un escalier menant au grenier (inaccessible jusqu’à présent) dans lequel les fantômes gris ont pris leurs quartiers, un jeune garçon accompagné de son chien et Emmerance, morte depuis plusieurs siècles, le Manoir a de quoi faire. Cléa, quant à elle, assemble ,jour après jour, des éléments qui lui feront découvrir ce qui lui a couté la vie.

 

Le Manoir 3 : Alisande et le cercle de feu, de Evelyne Brisou-Pellen

Le manoirAlisandre et le cercle de feuAujourd’hui, au Manoir, il y a eu deux nouveaux arrivés  en deux jours. Alisande, une ravissante jeune femme, est arrivée dans une barque e elle croit se souvenir d’un incendie dont elle se sent coupable ce qui intrigue Liam au point d’enquêter sur elle , et Désiré un homme toujours souriant , moins tourmenté et apprécié de tous . Le Docteur Roy les places à l’étage , celui des fantômes blancs . Mais , il ne ce doute pas de la suite …

 

Le Manoir, 4. Nic et le pacte des démons, de Evelyne Brisou-Pellen

Le manoirNic et le pacte des démonsNicaise et Suzanne sont deux nouveaux venus au Manoir. Arrivés  à pieds, on les classe comme fantômes blancs, même s’ils ne sont pas très ouvert sur leur origine . Tout se passe bien au Manoir jusqu’au jour où, piqués par la curiosité, ils feront courir un terrible danger en ouvrant la porte de la cave.

 

Le Manoir, 5. Lou et l’île maudite, de Evelyne Brisou-Pellen

Le manoirLou et l'île mauditeLou, une nouvelle arrivante, fuit un étrange vaisseau sur l’eau. Echouant sur la plage du Manoir, elle se rend compte qu’elle a un bébé dans les bras ( elle n’a que 12 ans et ce n’est pas le sien ! ) qu’elle ne connait même pas. Mais dès qu’elle s’en éloigne, Marco (un prénom donné par Hoël et Miracle) se met à hurler, provoquant des tremblements de terre ce qui met le Manoir en grand danger. Pour sauver le Manoir et ses occupants Liam et Cléa vont devoir découvrir pourquoi et comment Lou et Marco sont arrivés là et quel lien les unit.

 

Le Manoir, 6. Alec et le strigoï , de Evelyne Brisou-Pellen

Le manoirAlec et le strigoïAlec, le frère aîné d’Evan et Arianne, des jumeaux de six ans, fuient avec eux un inquiétant nuage. Débarquant sur la plage du Manoir , ils croient être arrivés sur une île appelée  » Grande Terre « .  Alec est très angoissé par rapport à sa responsabilité vis-à-vis de son frère et sa sœur et aussi à cause de leur histoire traumatisante au côté de  » l’homme en or  » le dieu-roi qui était l’autorité sur l’île. Ils construisent une maison dans le parc du Manoir, la même que . mais les nouveaux créent des choses inquiétante dans le parc , alors les pensionnaire doivent absolument trouvé de la ou il sont sachant que Vlad se réveille et qu’il a peut-être un rapport avec eux , Liam doit faire des recherches sur Alec , Evan et Arianne , mais momo aussi découvre sa propre mort qui n’est pas aussi clair qu’il ne le pensait .

 

Une série dont le schéma narratif reste à peu près identique pour chaque tome : de nouveaux pensionnaires arrivent dans le Manoir et cachent d’où ils viennent avant de vivre de terribles aventures. Pourtant, chaque tome est une surprise, on a toujours hâte, en fermant l’un d’eux, de lire la suite. Une série captivante et pleine de suspense, avec un coup de coeur particulier pour le tome 2 dans lequel on apprend beuacoup de choses sur la mort de Cléa et le tome 6 dont la fin nous laisse dans une angoisse qui nous force à vouloir commencer la saison 2.

Chloé, 13ans – 4ème, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

 

Un écrivain dans la tourmente

Crime de papier, de Robert Belfiore

crime de papier.jpg

Julien est un écrivain un peu trop fleur bleue. Il a du mal à percer. Un jour, il présente à son éditeur une histoire plutôt sombre de tueur en série. Le personnage principal, Emile, doit commettre un meurtre le 21 juin à 21h30. L’éditeur tombe sous le charme et accepte de le publier en feuilletons dans l’Echo d’Oudignac. Julien est enthousiaste et prêt à signer un contrat pour plusieurs histoires.

Mais un matin, il reçoit une lettre très étrange signée du nom de son personnage, Emile le détraqué. Celui-ci se dit heureux d’avoir été créé, il remercie son auteur et attend avec une impatience diabolique la journée du 21 juin. Julien croit alors à une mauvaise farce, soupçonnant même sa femme d’être à l’origine de ce canular.

Mais la fiction va dépasser la réalité…

Une histoire originale qui plaira aux jeunes lecteurs.

Enregistrer

Vive la mariée ! , de Sophie Dieuaide

Les dévoreurs de livres d’Arsène : les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Vive la mariée ! , de Sophie Dieuaide – collection Délires

Vive la mariée! par DieuaideIllustrations : Jean-Michel Nicollet
Pages : 140
dès 9 ans

L’HISTOIRE :
Un livre estival où une famille se retrouve en bord de mer dans la maison familiale. Les bêtises et les idées farfelues s’enchaînent au fil de l’histoire au cours des vacances de Clothilde et de ses copains : ils ont un grand projet pour la grand mère : la marier avec le nouvel ami, Edouard…  mais celui ci est vieux et timide !

AVIS :
Livre 100% humour  ! L’auteur utilise les mots dont elle manie les doubles sen , les jeux de mots et d’images, le comique de situation est aussi là pour faire rire, on va de surprises en rebondissements, entrecoupés de scènes anodines et réalistes. On est installé dans une situation familière, facile à imaginer. Un bon moment de détente !

La couverture du livre nous met directement dans le ton  avec une écriture du titre avec des lettres bancales, une illustration  aux couleurs vives et des personnages souriants et malicieux. Des dessins en noir et blanc à l’intérieur de l’ouvrage avec des personnages très expressifs et très détaillés.
Les livres de Sophie Dieuaide sont nombreux : Œdipe, schlac ! schlac ! ; la vie héroïque d’antoine Lebic ; Cerise et testament ; Ma vie par Minou Jackson, chat de salon ; Peur sur la ferme ; Comment j’ai relooké Aurélien Barrucci ; Un amour de cousine ; Prince Jojo 1er…
J’avais particulièrement aimé le livre Grrrrr ! lu en CM2, mais que le CDI ne le possède pas.

Axel, 5ème – 12 ans

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le cycle de l’Héritage, de Christopher Paolini

Les dévoreurs de livres d’Arsène, les chroniques réalisées par les élèves du comité de lecture du blog

Eragon, de Christopher Paolini

Le retour des dragons.

Eragon, jeune fermier de 15 ans, vit avec son oncle et son cousin à Carvahall en Algaësia : un empire dirigé par un tyran nommé Galbatorix qui est le seul dragonnier encore en vie. Eragon est parti depuis 3 jours dans la Crète pour chasser. Alors qu’une explosion retentit, il découvre une pierre bleue veinée de blanc au centre d’un cercle de cendres. Fasciné, il l’emmène et la cache dans sa chambre. Chaque soir, avant de s’endormir, il l’observe et tente de découvrir ce qu’elle renferme. Au bout du 2° jour, la nuit, la pierre se met à bouger et se fissure pour laisser apparaître un bébé dragon. Il faut savoir que lorsque le dragon atteint la taille adulte, celui-ci devient un symbole de force pour son maître. Dès lors, la vie d’Eragon s’en trouve bouleversée. Il devra affronter de terrible ennemis envoyés par Galbatorix. Mais heureusement Eragon a aussi de précieux alliés comme Brom, le conteur du village qui lui apprendra de nombreuses techniques de combat ainsi que de nombreux sorts.
Sera-t-il assez fort pour vaincre ces envoyés du mal ?
Galbatorix osera-t-il défier Eragon en personne ?

La série Eragon est un roman fantastique où le lecteur va suivre un jeune héros dans de dangereuses aventures. Malgré les 700 à 800 pages par tome que réunit cette tétralogie du cycle de l’Héritage (Eragon – L’Aîné – Brisingr – L’Héritage), il n’y a aucune longueur ou très peu. C’est un univers totalement parallèle, d’héroic fantasy pur où il n’y a aucun repère avec notre monde, peuplé de dragons, d’elfes, de nain dont la langue est traduite en fin de chaque ouvrage.Prévue au départ comme une trilogie, la série compte désormais quatre livres. Une adaptation est aussi sortie le 6 décembre 2006 par Stefen Fangmeier. Personnellement, je ne l’ai pas appréciée car après avoir lu la série, il n’y avait pas beaucoup de détails et très peu de points communs avec le livre. Je ne l’ai même pas fini tellement j’ai été déçu. Sur les réseaux, des bruits courent qu’un 5° tome pourrait sortir prochainement car Christopher Paolini fait une petite pause après 14 ans d’écriture. Moi ça me plairait bien. Et vous, cela vous enchanterait-il ? Avez-vous confirmation ?

Cette série est désormais devenue un classique de la littérature jeunesse, incontournable du genre.

Guillaume 4°, 12 ans. (# Petite dédicace à Murielle Nowak (mumu58), la super aide !)

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer