Un petit tour et disparaît…

Illusionologie, la science secrète de la magie  par Albert D.Schafer (1915) – collection les mondes secrets

magie.jpg

La magie et l’illusion n’auront plus de secrets pour vous. Entrez dans l’univers fascinant du mystérieux. Ce recueil contient des rabats sous lesquels sont expliqués des tours. Nos apprentis-magiciens devront faire preuve d’habileté, de persévérance et surtout de patience pour pouvoir les reproduire. C’est génial car on peut aussi manipuler les rajouts cartonnés en les tournant, en les déplaçant, en les ouvrant !

Un ouvrage complet qui retrace l’histoire de la magie et de l’illusion. Les pages sont cartonnées et les illustrations font penser à des articles de vieux journaux. Il faut noter la taille du livre qui est imposante avec en couverture un lapin en 3d qui fait apparaître l’animal en métal ou tout blanc selon notre position.

On se prend au jeu dès le début ! Moi ça y est, j’ai trouvé comment épater mes amis !

Un ouvrage magnifique, très consulté au CDI !

L’école du bien et du mal. 3. Le dernier conte, de Soman Chainani

L’école du bien et du mal. 3. Le dernier conte, de Soman Chainani

Couverture du livre : L'école du Bien et du Mal, tome 3 : Le Dernier ConteEn embrassant le Grand Maître, Sophie décide de rester à l’école, alors qu’Agatha et Tedros doivent retourner à Gavaldon où la magie des contes les abandonne. Tandis que Sophie devient la reine de l’école du bien et du mal, le soleil magique devient de plus en plus terne. Eh oui, le conte de Sophie et d’Agatha, en étant inachevé, empêche l’écriture d’autres contes ! Agatha va donc devoir sacrifier beaucoup de choses pour pouvoir récupérer Sophie et sauver le monde par la même occasion !

Même après plusieurs tomes, le suspens et l’action sont toujours présents. Cet univers des contes de fée revisités est vraiment original et ce tome est pour moi le plus réussi pour l’instant car les émotions y sont plus fortes et l’action encore plus présente. Ce n’est plus ici véritablement l’Ecole du Bien et du Mal, mais plutôt l’école des Anciens et des Nouveaux. Le Grand Maître, personnage machiavélique donne toute son intensité au récit.  On n’a vraiment pas le temps de s’ennuyer malgré un nombre de pages conséquent. Je suis pressé que le tome 4 sorte en français pour pouvoir le « dévorer » à son tour !

Guillaume, 3°- 13 ans, membre des dévoreurs de livres d’Arsène.

 

Gardiens des cités perdues, 1. de Shannon Messenger

les-gardiens-des-cites-perdues

Un Monde si Parfait…
Sophie Foster est une fille presque comme les autres, qui va à l’école presque
comme tout le monde. Presque, car en effet, depuis ses cinq ans, elle peut lire les pensées des gens, ce qui lui donne d’inimaginables maux de tête et sa mémoire photographique lui
permet d’être en Terminale à seulement 12 ans… Alors, évidement, elle se sent un peu
seule au lycée. Chez elle, les choses ne sont pas évidentes non plus: elle ne s’est
jamais sentie à sa place au sein de cette famille qui est pourtant sa famille
biologique… Mais tout va changer du jour au lendemain, lorsqu’elle va rencontrer Fitz
et son monde elfique, où l’argent n’a jamais été un problème et où le travail est perçu
comme un passe-temps…
Dans cette série, proche de l’histoire des Harry Potter, on trouve une Sophie qui
cherche ses marques dans un monde ou sa place l’attend depuis longtemps tout en
essayant de comprendre son passé… Ce livre, à destination des enfants de 6ème jusqu’aux adultes, est selon moi, une histoire entraînante, dont on ne se lasse pas et où
on trépigne d’impatience en attendant la suite, un bon moyen de se couper quelques
instants des problèmes quotidiens et de se plonger dans l’imaginaire…
Alaina, ex-dévoreuse de livres d’Arsène – élève de lycée.

 

Et l’avis de Mu :

Sophie a douze ans. Enfant précoce, dotée d’une mémoire photographique extraordinaire,  elle est déjà en classe de terminale. Mal acceptée par ses camarades, elle souffre de solitude. Depuis ses cinq ans, elle a aussi la capacité d’entendre les pensées des gens qui l’entourent, capacité qu’elle a toujours tenue secrète mais qui engendre chez elle d’importants maux de tête. Mais, un matin, lors d’une visite au musée avec sa classe, elle va faire la rencontre d’un étrange garçon qui lui affirme qu’elle est une elfe et qu’elle doit quitter le monde des humains pour rejoindre sa vraie communauté… Elle va y découvrir un univers totalement nouveau, mais où, là encore elle aura du mal à trouver sa place. Qui est-elle réellement ? Pourquoi a-t-elle été cachée dans le monde des humains si longtemps ? Pourquoi ses pouvoirs sont-ils différents de ceux des autres elfes ? Un retour sur son passé, fait de souvenirs qui lui reviennent par bribes mais qui la laisse démunie dans ce monde étranger… A la fois entourée et malmenée, elle va tout faire pour comprendre pourquoi elle est le centre de toutes les attentions et de toutes les peurs et cherchera à percer le secret de ces cités perdues. Un roman où la magie des elfes nous emporte dans une incroyable aventure avec des personnages intéressants et attachants et une histoire rondement menée, sans temps mort et à l’intrigue… intrigante ! Un parallèle possible effectivement avec Harry Potter, mais sans aucune forme de plagiat. C’est nouveau, l’univers créé est riche et on se laisse entraîner sans regret dans cette histoire sombre et émouvante.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le monde caché

Le monde de Droon, tome 1.  Le tapis magique, de Antony Abbott

le-monde-de-droon-le-tapis-magique.jpg

Eric se réjouit à l’idée de passer l’après-midi avec ses amis Max et Julie. Seulement voilà, sa maman a d’autres projets pour lui… en l’occurence ranger la cave ! Pas le temps de prévenir ses camarades qui arrivent comme prévu. Max et Julie décide d’aider Eric. A trois ça ira plus vite ! Alors qu’ils explorent les lieux, ils aperçoivent une porte…Ils l’ouvrent … Un escalier multicolore apparaît et les entraîne dans un monde fantastique, le monde de Droon.Ils vont y rencontrer la princesse Kya qui va les charger d’une mission très importante…

Un petit trio très attachant et très dynamique.

Un livre qui plaira aux jeunes lecteurs à partir de 9 ans. Le monde de Droon est constitué de 16 livres fantastiques indépendants les uns des autres, on y retrouve nos petits héros dans des aventures toujours aussi étonnantes.

 

L’école du bien et du mal, 2. Un monde sans princes, de Soman Chainani

Les dévoreurs de livres d’Arsène : les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

L’école du bien et du mal, 2. Un monde sans princes, de  Soman Chainani

Garçons contre filles

De retour à Gavaldon, Sophie et Agata retrouvent une vie qui ne ressemble en rien à un conte de fée. Lorsqu’Agata fait le vœu secret d’une autre Fin Heureuse, elle rouvre accidentellement les portes de l’École du Bien et du Mal et replonge dans un tout autre monde que celui qu’elle a connu : désormais, les sorcières et les princesses résident à l’École des filles dont la doyenne est Evelyn Sader la sœur du très connu prophète Sader où on leur enseigne la vie sans princes… tandis que les garçons campent dans les trois tours du mal avec la tour du maître qui suit le storien détenu par le légendaire Tedros, fils d’Arthur. Et la guerre se prépare entre les deux écoles…

Le roman ne perd rien de son charme et continue dans une bonne lancée. Je suis pressé de lire la suite car le suspense est à son comble pour moi. J’espère que le tome 3 ne perdra pas le truc qui fait que nous sommes tenu en haleine durant tout le texte.

 Guillaume, 4° – 12 ans, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Le cri d’une mandragore

Alienor Mandragore, 1. Merlin est mort, vive Merlin, de Séverine Gauthier

« La légende dit qu’au moment où l’on déterre une racine de mandragore, elle pousse un cri si puissant qu’il tue le premier être vivant qui l’entend ». C’est ce que raconte Merlin à sa fille Aliénor lors de leur leçon de mycologie (sur les champignons) dans la forêt de Brocéliande. Mais Merlin ne pense pas être concerné : jamais un tel sortilège ne pourrait toucher le grand magicien… Et pourtant, c’est son fantôme qui raccompagne Aliénor à la maison… qui, elle-même, doit tirer le corps inanimé. Mais Merlin ne compte pas rester mort bien longtemps, malgré l’Ankou qui attend pour l’emmener dans sa charrette dans le royaume des morts.   Il faut trouver une solution pour le ramener à la vie… Ne peut-on pas la trouver chez la fée Morgane, l’ennemie jurée de Merlin, mais grande magicienne. Aliénor va devoir trouver un moyen de pénétrer dans sa grande bibliothèque…

Un récit truculent dont la série compte plusieurs tomes mais dont le tome 1 relate une histoire complète en elle-même. En fin d’ouvrage un fac simile de l’Echo de Brocéliande, le journal d’information des « bruits de la forêts » :  interview exclusive de la fée Morgane, recette de la potion du philtre de Mandragore qui seule peut ramener à la vie l’imprudent tué par le cri de la mandragore, ainsi que la légende du Val sans retour, cet endroit mystérieux situé aux confins de la  forêt de Brocéliande.

Des dessins colorés et dynamiques et un personnage très attachant : Aliénor qui, bien qu’étant la fille de Merlin, ne soupçonne pas posséder de réels pouvoirs… Peu attentive aux leçons données par son père, elle a tendance à gaffer un peu…

Un premier opus qui met en scène des personnages directement tirés des légendes de la mythologie celtique : la forêt de Brocéliande elle-même, la fée Viviane (ou Dame du Lac), Merlin, la fée Morgane. Quel est le lien qui unit ces trois-là ? Le mystère n’est pas dissipé, mais on soupçonne des révélations futures (dans les prochains tomes peut-être ?). En tout cas ça se chamaille, ça médit, et  ça jalouse fort dans la forêt !

Enregistrer

Miroirs et vengeance

Le serment de Domenico, 1. Les miroirs du palais, de Annie  Pietri

L’histoire se situe à l’époque de Louis XIV. Domenico, un jeune homme de 19 ans, vient de Venise en Franserment-domenicoce pour travailler le verre pour le roi. Il a pour ordre du doge vénitien de ne pas livrer le secret de conception des miroirs, au risque de perdre ce qui lui est le plus cher : sa femme et sa fille.

Après quelques temps en France, Domenico travaille avec d’autres ouvriers de sa nationalité mais également français. Il reçoit un jour une lettre qui lui dit que sa femme et sa fille ont été emprisonnées et sont désormais mortes. Domenico ne comprend pas : il était persuadé que le roi les protégerait.

Fou de rage, il décide de se venger… ( à vous de découvrir la suite !)

Le Serment de Domenico est le premier tome de la série les Miroirs du palais. L’auteure nous présente les personnages principaux dont Domenico, personnage principal, autour duquel tourne toute l’histoire. Arrivé en France pour mieux gagner sa vie, il va perdre tout ce qui lui est cher. Certains passages sont très durs. L’auteure décrit bien cette période de l’époque qui était difficile pour les ouvriers et le peuple alors qu’en comparaison il y a la vie rêvée au château de Versailles.

Le livre se sépare en deux parties : l’intrigue principale ou comment Domenico va-t-il se venger et, bien sûr, la fabrication du verre.
Un livre intéressant et si il vous passionne, la suite au tome 2 !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer