Le livre des étoiles 3 , Le visage de l’Ombre , de Erik l’homme

Les dévoreurs de livres d’Arsène : les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Guillemot s’est fait enlevé par l’Ombre, voilà ce dont tout le monde parle à Ys. L’Ombre, qui est son pire ennemie et plus grand adversaire, veut accéder au livre des étoiles grâce à sa magie . Guillemot réussira t-il à s’en sortir ?

Ce livre a été un grand coup de cœur,  avec une fin très émouvante et exceptionnelle, plein de suspense et d’aventure. Je n’ai vraiment pas été déçu de lire la trilogie en entier ! N’hésitez pas à venir  le découvrir au CDI !

Chloé, 13 ans – classe de 4ème, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Au nom du roi , de Annie Jay

Les dévoreurs de livres d’Arsène, les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Au nom du roi , de Annie Jay

A Paris en 1671 , Exupère Lecoq , fils du policier Benoît Lecoq, est amoureux de Camille Adam, demoiselle de compagnie chez Madame de la Fayette.C’est une très belle jeune fille , instruite, sage et issue d’une bonne famille , mais qui est très nombreuses. Madame de la Fayette , elle, est bien triste, car sa fille est partie rejoindre son mari en Provence. Madame de Sévigné, une bonne amie vient alors la réconforter, mais , elle aussi a des craintes pour son fils. En effet, de nombreuses disparitions ont lieu sur des hommes jeunes et riches . Grâce à Basile, l’oncle d’Exupère qui vante ses compétences, Exupère devient le garde du corps du fils de Madame de Sévigné.

Alors les questions à se poser sont :

  • Que se passera t-il entre Camille et Exupère ?
  • Qui est l’auteur de ces disparitions ?
  • Et qu’arrivera t-il au fils de Madame de Sévigné ?

Un livre à la fois roman policier et historique, inspiré de faits réels. Ce livre est vraiment très bien.  Il y a tellement de suspense qu’à la fin de chaque chapitre, on continue l’histoire ! Mais la fin nous donne qu’une envie :  lire le tome 2 « La vengeance de Marie » … que nous ne possédons, hélas, pas (encore) au CDI !

Je conseille ce livre à tout le monde ( mais attention , un passage assez sanglant  !) car il y a dedans de l’amour, du policier  du suspense et de l’aventure.

Chloé, 4ème – 13 ans, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Ma vie en Smiley, 3. Au secours (ou pas), de Anna Kalicky.

Les dévoreurs de livres d’Arsène : les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Ma vie en smiley, 3. Au secours ! de Anne  Kalicky

Max, un jeune ado de bientôt 13 ans, est cette année envoyé en colonie de vacances par ses parents. Pourtant, avec sa super année de cinquième au collège, il pensait pouvoir y échapper. Car malheureusement pour lui les colos c’est une horreur ! Au secours… il est au bord du suicide ! Samedi approche et aujourd’hui, c’est le grand départ. Max doit prendre le bus et dire en revoir à ses parents. A partir de ce moment, il passe en mode « furtif »… Mais à la colo il est bien obligé de participer aux activités proposées … donc Max passe en mode « faire semblant ».  Mais il commence à se lier d’amitié avec ses camarades de chambre. En fait la colo de vacances c’est pas si mal…

Ce livre est très amusant (j’ai dû être mort de rire une bonne dizaine de fois !!!). A chaque début de chapitre, une phrase  destinée « aux humains du futurs » ouvre le texte avec un smiley vert à l’apparence d’un Martien : c’est drôle et bizarre en même temps de se dire qu’on est des humains du futur pour les gens du passé ! Les dessins sont super bien réussis et les smileys qui ponctuent régulièremement le texte permettent à de faibles lecteurs de lire sans s’ennuyer et de rigoler une fois de plus. La police de caractère ressemble à une écriture manuscrite, avec une mise en page un peu déjantée, ponctuée de plein d’illustrations drôles et riches qui donnent le ton à cette histoire.

Ce livre est un don d’éditeur, c’est le tome 3 et nous n’avons, hélas, pas les deux premiers. Mais ce manque n’empêche absolument pas la compréhension ! En revanche, je me ferai un plaisir de lire et chroniquer les tomes 1 et 2 si un jour on les reçoit car ce livre a été pour moi un coup de coeur  !!! Bonne lecture.

Guillaume Gourtay – 3°, 13 ans, membre des dévoreurs de livres d’Arsène.

100 infos insolites sur les aliments, collectif

Les dévoreurs de livres d’Arsène, les chroniques des élèves du comité de lecture blog

100 infos insolites sur les aliments, collectif

Ce livre contient donc 100 chapitres consacrés aux aliments  Après les sciences, l’espace et le corps humain, la collection 100 infos insolites nous fait découvrir tout un tas de choses sur les aliments que nous mangeons. Connaissez-vous les bienfaits du chewing-gum ? Saviez-vous que l’on peut faire pousser des tomates dans l’espace ou que la gélatine ne prend pas avec certains fruits ? Que le beurre de cacahuètes épaissit quand on le met dans la bouche ? Saviez-vous que les biscuits contiennent plus d’énergie que les explosifs ? Vous découvrirez comment et pourquoi en lisant ce livre et vous apprendrez encore tout un tas d’infos insolites et passionnantes. Je trouve que  est parfait pour s’instruire.

J’aime beaucoup cette collection. Elle est intéressante pour les enfants mais aussi pour les adultes. La mise en page, ludique et colorée, est vraiment très agréable. Les explications sont simples et il y a de nombreuses illustrations. On peut lire le livre page après page ou bien le feuilleter au hasard. Les informations fournies sont très intéressantes et étonnantes. C’est vraiment un livre à avoir et à offrir à toutes les personnes curieuses !

Axel, 4ème – 13 ans, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Mon grand livre illustré : Faits et curiosités du monde, de James Maclaine

Les dévoreurs de livres dArsène : les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Mon grand livre illustré : Faits et curiosités du monde, de James Maclaine, ill. Annie Carbo

imageDès 6 ans – 32 pages

Ce livre contient des informations sur toutes sortes de sujets, des merveilles de la nature jusqu’au corps humain, l’espace, les transports, les animaux, les aliments, la musique et le sport. Tout y est !

On peut vraiment trouver des informations en tout genre dans ce livre original. Les messages sont simples et il y a de nombreuses illustrations. Un livre à lire pour approfondir ses connaissances et satisfaire sa curiosité et, pourquoi pas, épater ses amis,
D’ailleurs tous, petits et grands, peuvent faire des découvertes… Pour ma part, ça a été le cas ! Honnêtement, il est tout ce que j’aime : diversifié, complet, intéressant, coloré et … surprenant. Je trouve qu’il est parfait pour s’instruire tout en se détendant.

Le plus petit os [du corps humain] est l’étrier. Il y en a un dans chaque oreille.

En Arabie Saoudite, un tronçon d’autoroute ne comporte aucun virage sur 261 km. C’est la route la plus rectiligne du monde

Le marbre sert à sculpter des statues, mais sais-tu qu’on en met aussi dans le dentifrice ?

Axel, 4ème – 13 ans, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Le voyage dans le temps de la famille Boyau, un roman à lire et à jouer, de Yves Grevet

Les dévoreurs de livres d’Arsène : les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Le voyage dans le temps de la famille Boyau, un roman à lire et à jouer, de Yves Grevet

grevet-copie-1Victor, un jeune garçon de 12 ans, vit en 4014 c’est à dire près de 2000 ans après nous. Il vit avec son père, un génie dans son genre, sa mère, une historienne spécialiste de notre époque et ses deux presque frères : N1 et H1 qui sont des clones. Ils servent de réserve d’organes ou de tissus en cas de problèmes de santé. Mais ils se sont malencontreusement échappés de leur sommeil artificiel ! Et il ne faut bien sur pas oublier Obeurk, son chien intelligent qui a deux têtes. Cette famille du nom de Boyau est heureuse. Mais un événement les oblige à chambouler leur quotidien ennuyeux et faire un voyage dans le temps, à notre époque. Mais les voyages dans le temps sont strictement interdits !
Ce petit livre-jeu m’a plu car l’histoire était amusante et les jeux en tout genre font participer le lecteur.

Guillaume, 3° –  13 ans, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

 

Et l’avis de Mu :

4014. Victor, 12 ans, vit avec ses parents (inventeur et historienne du 21ème siècle), ses deux clones H1 et N1, et son chien à deux têtes Obeurk dans ce monde qui a bien changé. On ne sort plus de chez soi, les rencontres sont virtuelles, et la nourriture artificielle et insipide… et, de fait, on ne connaît même plus les toilettes ! Alors, quand son père, qui a conçu une machine à remonter le temps, propose à sa petite famille un voyage dans le 21ème siècle pour y récupérer la télécommande qu’il y a perdu lors de son précédent séjour, personne ne se fait prier, même si cela est totalement interdit !

Un livre-jeu mêlé à un récit de science-fiction, qui nous entraîne dans notre monde avec un regard neuf. Chaque étape du voyage ou de la vie de notre adolescent du 15ème siècle est ponctuée d’énigmes à résoudre (message codé, mots croisés, charade, labyrinthe, cherche et trouve, rébus, etc…) qui nous font avancer dans le récit. Car notre famille Boyau n’y connaît pas grand chose à notre mode de vie et a bien besoin de vous, lecteur du 21ème siècle, pour lui expliquer certaines choses ! Il y est question d’amour et d’amitié sur fond d’humour. Il y est question également d’un regard sur notre société et son évolution vers un monde aseptisé et un peu trop connecté et virtuel. 

Un livre très facile à lire pour jeunes lecteurs dès le CM1 qui permet d’aborder le thème de la science-fiction en toute simplicité ! En revanche, merci aux élèves de faire les jeux dans leur tête, sinon le livre sera à usage unique au CDI !

Enregistrer

Jacquot et le grand-père indigne, de Yves Grevet

Les dévoreurs de livres d’Arsène : les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Jacquot et le grand-père indigne, de Yves Grevet

Jacquot vit seul avec sa mère dans un petit appartement parisien. Il ne connait pas son père et ses grands-parents maternels ne l’aiment pas. Ni bonjours, ni mots gentils ne sortent de leur bouche. Heureusement, sa mère est là ! Il l’aime beaucoup et vice-versa. Mais un jour, Jacquot apprend que sa grand-mère est décédée. Et son grand-père, le temps de se remettre, va venir habiter quelques temps chez eux … ce qui ne plait que moyennement à Jacquot…

J’ai trouvé ce livre très touchant et débordant d’émotions. Il était rapide à lire et très compréhensible. Une histoire sur les relations familiales dans un cercle restreint de trois personnes où les tensions sont bien présentes.

Guillaume , 13 ans, 3°, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène