Ma vie en smiley, 4. Au Max (enfin pas loin) ,de Anne Kalicky

Résultat de recherche d'images pour "ma vie en smileys au max enfin pas loin"Max est enfin rentré de la colo et il peut retrouver ses amis. Et cette année, Max a une superbe idée en tête : être délégué de classe. Bonne idée pour faire encore monter sa cote de popularité. Mais, face à lui, Raoul Kador, est prêt à tout pour devenir lui aussi délégué de classe. Il va alors devoir demander de l’aide à sa sœur qui est déjà passée par là, « Marion, elle m’éneeeerve! »

Un livre aussi entraînant que les précédents (je n’ai pas arrêté de rire). Max et ses amis sont toujours très amusants. Une petite pause dans mon genre fantastique de prédilection où je ne me suis pas ennuyé une seconde !  Les petits smileys insérés dans le livre donnent encore cette petite touche d’insolite. Vivement le prochain tome. Une série coup de coeur pour le collège, qui fait l’unanimité de la 6ème à la 3ème, des non-lecteurs aux grands lecteurs  !

 

Retrouvez également au CDI les tomes 1 et 2 enfin disponibles :

Tome 2 – Tout. va. bien.  : présentation de l’éditeur :

Cher humain du futur, Le petit bijou que tu t’apprêtes à tenir entre les mains est une sorte de capsule temporelle, c’est le carnet témoin du grand Max (MOI -> :D) qui t’est adressé ! Bon, pour le moment, je n’ai que 11 ans, mais j’ai bien l’intention de laisser ma trace dans l’Histoire et de devenir le héros de mon époque. Voilà pourquoi il est important que je te raconte chaque événement marquant de mon existence et spécialement mon entrée au collège qui risque de ne pas être de tout repos ! Tu verras, ce récit témoigne de mon génie ! Si seulement ma famille et mes amis pouvaient le remarquer aussi…

Tome 3 – J’assure ! (ou presque…) : présentation de l’éditeur :

Une nouvelle année commence pour Max et il est bien décidé à conquérir Naïs, la fille qu’il aime en secret. Malheureusement, cela ne sera pas aussi facile que prévu.En parallèle, avec Tom, son meilleur ami, ils décident de créer leur propre marque de vêtements pour devenir riches ! Mais l’arrivée d’un élève handicapé va tout remettre en question !Après Tout. Va. Bien, un nouveau roman très drôle et décalé, avec des illustrations inédites et des Smiley sur chaque page. 

 

Arkane, tome 1. La désolation, de Pierre Bordage.

Arkane, tome 1 : La Désolation par BordageIl y a fort longtemps, alors que le pays d’Arkane s’appelait encore le Tagre, l’Odivir sortit de son lit et submergea la totalité de la population. Sauf sept familles que les déesses du fleuve avaient décidé d’épargner. Celles-ci allèrent sur une colline que l’eau n’avait pas recouverte et décidèrent d’y bâtir la cité d’Arkane… A ce jour, ces sept familles règnent toujours malgré les coups d’Etat, les crises économiques et tous les problèmes qui incombent au pouvoir. Mais les familles ont toujours été sept et jamais une d’elles n’a été évincée par les six autres. Malheureusement, aujourd’hui, c’est ce qui arrive à la maison du Drac, et Oziel est la dernière représentante de cette famille quasiment éteinte. Elle va alors devoir se démener pour restaurer le pouvoir perdu du Drac…

Dans ce premier tome, Pierre Bordage nous relate l’histoire de plusieurs personnages en même temps : celle d’Oziel du Drac qui doit échapper à ses poursuivants de l’Aigle, celle de Renn, apprenti enchanteur de Pierre dans les massifs de L’Ostian, ainsi que celle de Noy du Corridan qui est au coeur des complots de la maison de l’Orbal auxquels il doit échapper. Malgré quelques passages inadaptés à la lecture jeunesse (un peu trop cru et violent) et qui sont destinés à un lecteur averti, l’intrigue et le suspens sont  au rendez-vous dans ce premier tome de la série Arkane qui s’annonce très intéressante. Un premier tome très entraînant qui m’a donné l’envie de lire la suite… non …  de la dévorer !

 

Les chroniques de Zi, livre 1. Phelan de Jean-François Chabas.

Image result for chroniques de ziDans le royaume des Milles Lacs, au temps de la magie, une sorcière adorant la chair des enfants humains vole le seul prince héritier du royaume pour pouvoir le déguster… Quelques années plus tard, Phelan, fils d’un célèbre soldat tombe sous le charme de la princesse Nara des Trois Vagues. Par malheur, son cheval l’emmène dans les Monts Jaunes où l’ombre d’un ogre terrifiant plane. Phelan et son ami décident donc d’aller sauver la princesse au péril de leurs vies. Mais les deux garçons ont de quoi être découragés car leur chemin est semé d’embûche de plus, l’ombre d’une mystérieuse sorcière plane sur eux.

Tout d’abord, la première partie sur la sorcière, assez courte, nous relate le vol du prince ainsi que la cruauté dont peut faire preuve la sorcière pour arriver à ses fins. Durant cette partie, on ressent ici tout ce que peut éprouver la sorcière, c’est-à-dire pas grand chose de positif… Ensuite, on suit l’histoire de Phelan avec quelques retours dans le temps éprouvants qui évoquent les histoires de son beau père. Phelan est bien décidé à sauver la princesse des Trois Vagues et on peut donc se plonger dans les premières aventures de Phelan en dehors de sa maison. C’est donc un coup de cœur car ce premier tome est plein de rebondissements, sans longueurs et l’histoire est très accrocheuse. Le changement de personnages et de moment n’est en rien un problème, c’est même plutôt très entraînant car changer de contexte nous oblige à nous intéresser encore plus à l’histoire.

 

Les royaumes de Feu, 2. La princesse disparue, de Tui T Sutherland.

Image result for les royaumes de feu tome 2 critiquesAprès s’être enfuis du royaume des Ailes de Ciel et avoir retrouvé la famille d’Argil, les cinq dragonnets du destin découvrent enfin le royaume des Ailes de Mer. Tsunami peut rencontrer sa mère, la reine Corail ainsi que le reste de sa famille. Mais même si Tsunami est de sang royal, un accueil chalereux n’est pas réservé à ses compagnons. La joie du petit groupe, si content de découvrir le royaume aquatique, ne sera que de courte durée. De plus, Tsunami doit rester avec sa mère et élucider le meurtre de tous ses frères et soeurs …

Un deuxième tome tout aussi entraînant que le premier qui, cette fois-ci, relate les retrouvailles assez mouvementées de Tsunami avec son peuple. L’auteur a su insérer du suspens et de l’action tout au long de son récit, si bien que les rebondissements étaient aussi inattendus qu’époustouflants. Les pointes d’humour insérées par endroits par l’auteur sont souvent drôles, ce qui fait de ce roman un livre d’action et humoristique en même temps. Un début de série qui s’annonce superbe.

 

Retrouvez la suite de cette série culte au CDI :

Les royaumes de feuAu cœur de la jungleTome 3 : Au coeur de la jungle : Présentation de l’éditeur : En pénétrant dans la luxuriante forêt multicolore du Royaume de Pluie, les Dragonnets du Destin espéraient trouver un répit – les lieux ont la réputation d’être pacifiques autant que splendides. Mais rien ne se passe comme prévu : menace d’une mystérieuse créature, disparition de dragons… Gloria décide de passer à l’action. Accompagnée de ses amis, elle s’enfonce dans la jungle… et se retrouve en plein territoire ennemi !

 

 

 

 

Last descendants, 2. La tombe de Khan, de Matthew J. Kirby

Les dévoreurs de livres d’Arsène, les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Départ sur les chapeaux de roues pour ce nouveau tome ! Nous démarrons notre lecture plongés dans une guerre entre la dynastie des Khan de Mongolie et les Song de Chine. Après avoir été sortie de cette simulation, Natalya retrouva Sean, Grace et David dans le salon de l’Aerie, un complexe templier. Après leur capture par ces derniers dans la base de Monroe, ils ont accepté de travailler pour eux contre rémunération. Ce compromis va beaucoup plaire à Sean qui est, comme on le sait, handicapé des jambes. Cependant, Javier et Owen avaient réussi à s’enfuir lors de l’attaque de templiers et ils étaient partis avec les assassins. Les deux parties en guerre, les Templiers et les Assassins se disputent à présent un même objectif : capturer un morceau d’eden mais pour une raison opposée : les premiers dans le but de supprimer le libre arbitre des gens pour arrêter les guerres et dominer le modne, et les seconds dans le but de les en empêcher et de préserver le libre arbitre. Les six adolescents devront très bientôt choisir leur camp, mais  existe-t-il une trosième solution ?

Ce nouveau volet est époustouflant et vient enchérir l’univers passionnant d’Assassin’s creed. Etant un grand fan de la série, ce second tome de l’histoire des adolescents m’a cloué au sol. Sûrement un de mes livres préférés de part son élaboration, son intrigue et son histoire. On comprend tout de suite les choix des héros et pourquoi ils ont fait cela et pas autre chose comme avec Sean par exemple, ou Owen .
Comme pour Strom, j’ai très hâte que la suite sorte ! Je n’y vois pas beaucoup de défauts sinon qu’il est un peu trop court ! Les personnages et les mentalités évoluent, que ce soit du côté des protagonistes comme des antagonistes mais ils restent tous fidèles à leur psychologie depuis le premier volume. Peut-être que ce bouquin sera difficile à comprendre pour ceux qui ne connaissent pas, ou mal, l’histoire de Assassin’s creed et des précurseurs. Pour finir, je conseille très vivement ce livre mais lisez le tome 1 avant celui-là. A quand la sortie en France du tome 3 ? J’ai hâte…

Aymeric, 4ème – 13 ans, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Showcase, 2. En scène ! , de A.C. Raveleau

Les dévoreurs de livres d’Arsène, les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Cloé est acceptée à l’Académie Wagner, une grande école qui transforme ses élèves en artistes. Son cousin, lui, est dégoûté puisqu’il n’est pas accepté et Charlotte, une de ses meilleures amies, non plus. À l’Académie, Cloé va retrouver beaucoup de ses amis du collège Michel-Ange qui font partie de la troupe de Showcase tels que Julie, Adrien, Ulysse … Une année qui s’annonce mouvementée et riche en émotions !

Ce livre est aussi bien que le premier, rapide et facile à lire avec quelques retours sur le premier tome. On retrouve les même personnages attachants mais on en découvre d’autres qui le sont aussi. Les rebondissements et le suspens dans certains passages nous entraînent avec des moments tristes et joyeux. Je le conseil à tous les élèves !

 

Alicia, 14 ans – 3ème, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Strom, 3. La 37ème prophétie, de Emmanuelle et Benoît de Saint Chamas

Les dévoreurs de livres d’Arsène, les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Dans ce tome, nous retrouvons Fang, une jeune fille de 13 ans qui à un rendez-vous avec un mystérieux homme qu’elle n’a jamais vu. Quand il arrive près d’elle, il tente de l’amadouer avant de lui offrir un présent : un pinceau au manche d’or qui permettrait de donner la vie à ce qui est dessiné et qui peut faire apparaître des phrases sur son manche. Le mystérieux jeune homme lui ordonne alors de venir avec lui dès qu’il le lui dira, grâce au pinceau maudit, sous peine de voir mourir son père …
Au même moment, à la commanderie, on retrouve nos deux jumeaux Raphaël et Raphaëlle qui essaient de réunir les points nécessaires pour leur passage de stromillion à chevalier. C’est alors qu’un terrible événement vient secouer l’organisation :  l’ouverture de la 13e prophétie d’un puissant ancien voyant au service de cette dernière. Le message annonce bien des mauvaises nouvelles. Pour résoudre ce problème, les jumeaux vont embarquer pour un formidable voyage dans le temps dangereux et sanglant. Pour survivre et trouver la lance sacrée qui pourra vaincre le démon aux milles visages responsable, selon la prophétie, de la fin du monde …

 

Ce dernier tome de Strom est simplement époustouflant ! Après un tome 2 décevant, les auteurs reviennent à la charge avec une dernière aventure magnifique, intéressante et passionnante, malgré quelques défauts qui me dérangent personnellement comme le fait que les héros rencontrent le chevalier mythique de l’organisation (ce qui, je trouve, aurait dû rester un mythe, une légende emplie d’espoir). Ou alors, je pense que ce tome aurait pu dévoiler peut être des aspects plus sinistres de l’organistation qui n’hésiterait pas ou n’aurait pas hésiter à tremper dans le crime pour arriver à ses fins. Cet opus est selon moi le meilleur de la série, . En conclusion, nous pouvons admettre que cette série est époustouflante et passionnante comme on en voit rarement, bravo !

 

le-demon-aux-mille-visagesUn tome hors-série est sorti, que le CDI possède : La face cachée du Strom : Le démon aux mille visages.

Personnellement, je n’en ai lu que le début car il révèle à mon goût trop de choses que je préfère garder secret.

Présentation de l’éditeur :  » Je m’appelle Calixte Beauchamp. Si vous me lisez, c’est que je suis… passé de l’autre côté.
J’ignore qui vous êtes. Peu importe, d’ailleurs. Ce qui est important, c’est que vous lisiez mon manuscrit. Après, seulement, vous comprendrez. Vous comprendrez où vous êtes. Et vous comprendrez la responsabilité énorme, terrible, qui pèse désormais sur vos épaules… À présent, vous faites partie de l’histoire. « 

Aymeric, 13 ans – 4ème, memebre des dévoreurs de livres d’Arsène