Homo trouillardus

Bouh ! Aaaaaa ! Iiiiiiiiiih !, de Delphine Godard et Nathalie Weil, ill. par Nicolas Trève

Un livre documentaire sur la peur, ça vous tente ? Cet ouvrage va répondre à toutes vos interrogations sur cette émotion qui n’est étrangère à personne… L’homme a-t-il toujours été peureux ? A-t-on les mêmes peurs partout dans le monde ? Les animaux connaissent-ils aussi la peur ? Comment notre corps réagit-il face à la peur ? C’est quoi une phobie ? Comment réagir lorsque la peur est telle qu’elle nous paralyse ? Pourquoi lit-on des histoires qui font peur ? Pourquoi certains recherchent-ils constamment les poussées d’adrénaline ? Comment vit-on lorsque l’on a choisi un métier dangereux ?  Pourquoi fait-on des cauchemars ? Peur d’être seul ou peur des autres ?

Un livre très coloré, abondamment illustré (et la page sur les cauchemars, avec le panneau gauche intitulé « L’enfer » du triptyque de Jérôme Bosch « Le jardin des délices » choisi particulièrement à propos !), agrémenté de multitudes de rabats qui font le bonheur des lecteurs… et une première de couverture qui n’incite qu’à une chose… ouvrir le livre et trembler un peu. Mais après sa lecture, aurez-vous plus ou moins peur de tout ? A vous de nous le dire !

Table ronde

Les aventures du Roi Arthur, de Russell Punter, ill. Andrea Da Rold

 

Le Roi Arthur, les chevaliers de la Table ronde, Merlin, voici des personnages dont tout le monde a forcément entendu parler… Ils sont tellement ancrés dans nos mémoires que l’on ne sait plus où s’arrête l’Histoire et où commence la légende… Et si rien de tout cela n’avait jamais existé ? Et si l’épée Excalibur, aux pouvoirs magiques, et si le Saint Graal n’avaient tout simplement jamais existés… Que de désillusions pour nos rêves d’enfant… Une bande dessinée de petit format, qui se lit vite, colorée et dynamique,  à l’histoire rythmée, pour nous rappeler de manière simple mais très complète la légende du Roi Arthur, l’implication de Merlin ou de la fée Viviane, la quête des Chevaliers. Très agréable tout en étant instructif. Idéal pour revoir ses connaissances sur le sujet. L’ouvrage s’ouvre sur une carte géographique permettant de bien situer la Bretagne celtique et le château de Camelot. En fin d’ouvrage, deux double pages, (plutôt destinées aux adultes car un peu pointu pour les enfants) permettent de rappeler l’historique de la légende du Roi Arthur et comment elle a traversé les siècles. Une très bonne idée que de retracer cette légende en bande dessinée.  A posséder dans les CDI, pour le programme de français des classes de 5ème !

Extrait des notes complémentaires en fin d ‘ouvrage :

Toutefois, la plupart des historiens pensent qu’il est peu probable que le roi Arthur de la légende ait réellement existé, ou soutiennent qu’aucune véritable preuve n’a encore été mise au jour

… zut alors…

 

 

Arrête ton cube !

Frigiel et Fluffy, 3. La forêt de Varogg,  de Frigiel et Nicolas Digard

Frigiel et Fluffy croupissent au fond d’une cellule du pénitencier sous-marin de Suratan… Il va falloir  vite trouver un moyen de s’échapper, d’autant que Frigiel a bien cru reconnaître son grand-père, qu’il croyait mort, dans une des cellules voisines. Finalement, ce sont ses compagnons d’aventure, Abel et Alice qui vont le sortir de là, et lui permettre d’ouvrir nombres de cellules et en libérer les prisonniers. Mais il ne sont pas au bout de leur peine, le chemin vers la liberté va être semé d’embuches. Accompagnés d’un gobelin, de guerrières sarmates, et de bien d’autres nouveaux compagnons, ils vont aussi devoir trouver le second coffre dans la terrible et maléfique forêt de Varogg. Vont-ils y parvenir ?

Enfin le troisième tome de la série des aventures de Frigiel et Fluffy, tellement plébiscitée auprès des élèves, disponibles au CDI. Un grand merci à la maison d’édition Slalom, de continuer à nous permettre de suivre cette série phénomène, qui prend sa source dans  l’univers de jeu Minecraft. Pour les adeptes du genre, un roman d’aventure sous forme de quête,  illustré en noir et blanc et en couleur, qui reprend tous les codes graphiques  du jeu pour proposer une histoire originale et truffée de références.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Un hôtel dans une rue oubliée…

Hôtel des frissons, 1. Le collectionneur, de Vincent Villeminot

Un  nouveau client vient d’arriver… Avec ses innombrables boîtes  à chapeau, il a investi tout le deuxième étage de l’hôtel. Et d’après ce qu’ont compris Margaux, 9 ans, la fille du propriétaire et son ami Tristan, 10 ans,  le fils du cuisinier, mieux vaut ne pas s’y aventurer… Mais que faire de la boîte tombée du chariot ?

Hôtel des frissons, 2. La chambre froide, de Vincent Villeminot

Tristan a piqué le trousseau de clé de son père et emmène Margaux dans la chambre froide pour un goûter mémorable. Mais des bruits bizarres se font entendre, et tous ces animaux morts suspendus à leurs crochets, ce n’est pas très engageant ! Il lui montre même un passage secret qui leur permettent de quitter la pièce, ni vu ni connu,  en lui faisant bien promettre d’oublier ce qu’il vient de lui montrer… Mais la curiosité de Margaux est piquée au vif !

Les jeunes lecteurs avides de frissons seront servis ! L’endroit qui sert de décor à l’histoire, cet hôtel sordide dans une rue oubliée, est vraiment fait pour vous mettre dans l’ambiance… Car pour adhérer à l’histoire, il faut accepter le côté un peu sordide, qui, même si on arrive à bloquer un peu notre imagination, nous est renvoyé par les illustrations ! En effet, le petit résumé de présentation ne dévoile pas le fond de l’histoire, qui tend vers le conte ou le fantastique avec des histoires de loup-garou ou d’ogre… et le lecteur n’est pas au bout de ses surprises. J’avoue que personnellement, ça m’a laissé un peu perplexe, mais j’attends avec impatience de connaître le retour de mes lecteurs ! Original… mais on ne pouvait en attendre moins de l’auteur, Vincent Villeminot.

Toutes les maisons des alentours sont fermées. Leurs fenêtres ont été murées. Un vent méchant bat l’endroit toute l’année. S’il doivent passer par là, les habitants de la ville pressent le pas. […]. Pourtant, l’hôtel, lui, semble intact. La nuit, la façade est dorée, brillamment éclairée.

 

 

Les filles au chocolat, 3. Coeur mandarine, de Cathy Cassidy

Les dévoreurs de livres d’Arsène : les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Les filles au chocolat, 3. Cœur Mandarine, de Cathy Cassidy

Summer a 13 ans. Elle est passionnée par la danse classique. Un jour, une dame vient voir le cours de danse. Que veut cette dame ? Pourquoi est-elle là ? C’est là que Summer apprend qu’elle est sélectionnée pour passer des examens d’entrée pour entrer dans une prestigieuse école de danse. Summer veut à tout prix réussir cet examen et même perdre quelques kilos pour être mieux.
Mais elle est déjà mince lorsqu’elle commence son régime et elle commence à avoir des vertiges…
Et personne n’est au courant de ce qu’elle fait…

Une histoire qui avance bien, un livre qui  se lit vite. On n’est pas obligé de lire les premiers livres  mais c’est quand même mieux ( Coeur cerise et Coeur guimauve). De plus, on apprend des choses sur ce qu’est l’anorexie.

Vivement le tome 4 !

Alicia, 4ème – 13 ans, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Une série au succès jamais démenti au CDI, disponible aussi en bande dessinée (avec tout autant de succès !)

Kingdomino, de Bruno Cathala et Cyril Bouquet

 

Kingdomino, de Bruno Cathala et Cyril Bouquet

 

Un jeu de dominos stratégique pour les plus grands.

 

Pour des joueurs de 8 ans et plus (possible à partir de 5/6 ans accompagné d’un adulte) ,  de 2 à 4 joueurs – Temps de partie : environ 15 à 20 minutes (réelles !).

Dans ce jeu, le joueur est un seigneur qui doit étendre son royaume. Pour cela, il crée, autour de son château -qu’il aura assemblé auparavant-, un royaume constitué de champs, lacs, montagnes, prairies forêts, en respectant les règles de connexion, comme dans un jeu de dominos. Celui qui gagne est le joueur qui aura su constituer le domaine le plus riche (des couronnes sur les cartes permettent de calculer les points en fonction de l’étendu de chaque parcelle). Des règles optionnelles permettent de varier un peu le jeu. Attention, d’autres seigneurs (vos adversaires) risquent de convoiter les mêmes terre, soyez stratégiques et anticipez bien sur le tour d’après !

Un petit jeu très sympatique, facile à comprendre, qui permet aux enfants les plus jeunes de jouer simplement, et aux plus expérimentés, de développer des stratégies. Le matériel est épais et solide ce qui lui permettra de bien résister aux manipulations des enfants les plus jeunes. Idéal à deux joueurs, où la tension est plus palpable !

 

 

Eden à l’Hayden

L’Hayden, 1. Le secret d’Eli, de Julie Muller Volb

l-hayden-le-secret-d-eliMila vit sous la tutelle de sa soeur Elisabeth depuis le décès de son père. Pour subvenir à leurs besoins, elles viennent d’ouvrir des chambres d’hôtes dans leur maison familiale. Alors que d’étranges incendies se déclarent aux quatre coins de la ville, le lycée de Mila est pris pour cible par le pyromane. En cherchant à secourir son amie Zoé des flammes, Mila croise le chemin et tombe sous le charme d’un séduisant pompier, Jeremiah. Qu’elle n’est pas sa surprise, le soir même de découvrir que Jeremiah est le premier client de leurs chambres d’hôtes et vit donc sous son toit. Pourtant, son comportement vis-à-vis d’elle ne manque pas de la déstabiliser : de froid, distant, impénétrable à souriant et chaleureux… Mila ne sait plus sur quel pied danser… Mais bientôt, d’étranges phénomènes vont se produire qui vont briser la tranquillité de son quotidien. Qui est véritablement Salomé, cette soi-disant amie recueillie blessé par sa soeur Eli ? et que signifie cet étrange tatouage sur la cheville d’Eli et pour lequel elle refuse de donner des explications ? Que mijotent Eli et Jeremiah dans son dos ? Pourquoi M. Tanek, le notaire de famille, rôde-t-il autour de la maison ? Que signifie cet étrange collier légué par son père ? Et surtout, où Eli  part-elle, sans préciser de date de retour et en prenant le chemin de la forêt. aidée de son ami d’enfance, Liam, Mila va chercher des réponses à toutes ces questions et  ce qu’elle découvrira l’emmènera au pied d’un saule rose, étrange et féérique.

Un premier tome d’une saga fantasy qui a reçu le prix de l’imaginaire Nouvelles plumes 2017.  Un premier roman prometteur malgré quelques ressorts narratifs un peu éculés et quelques coquilles laissées à la trappe de la relecture. Divisé en deux parties bien distinctes, on s’immerge dans un premier temps dans le quotidien de Mila, ses relations extérieures, son environnement familial, ses questionnements amoureux. J’y ai, personnellement trouvé quelques longueurs,  en particulier dans la relation entre Mila et Jeremiah (mais cela ne manquera probablement pas de plaire à nos adolescentes). La deuxième partie, qui se situe dans le monde parallèle est plus riche. On y découvre un monde dont certains aspects resteront prévisibles pour les lecteurs aguerris du genre, mais avec des trouvailles originales  et des rebondissements inattendus. Un intéressant mélange de genres fantasy, action, suspens, romance qui devrait satisfaire un bon lectorat dès la 3ème. La fin  nous incite forcément à attendre les révélations du tome 2 !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer