Dictionnaire D mots tordus, de Pef

Pour vous les glaçons et les petites billes…

Il était une fois un beau prince qui devait épouser une belle princesse et bla bla bla bla bla bla…On sait comment ça commence, on sait comment ça se termine. Ils vécurent heureux et eurent plein d’enfants. Mais non, marche arrière on reprend. Il était une fois un prince, oui mais pas comme les autres. En fait, le vocabulaire et lui ça fait deux. Il tord tous les mots, les grands, les petits ! Ce qui est extraordinaire c’est que tous ses amis ont été pris par cette même folie. Alors que faire de tout ça, si ce n’est de les répertorier dans un dictionnaire bien à part. Tout y passe, on parle de tout, on déforme tout. Mais qu’est ce qu’on s’amuse !

Ce petit livre est divin, plein d’humour, loufoque. On passe un très bon moment à deviner les véritables mots qui se cachent derrière les mots tordus. Quelquefois, ce sont les définitions qui sont tordues. Pef manipule la langue avec beaucoup de talent. Un livre à partager sans modération. Je pense néanmoins que les textes sont destinés à un jeune public ayant déjà une petite maîtrise de la lecture. Je vous laisse car c’est la fin et comme dirait Pef « quand on a fin, il faut commencer à manger».

Moi, Zénobie Abernathy – de Z à A ma vie à l’envers- de Justine Jotham

Un grain de folie

justine.jpg

Zénobie a 11 ans et va rentrer en 6ème. Jusque-là, rien de spécial, me direz-vous. Excepté pour la jeune adolescente. Ses parents, divorcés, la surprotègent. Sa maman a du mal à la voir grandir, lui choisit encore ses vêtements … pour le peu très originaux. Zénobie a une intelligence extraordinaire et porte un prénom hors du commun. Elle a du mal à trouver sa place, ses facilités intellectuelles la desservent. Ses camarades de classe la traitent «d’intello», d’Einstein, de « je sais tout » et j’en passe. Bref, rien de très réjouissant, Zénobie souhaite être comme les autres. Mais comment se faire accepter quand on a trop de capacités ? Pour ne plus être chahutée et ne plus être considérée comme l’intello de la classe, elle décide alors de devenir une cancre.

Moi, Zénobie Abernathy est une histoire décalée, pleine de fantaisie, comme son héroïne. Etre brillant, intelligent, est-ce un obstacle à la bonne intégration ? Il faut croire que c’est le cas pour Zénobie qui souffre de cette forme de rejet. Je ne peux pas dire que ce soit une généralité mais il est vrai que parfois les élèves intelligents sont quelque peu pris à partie et laissés de côté car qualifiés de trop «intello». On a trop souvent tendance, à tord d’ailleurs, à les voir comme des personnes qui se nourrissent de culture du matin jusqu’au soir, sans loisirs ni amis et peuvent être alors mal-aimés et pris pour des ringards. Mais on peut avoir de grandes capacités intellectuelles et pour autant se taper des délires et avoir des potes ! Tout est question de personnalité ! Il ne faut pas juger trop vite une personne qu’on ne connaît pas, quelle que soit sa personnalité. Il faut dépasser ces préjugés. Et se cultiver ne doit pas être considéré comme une honte. Il est fréquent de constater qu’un élève qui fait les pires bêtises, qui est repris sans cesse, est plus populaire qu’un autre qui est plus sage. Au fond, je doute qu’on ait une meilleure image de lui car ce comportement va finir par agacer.

Un roman raconté à la première personne qui permet de réfléchir sur ce qu’est la « normalité » et l’intérêt (ou non !) d’y adhérer.

Gargantua, de François Rabelais – Christian Poslaniec

Qu’il est bon de vivre pour manger…

gargantua.jpg

Gargantua est né au bout de 11 mois par l’oreille de sa mère, Gargamelle. Il est énorme, il a un appétit qu’il n’arrive jamais à assouvir. Un personnage géant créé par François Rabelais au XVIème siècle, dont les aventures seront écrites sous formes de chroniques. Rabelais laisse alors libre cours à sa fantaisie et à ses opinions, il se moque de la société.

Christian Poslaniec a adapté le conte de Rabelais en plusieurs tableaux représentant les principaux moments de la vie de Gargantua. Il a traduit le vieux français et cette nouvelle version en facilite la compréhension pour nos plus jeunes lecteurs. Une lecture plaisante, pleine d’ironie et de réflexion sur la société. Les illustrations de Ludovic Debeurne traduisent de belle manière le gigantisme du héros et collent très bien au texte.

Jean de la Fontaine, Fables illustrées par Joann Sfar- Un livre pour les vacances-

Si La Fontaine m’était conté

fontaine.jpg

Joan Sfar, célèbre auteur et illustrateur de bandes dessinées, s’est amusé à sélectionner des fables de La Fontaine et de les mettre en image dans un beau recueil.

Ce livre fait partie de l’opération « un livre pour les vacances » lancée par le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquet. En effet, les élèves qui quittent le CM2 se verront remettre cet ouvrage à lire durant l’été et qui sera au programme de 6ème, à la rentrée prochaine. Un plaisir à partager en famille, pour favoriser la lecture et la connaissance du patrimoine littéraire.

Les fables de la Fontaine sont un classique incontournable que doivent connaître tous les élèves de primaire. Un livre présenté en deux parties, l’une qui regroupent les fables dont les protagonistes sont des animaux et l’autre qui met en scène des objets et des personnages. Des textes qui ont inspiré de belles illustrations, colorées, modernes  et humoristiques, des textes qui ne vieillissent pas, tant ils sont encore chargés de vérité.

Neuf ou le message chiffré, de Pierre Vauconsant

Drôle de numéro…

img075.jpg

Avec beaucoup d’humour, Olivier Vauconsant nous dresse le portrait du chiffre neuf. Alors que tous les mathématiciens font l’éloge des chiffres et des nombres, voilà que Neuf n’a pas la cote. Le Dix par exemple est plus convoité car plus pratique pour le dénombrement. Que dire du Douze, qui permet de multiples subdivisions, comme pour une année décomposée en 12 mois, à chaque mois un signe du zodiaque sur lequel travaillent astrologues et autres prédicateurs ! Jésus a eu 12 apôtres, donc même dans la religion le douze est un symbole. Et le neuf dans tout ça ? Thomas Number, un mathématicien, décide alors d’aller à la recherche du neuf. Il découvre que le chiffre neuf est devenu un nom propre, un adjectif, un nom commun, inondant ainsi notre quotidien. Grâce au neuf, il est possible aussi de jouer sur les mots. Le neuf aurait-il retrouvé ses galons ?

Je vous invite à parcourir le livret, plein d’humour,  d’Olivier Vauconsant sur lequel vous poserez un regard neuf sur le destin des chiffres.

Ma vie en smiley, 4. Au Max (enfin pas loin) ,de Anne Kalicky

Résultat de recherche d'images pour "ma vie en smileys au max enfin pas loin"Max est enfin rentré de la colo et il peut retrouver ses amis. Et cette année, Max a une superbe idée en tête : être délégué de classe. Bonne idée pour faire encore monter sa cote de popularité. Mais, face à lui, Raoul Kador, est prêt à tout pour devenir lui aussi délégué de classe. Il va alors devoir demander de l’aide à sa sœur qui est déjà passée par là, « Marion, elle m’éneeeerve! »

Un livre aussi entraînant que les précédents (je n’ai pas arrêté de rire). Max et ses amis sont toujours très amusants. Une petite pause dans mon genre fantastique de prédilection où je ne me suis pas ennuyé une seconde !  Les petits smileys insérés dans le livre donnent encore cette petite touche d’insolite. Vivement le prochain tome. Une série coup de coeur pour le collège, qui fait l’unanimité de la 6ème à la 3ème, des non-lecteurs aux grands lecteurs  !

 

Retrouvez également au CDI les tomes 1 et 2 enfin disponibles :

Tome 2 – Tout. va. bien.  : présentation de l’éditeur :

Cher humain du futur, Le petit bijou que tu t’apprêtes à tenir entre les mains est une sorte de capsule temporelle, c’est le carnet témoin du grand Max (MOI -> :D) qui t’est adressé ! Bon, pour le moment, je n’ai que 11 ans, mais j’ai bien l’intention de laisser ma trace dans l’Histoire et de devenir le héros de mon époque. Voilà pourquoi il est important que je te raconte chaque événement marquant de mon existence et spécialement mon entrée au collège qui risque de ne pas être de tout repos ! Tu verras, ce récit témoigne de mon génie ! Si seulement ma famille et mes amis pouvaient le remarquer aussi…

Tome 3 – J’assure ! (ou presque…) : présentation de l’éditeur :

Une nouvelle année commence pour Max et il est bien décidé à conquérir Naïs, la fille qu’il aime en secret. Malheureusement, cela ne sera pas aussi facile que prévu.En parallèle, avec Tom, son meilleur ami, ils décident de créer leur propre marque de vêtements pour devenir riches ! Mais l’arrivée d’un élève handicapé va tout remettre en question !Après Tout. Va. Bien, un nouveau roman très drôle et décalé, avec des illustrations inédites et des Smiley sur chaque page. 

 

Les royaumes de Feu, 2. La princesse disparue, de Tui T Sutherland.

Image result for les royaumes de feu tome 2 critiquesAprès s’être enfuis du royaume des Ailes de Ciel et avoir retrouvé la famille d’Argil, les cinq dragonnets du destin découvrent enfin le royaume des Ailes de Mer. Tsunami peut rencontrer sa mère, la reine Corail ainsi que le reste de sa famille. Mais même si Tsunami est de sang royal, un accueil chalereux n’est pas réservé à ses compagnons. La joie du petit groupe, si content de découvrir le royaume aquatique, ne sera que de courte durée. De plus, Tsunami doit rester avec sa mère et élucider le meurtre de tous ses frères et soeurs …

Un deuxième tome tout aussi entraînant que le premier qui, cette fois-ci, relate les retrouvailles assez mouvementées de Tsunami avec son peuple. L’auteur a su insérer du suspens et de l’action tout au long de son récit, si bien que les rebondissements étaient aussi inattendus qu’époustouflants. Les pointes d’humour insérées par endroits par l’auteur sont souvent drôles, ce qui fait de ce roman un livre d’action et humoristique en même temps. Un début de série qui s’annonce superbe.

 

Retrouvez la suite de cette série culte au CDI :

Les royaumes de feuAu cœur de la jungleTome 3 : Au coeur de la jungle : Présentation de l’éditeur : En pénétrant dans la luxuriante forêt multicolore du Royaume de Pluie, les Dragonnets du Destin espéraient trouver un répit – les lieux ont la réputation d’être pacifiques autant que splendides. Mais rien ne se passe comme prévu : menace d’une mystérieuse créature, disparition de dragons… Gloria décide de passer à l’action. Accompagnée de ses amis, elle s’enfonce dans la jungle… et se retrouve en plein territoire ennemi !