Thésée, Ariane et le Minotaure, de Evelyne Brisou-Pellen

Les dévoreurs de livres d’Arsène, les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Élevé par son grand-père et sa mère, tout jeune adolescent, Thésée découvre qu’il est le fils du roi Égée, le roi d’Athènes. Il part alors dans une épopée dangereuse, combattant et débarrassant les paysans des géants, brigands de grand chemins, monstres, comme par exemple Periphétès, la truie Phaïa, ou encore Sciron. Mais, une fois auprès de son père, un autre problème se pose : tous les neuf ans, le roi d’Athènes doit envoyer 7 jeunes filles et 7 jeunes garçons se faire dévorer par le Minotaure comme sacrifice. Mais cette année, Thésée fera partie du voyage. Il est déterminé à tuer le Minotaure avant de s’enfuir. Mais, la douce Ariane va perturber son plan…

Je suis fan de mythologie, j’ai complètement dévoré ce livre. Je le conseille, il n’est pas très long et est vraiment passionnant.

 

Eléa, 5ème – membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Cette édition propose le texte intégral complété d’un dossier pédagogique à destination des collégiens. 

,

Io, pour l’amour de Zeus, de Clémentine Beauvais

Les dévoreurs de livres d’Arsène, les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

 

Io vit une existence heureuse, avec son père, Inachos, le roi d’Argos. Elle est l’une des plus belles prêtresses du temple d’Héra, qui protège sa vallée. Elle sacrifie et prie avec dévotion, prenant en pitié la déesse, victime d’un mari infidèle, Zeus. Mais ses convictions, ses désirs, sa vie changent quand elle-même rencontre Zeus, le dieu des dieux, le mari et frère de la déesse qu’elle adorait autrefois, le dieu qu’elle va aimer jusqu’à en oublier toute prudence. Mais elle doit désormais payer le prix de cet amour…

J’adore la mythologie grecque, alors j’ai dévoré ce livre. J’ai beaucoup aimé ce livre, émouvant et passionnant. J’ai beaucoup apprécié le personnage de  Io, si courageuse et attachante. Je conseille vivement ce livre, mais, une fois n’est pas coutume, plutôt pour des élèves plus âgés que ceux étudiant la mythologie en 6ème.

Eléa, 5ème – membre des dévoreurs de livres d’Arsène

Petites histoires des expressions de la mythologie, de Brigitte Heller

Petites histoires des expressions de la mythologieDécouvrons avec plaisir l’histoire de certaines expressions de la langue française à travers les mythes grecs dont ils sont à l’origine. C’est notre richesse, c’est notre histoire. Cet ouvrage est divisé en quatre parties (expressions issues de récits sur les dieux ; expressionstirées des textes d’Homère ; les expressions tirées tirées d’histoires de simples mortels : et quelques autres expressions). En tout, 22 petites histoires qui nous font mieux apprécier les mots que l’on utilise parfois souvent et qui prennent leur source dans l’héritage grec. Comme le nom même de notre continent « Europe » qui se révèle être le nom d’une jeune princesse dont était amoureux Zeus et qu’il enleva après avoir pris l’apparence d’un taureau blanc. « Sortir de la cuisse de Jupiter », « être paniqué », « être riche comme Crésus », « être médusé », « la pomme de discorde » ou le « talon d’Achille », « tomber de Charybde en Scylla » ou « poursuivre une chimère »… Toutes ces expressions n’auront plus de secret pour vous. Sous forme d’histoires et d’aventures extraordinaires de quelques pages seulement à chaque fois, ce livre nous transporte dans un voyage merveilleux dans le passé et dans la langue.

Un ouvrage vraiment plaisant et très instructif au format poche.

Percy Jackson et les héros grecs, de Rick Riordan

Les dévoreurs de livres d’Arsène, les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Ce roman regroupe plusieurs histoires sur la mythologie grecque. L’auteur nous plonge dans l’univers de douze héros grecs notamment dans celle de Jason et la toison d’or, Persée contre Méduse, Psyché, Hercule et ses douze travaux et d’autres encore. Dans la construction du récit, l’auteur  ajoute quelques anachronismes qui apporte de temps en temps une touche d’humour mais qui parfois, sont trop nombreux. La lecture est assez entraînante mais je l’ai néanmoins trouvée parfois ennuyeuse, en particulier à cause justement du nombre de ces anachronismes.

Alicia, 3ème  – 14 ans, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Mythes du monde entier illustrés, Collectif – ill. Anja Klauss

Il était une fois la vie

mythes.jpg

L’homme a inventé des histoires pour trouver des explications aux choses de la vie. Pour nous faire comprendre ce qui nous entoure, des fables et des mythes ont été créés partout dans le monde. Au fil du temps, ces contes ont évolué et sont restés très captivants.

Mythes du monde entier illustrés nous livre dix-huit de ces contes qui évoquent tous une partie de l’origine de la vie. Comment sont arrivées les saisons, comment les animaux ont été choisis pour représenter chaque nouvelle année chinoise, l’origine des vents ?

Ce livre est magnifique avec de superbes illustrations colorées, une couverture « matelassée » qui donne du cachet à l’ouvrage. Une réelle invitation au voyage de l’Afrique au Japon, en passant par l’Irlande, le Brésil, l’Australie ! Un beau moment de lecture à partager sans modération.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A la découverte des héros de la mythologie grecque

Des monstres et des héros, de Hélène Kérillis

monstres-hc3a9ros-701x1024Cet ouvrage nous plonge, ou nous replonge, dans sept légendes grecques : Héraclès et l’Hydre de Lerne ; Thésée contre le Minotaure ; Bellérophon contre la Chimère ; Jason et la Toison d’or ; Oedipe face au sphinx ; Persée et la tête de Méduse ; Ulysse contre le cyclope. Le texte est dépoussiéré mais les histoires respectées, les illustrations agréables et le mini-dico en fin d’ouvrage facile d’utilisation et clair complète intelligemment l’ouvrage. Pour qui découvre la mythologie grecque, ce sera une belle initiation. La fourchette d’âge de 8/12 ans proposée n’est pas usurpé.

Mythologie et histoires de toujours – l’Odyssée, de Hélène Kérillis et Emmanuel Cerisier

Heureux qui comme Ulysse…

ulysse.jpg

Cela fait déjà dix ans qu’Ulysse est parti d’Ithaque. Après la guerre de Troie, il repart chez lui mais il doit encore traverser dix années d’épreuves avant de retrouver femme et enfant. Pénélope, son épouse, n’a de cesse de scruter l’horizon dans l’espoir d’apercevoir le bateau de son époux. Elle, tant convoitée par des prétendants depuis le départ d’Ulysse, garde espoir de le revoir. Est-il encore vivant ? Lui si courageux, si combatif, ne peut pas être mort ! Que font les Dieux ? Pourquoi n’envoient-ils pas de signes ? Télémaque, le fils d’Ulysse, ne supporte plus de voir la maison de ses parents envahis par ces hommes qui font la fête qui n’ont qu’une idée en tête : épouser Pénélope et prendre la place de son père. Il décide alors de partir à sa recherche.

Hélène Kérillis nous raconte de façon claire et précise le dur retour d’Ulysse. Un roman bien construit, découpé en plusieurs chapitres , avec de belles illustrations en noir et blanc. Une belle façon d’aborder la mythologie qu’apprécieront nos jeunes lecteurs.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer