Carnaval à Bruxelles, de Pascale Fonteneau

De drôles de vacances se profilent à Bruxelles….. Théo se voit contraint et forcé d’accueillir et de s’occuper de Lucas, un cousin français qu’il connait à peine. Au final, cela ne posera pas beaucoup de problèmes puisqu’il sera très vite intégré à son groupe d’amis dont l’un des membres, Hilke, a une énigme à résoudre…: une connaissance, un guitariste du métro et son chien ont disparu.

La Dream Team au complet sera prête à prendre presque tous les risques pour éclaircir le mystère de cette disparition et bien d’autres qui, au fur et à mesure de leurs initiatives, verront le jour. De plans en projets, de rebondissements en trouvailles, de stratégies en mensonges, la catastrophe sera évitée de justesse et la résolution de l’énigme initiale ne manquera pas de surprendre.

Une lecture rapide et facile avec un style qui maintient le suspens et l’envie de connaitre le dénouement.

L’affaire Caïus, de Henry Winterfeld

Accusé à tort…

Eléa est élève de 6ème et passionnée par l’Antiquité. C’est avec un grand plaisir qu’elle m’a confié ses impressions sur L’affaire Caïus.

affaire.jpg

Eléa, peux-tu en quelques mots nous résumer cette histoire ?

«Eh bien, nous sommes à l’époque de la Rome Antique, et au début du roman, nous sommes dans une salle de classe, réservée à l’élite. Caïus est interrogé par son professeur, mais tous les élèves autour de lui ricanent. Le professeur surprend alors une inscription qui pend au mur : «Caïus est un âne». C’est Rufus qui l’a écrit donc il est sanctionné. On lui demande de quitter la classe avec toutes ses affaires. Mais le lendemain, ni Rufus, ni Caïus, ni le maître ne se rendent à l’école. Mais que ne fut pas la surprise des élèves de découvrir la salle sens dessus-dessous, leur professeur ligoté et enfermé dans une armoire. Mais plus grave, en fin de journée, ils remarquent une inscription sur le mur du temple de Minerve : «Caïus est un âne».

A cette époque, inutile de dire que taguer un temple entraînait de grosses sanctions, comme des mains coupées par exemple ! Et c’est encore Rufus qui est accusé, forcément. Celui-ci nie tout en bloc et les élèves décident alors de mener leur propre enquête.

Qu’as-tu trouvé de si passionnant dans cette histoire ?

En fait, le lecteur mène son enquête en même temps que les élèves, comme dans un jeu de piste. On pense avoir trouvé l’auteur des faits et au même moment un élément vient tout remettre en question.

Comment pourrais-tu qualifier ce roman ?

C’est à la fois un roman historique et policier. Historique, car on apprend beaucoup de choses sur le mode de vie de cette époque. Policier, car il entraîne nos héros dans une quête de la vérité bien rythmée.

Est-ce-que le fait de choisir des enfants pour incarner les héros rend le roman plus accessible, plus captivant ?

Personnellement, je trouve qu’on peut s’identifier à eux donc on y trouve plus d’intérêt.

Je te remercie Eléa pour ce bon moment et j’invite donc tous nos jeunes lecteurs à participer à cette enquête hors du temps. Si vous aimez les histoires d’entraide, d’amitié et de suspens, je vous conseille de suivre le choix d’Eléa. Bonne lecture !

Broussaille, tome 2. Les sculpteurs de lumière, de Franck et Bom

Le trésor du lac…

lumiere.jpg

L’histoire commence au XVIIIème siècle, le peuple se révolte contre les privilèges. Les nantis sont massacrés et certains d’entre eux décident dans un dernier élan de sauver leurs richesses. Un trésor, appelé le treizième cristal sera caché au fond d’un lac. Petite transition jusque chez Broussaille qui se rend quelques jours chez son oncle René, histoire de se reposer avant de passer ses derniers examens. Deux ans qu’ils ne sont pas vus. Broussaille a bien l’intention de se reposer quelques jours, bercé par le silence d’une campagne verdoyante et accueillante. Le second jour, le jeune homme part en balade et découvre de merveilleux paysages. Son chemin croise celui de deux hommes, des fervents défenseurs de la nature, des écolos qui se dirigent vers une usine de recyclage implantée non loin de là. Broussaille les accompagne et arrivé sur place découvre un bâtiment fabuleux, qui se veut à la pointe de la modernité tout en respectant l’environnement. Elle garantit surtout du travail pour de nombreuses personnes. La présence de cette usine tracasse néanmoins son oncle qui ne voit là qu’une offense à la nature. Le troisième jour, alors que Broussaille parcourt les chemins, il rencontre le jeune voisin de René qui lui demande de le suivre jusqu’à un lac. Et là, un spectacle de lumière commence, une silhouette se dessine à travers les éclats, laissant Broussaille perplexe, à demi apeuré. Quelque chose d’étrange se passe, serait-ce en lien avec les événements passés ?

Il y a toujours de la magie avec ce tome 2 et le lecteur ne s’en lasse pas.

 

Dix minutes à perdre, de Jean-Christophe Tixier

Les dévoreurs de livres d’Arsène, les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Dix minutes à perdreTim, un jeune garçon de  13 ans, se retrouve seul pour deux jours dans sa nouvelle maison isolée dans la campagne. Pour passer le temps, il décide d’améliorer sa chambre  et commence à enlever le papier peint. « Si tu as dix minutes à perdre, détapisse les murs de ta chambre », avait dit son père avant de partir.

C’est alors le début d’ une grande chasse aux lingots, grâce à des indications que Tim découvre sous le papier peint. Une aventure contre la montre et pleine de rebondissements attend alors les deux enfants, Léa (sa voisine) et Tim.

Arriveront-ils à retrouver les lingots d’or !

Une histoire pleine de suspenses et de danger !

A partir du CM2 . Certains passages ne sont pas à lire le soir pour les esprits fragiles car ça fait un peu peur !

J’ai adoré cette histoire que j’ai dévoré en une soirée ! La suite de la série est tout aussi bien, « Dix minutes trop tard» que j’ai également dévorée en une soirée.

Judith, 6ème – 11 ans, membre des dévoreurs de livres d’Arsène

La lande ensorcelée de Ellen Steiber

Seule ou presque contre tous

la-lande-ensorcelee-606007-264-432

Que de mystères et d’événements effrayants au milieu de la lande anglaise…

Tout le monde en est victime et/ou témoin y compris la famille d’Elizabeth, une jeune fille de 12 ans issue d’une famille nombreuse qui a déjà connu bien des malheurs. Cette jeune artiste n’aime pas l’école ni les tâches domestiques imposées par son père, elle n’aime que le dessin et ne dessinent que des chats qu’elle peut observer pendant des heures. Ses talents d’artiste lui vaudront d’être mal vue par les gens du village, à tel point que le jour où il faudra trouver un responsable à tous les événements morbides et surprenants qui s’enchaînent dans la lande, Elizabeth sera montrée du doigt et désignée comme coupable car considérée comme l’incarnation du Mal à cause de ses dessins maléfiques.

Rejetée jusque par sa proche famille, elle n’aura d’autre choix que de fuir pour échapper à la traque organisée contre elle ; aidée par un ami qui d’ailleurs tiendra une place très importante dans sa vie, elle finira par se cacher là où, sauvée par ses fidèles amis félins, son cauchemar prendra fin.

Une histoire qui inquiète, qui émeut et donne des frissons, une lecture très rapide qui conduit vite au dénouement heureux mais non moins surprenant.

Des book-trailers par les élèves de 6ème

Les élèves de 6ème ont réalisé des book-trailers, des bandes-annonces de livres sous forme de vidéo d’animation avec le logiciel Powtoon. Découvrez leurs vidéos en cliquant sur le bouton au dessus de chaque titre. Partez à la découverte d’une sélection de livres choisie par les élèves de 6ème du collège. Le Magicien d’Oz, Yin et le dragon, L’ogre au pull vert moutarde, Seuls, Mystère, La plus affreuse des sorcières, L’étrange Noël de Monsieur Jack, Baba Yaga, Les derniers géants, Tigre le dévoué, Verte et Fils de sorcières !

Les filles au chocolat, 2. Cœur Guimauve d’après le roman de Cathy Cassidy, Raymond Sébastien

Skye et le fantôme de Clara Travers !

Résultat de recherche d'images pour "coeur guimauve"Skye est différente de sa jumelle, Summer. Plus populaire, passionnée par la danse, Summer est souvent sur le devant de la scène. Skye, plus réservée et indépendante a l’impression de vivre dans l’ombre de sa sœur.  Bien qu’elles s’aiment par-dessus tout, les deux sœurs ont des préoccupations différentes et ne se sont pas toujours sur la même longueur d’ondes. Surtout après ce soir Halloween où une sombre histoire sur la maison où ils vivent va ressurgir et absorber toutes les pensées de Skye. La jeune fille va être obnubilée par le fantôme de Clara Travers et fera des rêves étranges et envahissants. Un garçon vient cependant hanter les rêves de Skye ne la laissant pas indifférente. Skye va tenter de percer le mystère relatif au destin de Clara Travers et de savoir qui est ce charmant garçon qui envahit ses rêves.

Dans le premier tome des filles au chocolat, l’histoire est centrée sur l’arrivée et l’intégration  de Cherry Costello chez les filles Tanberry. Intégration rendue difficile par Honey, la plus âgée des cinq adolescentes qui n’avait toujours pas digéré le divorce de ses parents. Dans ce deuxième tome, Honey n’est toujours pas sous son meilleur jour. Toujours aussi triste à cause de l’absence de son père, elle reste en froid avec Cherry et désagréable avec les autres.

Ce deuxième tome est centré sur les deux jumelles, Skye et Summer, particulièrement sur Skye. Skye ne s’intéresse pas aux garçons du collège et a moins d’amis que sa sœur. Moins populaire, elle a arrêté la danse alors que Summer prend ce sport très au sérieux et continue de briller lors des spectacles au collège. Skye s’interroge alors sur elle et semble moins sûre d’elle que sa sœur. Les deux filles sont bien différentes bien que leur relation soit fusionnelle.

Toujours aussi colorée et pétillante, Cœur guimauve est une bande-dessinée alléchante et intéressante traitant du sujet de l’adolescence et des rapports avec la famille, les amis, les premiers amours. À lire dès la 6ème !

Le CDI possède également d’autres tomes en bandes dessinées, dont voici la présentation de l’éditeur  :

Tome 3, Coeur mandarine : Summer, 13 ans, voit son rêve devenir réalité : elle est sélectionnée pour les examens d’entrée dans une prestigieuse école de danse ! Mais, pour elle qui a l’habitude d’être la sour parfaite aux yeux de sa jumelle Skye, et de toute la famille, la pression monte. Et ni sa grand-mère, aux commandes de la famille pendant que Paddy et sa mère sont en lune de miel, ni sa grande sour Honey, en pleine crise d’ado, ne se rendent compte que Summer est envahie par le stress. Le seul qui y prête attention, c’est son ami Tommy…

Tome 4, Coeur Coco : Coco, la plus jeune des soeurs Tanberry, aime par-dessus tout ses cours d’équitation. Ainsi, son cheval préféré est vendu, Coco enquête sur son nouveau propriétaire. Malheureusement, ce qu’elle apprend ne la rassure pas du tout…

Tome 5, Coeur vanille : Honey a 15 ans. Elle est l’aînée des soeurs Tanberry. Lunatique, égoïste, souvent triste, elle adore les drames, c’est une rebelle. Elle décide de rejoindre son père qui habite en Australie. Là-bas, elle découvrira que la vie n’est pas si rose. Son père a une nouvelle copine, son nouveau lycée est hyper strict. Et quand des photos compromettantes apparaissent mystérieusement sur sa page perso du réseau social SpiderWeb, c’est le cauchemar !

Les filles au chocolatCœur de cookieTome 6, Coeur cookie : Jake, qui se fait appeler Cookie, vient de découvrir qu’il a quatre demi-soeurs cachées : Honey, Summer, Skye et Coco. Son père, qu’il n’a jamais rencontré, a longtemps mené une double vie. Encore perturbé par ce qu’il vient d’apprendre sur son passé, Jake décide de fuguer…