Pourquoi pas moi ?, de Jeanne Benameur

Difficile d’être une fille de 13 ans, dans un monde où les garçons semblent toujours être plus forts. Yasmina ne rêve pas d’être une belle et populaire adolescente, mais plutôt une chef de bande. Alors, lorsque Elvis réussit « l’exploit » de poser une pierre rouge en haut du mur, Yasmina décide de relever le défi. Et de faire mieux, plus grand, plus haut, plus visible ! Mais son audace et son courage seront-ils plus grand que le danger que cela représente ?

Ce livre relate à travers l’histoire de Yasmina le mal-être de nombreux adolescents qui espèrent un jour sortir de leur vie quotidienne qui ne leur apporte pas satisfaction, en réalisant des actes dangereux qui leur donne l’impression d’exister. Un livre accessible à tous les adolescents avec des personnages auxquels on peut s’identifier ou que l’on pourrait côtoyer, même si les sujets traités sont plutôt survolés.

Une maman d’élève

Tom et le secret du haunted castle, de Stéphanie Benson

Tom n’a pas été difficile à convaincre par son père de passer Noël avec lui n Ecosse dans un château dit hanté. Ils ont réservé deux chambres pour six nuits au château d’Airth reconverti en hôtel pour les amateurs de fantômes. Dès le premier soir, ils sont conviés dans la bibliothèque pour écouter Robert Mc Kenzie, le jardinier en chef, raconter l’histoire de la gouvernante fantôme du château… Ce soir-là, malgré la fatigue, Tom a bien du mal à trouver le sommeil. Bientôt, il entend des bruits étranges, comme des grattements, provenant du mur mitoyen à sa chambre… celui qui donne sur la bibliothèque… Prenant son courage à deux mains, Tom sort de sa chambre et … tombe nez à nez avec Akira, la jeune fille du jardinier, à la recherche de son frère disparu cinq jours auparavant en lui laissant des indices.

Un roman qui démarre comme une histoire de fantôme et qui va bientôt prendre une tournure de thriller. Une courte histoire qui tient en haleine jusqu’au bout et qui en profite pour délivrer un message écologiste.

Et comme le conseille le père de Tom à son fils pour progresser en anglais : « Le secret, c’est de ne pas essayer de tout comprendre. […] C’est comme quand on est petit. On ne comprend pas tout ce que disent les adultes mais, à force d’entendre des mots, on devine leur signification. »

Bravelands, 3. Par le sang, d’Erin Hunter

Céleste est triste et en colère. Son petit cousin, le petit Lune, a été tué par Titan. D’abord sa grand-mère, la Mère Vénérable, ensuite Lune…. Le Grand Esprit est-il en colère contre elle? Alors qu’elle vient de sauver la vie d’Épine Feuille Médiane, elle apprend que Piment Feuille de Cime se fait appeler Père Vénérable, et qu’il a monté Grand Cœur contre son meilleur ami, au point de vouloir tuer Épine. Que faire? Piment manipule tout le monde… Le Grand Esprit avec elle, elle tente de montrer aux animaux de la Terre des Braves le vrai visage de la Feuille de Cime. Que le Grand Esprit veille sur nous…

Épine est stupéfait. Il savait que Piment manipulait tout le monde, mais jamais il n’aurait pensé qu’il arriverait à retourner Grand Cœur, son meilleur ami, contre lui ! Il maîtrise parfaitement l’art du mensonge (si l’on peut appeler ça un art) ! Il le maîtrise si bien, qu’il pourrait convaincre un oiseau que le ciel est rouge, Épine en est persuadé. Banni de la Troupe de la Forêt Claire, lui et son ancien ennemi, Koko, doivent vite trouver un abri où les Branches Fortes de Piment ne pourront pas les trouver. Quoi de mieux que l’endroit le plus craint de toute la Terre des Braves…? Que le Grand Esprit nous protège de ceux qui rôdent dans l’ombre…

Grand Cœur est pris d’une colère fiévreuse. Piment l’a accueilli, l’a défendu et s’est occupé de lui. Il lui a sauvé la vie, et quand son père adoptif lui demande une chose, tuer le traître Épine Feuille Médiane, il en est incapable. Il a non seulement échoué envers ce que son père adoptif lui demandait, mais il a aussi échoué à la demande de sa Feuille de Cime et de son Père Vénérable. De plus, Foudre, sa mère depuis peu de temps retrouvée, est morte. Accablé, il ne supporte plus la tyrannie de Titan. Il en a marre d’attendre d’être assez grand pour récupérer sa Tribu. La colère nous fait faire de nombreuses erreurs… Et malheureusement, les occasions d’être en colère ne manque pas pour le lionceau. Quelles erreurs Grand Cœur fera-t-il…? Seul le Grand Esprit le sait…

Encore un tome fantastique de la série ! Je l’ai dévoré en quelques heures. Dans ce tome nous attendent de nombreuses révélations sur le passé de Piment, de terrible révélations, mais qui ne m’ont pas particulièrement étonnées, commençant à connaitre le fourbe qu »est la Feuille de Cime. On s’attache vraiment de plus en plus aux personnagex, surtout Céleste.

On en apprend également un peu plus sur le passé de Grand Cœur, et ces révélations m’ont laissé… les bras ballants !

Comme d’habitude, la fin conclut le tome avec un énorme suspense! J’ai vraiment hâte que le tome 4 soit traduit, surtout quand j’ai appris qu’un tome 7 va sortir en anglais, en 2021 ! Merci aux éditions PKJ d’offrir à notre projet pédagogique ces livres vraiment incroyables, et encore une fois, bravo aux auteures !

Eléa, 4ème

Bravelands, 2. Le Code d’Honneur, d’Erin Hunter

Épine est désespéré : Piment a pris le contrôle de la troupe de la Forêt Claire. Il manipule tout le monde ! Et c’est encore pire depuis la mort de la Mère Vénérable ! Tout le monde au sein de la troupe craint que le Grand Esprit soit mort avec elle. Piment, bien évidement, en profite. Il a même créé un nouveau rang, que tout le monde peut intégrer, même les Racines. Ce sont les Branches Fortes. Ils sont censés protéger la troupe, mais servent plutôt à intimider les autres. Epine les a intégrés, pensant se rapprocher de Piment. Mais celui-ci reste un tueur. Epine doit protéger celle qu’il aime, la fille de Piment en personne. Il choisit donc de l’ignorer pour ne pas la mettre en danger. Après tout, qui sait de quoi Piment serait capable ?

Céleste est désespérée : sa chère grand-mère, la Mère Vénérable est morte assassinée ! Le Grand Esprit serait-t-il partie avec elle ? Elle est terrifiée. Sans Parent Vénérable pour veiller sur eux, qui sait de quoi adviendra la Terre des Braves ? De plus, sa famille, les Pavanes, pensent que le Grand Esprit s’est installé en elle. Mais ce n’est pas possible.. Elle le sentirait… non ?

Grand Cœur est désespéré et en colère. Il est obligé d’endurer les humiliations de Titan au sein de son clan. A chaque erreur de sa part, sa mère en paie le prix. Titan a décidé que chaque lion devait tuer une proie par jour. Un seul résultat est possible: il y a bien plus de proies tuées que de lion pour les manger. Bravoure, sa sœur, essaye de le contenir, mais sa rage est trop forte. Que va-t-il arriver maintenant que la Mère Vénérable et morte ? De quoi Titan sera-t-il encore capable pour accroître son pouvoir ?

J’ai vraiment adoré ce livre, tout comme le premier tome, du même auteur que « La Guerre des Clans », dont je suis une énorme fan. Ce tome est riche en révélations, et fort en suspense. Je trouve la fin particulièrement triste, j’ai pleuré, et je ne peux m’empêcher d’en vouloir à Erin Hunter pour cette fin … mais je n’en dirais pas plus, à vous de découvrir. Et tout le reste est super ! J’aime tout particulièrement le personnage de Céleste, qui est obligé de grandir trop vite. Ce tome est intense ! Je vous conseille fortement cette série surtout pour les fans de séries « La Guerre des Clans » ou « Les Royaumes de Feu »!

Eléa, 4ème – membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Cherub, les origines – Henderson’s boys. 01 : L’évasion, de Robert Muchamore

 

Nous sommes en France, à l’été 1940. Les troupes d’Hitler sont sur Paris.  Pourtant, c’est dans la capitale que le jeune Marc, échappé de son orphelinat, décide de se rendre. Il ne sait pas encore que sa route va croiser celle de Charles Henderson, un espion britannique. Ensemble, ils vont tenter de sauver deux adolescents anglais traqués par les Nazis qui cherchent à récupérer des documents en leur possession.

Après le succès de sa série Cherub mettant en scène des espions adolescents en mission, Robert Muchamore a eu la bonne idée de créer une série parallèle qui pourtant reste différente et originale. Ici, nous assistons aux prémices de la création de cette unité secrète d’enfants au service des renseignements britanniques. Le contexte de la seconde guerre mondiale apporte une crédibilité plus forte à l’histoire. Ces romans se lisent vraiment très facilement car le style est simple, l’action omniprésente, la construction  du récit intéressante sans pour autant que l’atmosphère soit édulcorée !  Quelques passages sur les violences nazies, des personnages auxquels on s’attache qui meurent… rien n’est épargné au lecteur ! Adeptes de récit d’espionnage et d’aventure, n’hésitez pas une seconde à ouvrir ces romans qui se lisent vraiment très bien.

Pour raison d’Etat, ces agents n’existent pas.

Journal d’une peste, de Virginie L. Sam

Tome 1. Moi ? un ange ! – les conseils de Fannette

N’est pas peste qui veut !

Fannette est une adolescente de 12 ans qui trouve que sa vie est plate, ennuyeuse… Alors, elle se rebelle et se comporte comme une vraie peste avec ses parents. Mais être peste c’est tout un art et ce n’est pas donné à tout le monde. Alors Fannette nous donne des astuces qu’elle liste dans un journal. Pourquoi toujours obéir et faire les choses selon des normes bien établies !! Ce n’est pas rigolo à force ! Alors, il faut casser les codes de la bienséance… Suivons Fannette dans ses délires !

Journal d’une peste est un roman plein d’humour et de fraîcheur dans lequel bon nombre d’adolescents vont se retrouver. Véritable bible pour acquérir les trucs et astuces pour empoisonner l’environnement familial, à un âge où tout est sujet à la révolte.

Tome 2, Amoureuse, moi jamais ! – les conseils de Fannette

Râleuse à plein temps

Fannette attend avec impatience le soir du jour de l’an. Elle est invitée à une fête où il y aura Théo Ulmer. Théo est trop kiffant, elle en est raide dingue ! Ca va être trop bien !! Petit hic, Fannette va devoir emmener sa petite sœur, c’est tout de suite moins drôle...

Premiers émois, l’école, les parents, pépé, une petite sœur trop collante, la vie d’une adolescente pleine d’énergie et déterminée.

Nous retrouvons Fannette fidèle à elle -même, qui nous régale de bons moments de sa vie qu’elle consigne toujours dans son fameux journal.

Plein de fantaisie, d’humour, des illustrations déjantées qui charmeront encore nos jeunes lecteurs.

Contes de fées oubliés de filles intrépides et incroyables

La Princesse audacieuse, le Prince endormi, Blanche-Rose et Rose-Rouge, Futée Molly, Kate Casse-noisette, la Princesse aux orties, la Princesse avisée, Fiona l’intrépide et le prince ensorcelé.

Huit contes mettant en scène des héroïnes pleines de courage, qui assument ce qu’elles sont au-delà des conventions sociales dues à leur rang… et qui ne se marieront pas forcément avec le prince à la fin ! Comme le souligne l’auteure dans sa préface, celles que vous allez rencontrer dans cet ouvrage sont dans l’action et ne passeront pas toute l’histoire à attendre en haut d’une tour ou à dormir !

Un ouvrage vivant, plein d’énergie, aux illustrations colorées, à lire dès le CM1.

La vie en gros, de Mikaël Ollivier

Benjamin, élève en 3ème, vit en région parisienne avec sa mère et se rend au collège tous les matins… pour subir sans cesse les moqueries de ses camarades. Atteint d’obésité, Benjamin a peur du jugement des autres, et plus particulièrement de celui de Claire, une jeune fille de sa classe dont il tombe éperdument amoureux. Et pourtant, il aime plein de choses dans la vie … surtout manger, car son rêve c’est d’ourvir un restaurant !

Ce n’est que quand son père, divorcé, rencontre Sophie que les choses vont changer. Sophie conseille à Benjamin d’aller voir le docteur Dubosc qui va lui proposer un suivi médical pour entamer un régime.

C’est un très bon livre, à lire à partir de la 5ème – car en 6ème, il me semble que l’on n’a pas encore le même regard sur les sujets qu’il traite. J’ai adoré les personnages qui sont très attachants. Le parcours de certains d’entre eux est assez spectaculaire. C’est un livre qui, même si on ne peut pas dire qu’il soit plein de rebondissements, n’est pas pour autant sans surprise ! Il sait opposer tous les clichés et les retourner dans une lecture très attractive.

Emma, 3ème

Les filles au chocolat- tome 6 Cœur cookie- de Cathy Catssidy

Une seconde chance !

Jack , dit Cookie, vit avec sa mère et ses deux demi-soeurs à Londres. Une vie modeste mais heureuse en famille. Il habite un appartement situé au dessus du restaurant qui emploie sa mère. Une petite ombre cependant dans ce quotidien sans problème : Jack ne connaît pas son père. Sa mère lui a expliqué qu’il était parti quand il a appris qu’il allait être père.

Mais tout va virer à la catastrophe quand la mère de Jack perd son travail et   qu’il faudra que la famille quitte le domicile. Que vont-ils devenir ?

Jack réfléchit à une solution pour s’en sortir. Il a appris dernièrement qu’il a une autre demi-soeur à Tanglewood qui lui dit que son père a beaucoup d’argent. Un matin très tôt, Jack fait son sac et décide de rejoindre celui qui reste un parfait inconnu mais qui peut-être pourra l’aider. Comment va-t-il être accueilli ?

Famille recomposée, difficulté pour se construire, père inconnu, beaucoup de thèmes de la vie dans ce tome 6 riche en émotions.

Hôtel Royal, 1. Opération Popstar

Royal, alias Flick, est la fille de la patronne du célèbre hôtel Royal de Londres. Toute l’aventure commence avec une perche à selfies que la mère de Flick aurait donné à un client… Et le client est roi, comme l’apprendra bien vite Flick, qui écopera de corvées à l’hôtel pour avoir voulu la récupérer en pénétrant dans la suite du prince Gustave. A partir de là, tout s’enchaîne : la rencontre avec une popstar et la joie des projecteurs et des vlogueurs, une dispute ou deux, un soupçon d’amour et un bal de Noël… Et surtout une fin, qui nous laisse tout imaginer !

Une histoire qui au premier abord, avec son titre et sa couverture rose, pourrait sembler superficielle mais qui se révèle plus complexe qu’il n’y paraît, en particulier dans les relations de la jeune fille avec ses ami’e)s et sa famille.

Le chien, très présent sur la couverture et dans le résumé de 4ème de couverture est loin d’être le personnage principal. C’est Fritz, le chien de Flick pour lequel elle anime un compte Instagram. Mais il n’est pas si présent dans l’histoire et aurait pu intervenir plus à mon goût.

Je conseille ce livre dès la 6ème. Une histoire légère, facile à lire. Un bon livre de plage … si l’automne n’était pas déjà là !

Judith, 4ème