Des vacances au pays des vampires.

Le dernier des vampires, de Willis Hall

Image associéeEdgar, un jeune garçon, part quinze jours en vacances avec ses parents.  Nos touristes anglais, ne sachant pas lire une carte, se retrouvent perdus : où sont-ils  en Europe : France, Allemagne, Italie… ?

Bref, ils s’arrêtent non loin d’un château et montent leur tente. Voulant faire quelques provisions, ils descendent au village et se retrouvent confrontés à des continentaux peu bavards et très vite soupçonneux.

Edgar, quant à lui, va chercher de l’eau au château et sa curiosité le fait entrer dans la demeure, où il y rencontre le comte Alucard, qui affirme être le dernier des vampires, mais un vampire végétarien ! Euphémia, sa maman, nourrit des chiens errants qui ne sont autres que des loups mais elle ne s’en rend pas compte. Le livre est plein d’humour…

Les villageois se posent de nombreuses questions sur ces gens qui campent non loin du château, donnent à manger aux loups … et à force de discuter, pensent qu’ils sont également des vampires en puissance et veulent en finir avec ce genre d’individus. Il s’en suit toute une aventure … mais je vous laisse découvrir la suite et la fin qui est un peu surprenante.

Ce livre est assez surprenant et facile à lire. Edgar se lie d’amitié avec ce comte vampire végétarien : il ne faut donc pas se fier aux apparences. Le livre est agréable, les personnages bien choisis et les illustrations, toutes les 4-5 pages sont bien fidèles à l’histoire.

 

 

 

Le journal de Nine, tome 2. Pourquoi c’est compliqué, de Géraldine Maillet

Les dévoreurs de livres d’Arsène : les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Le journal de Nine, tome 2. Pourquoi c’est compliqué, de Géraldine Maillet

Résultat de recherche d'images pour "le journal de nine tome 2"Nine va rentrer au collège, en classe de 6ème. changement d’emploi du temps, de nouvelles fournitures, de nouveaux professeurs… des heures de colle… Oh lala, plus le temps d’écrire ! Les notes de Nine vont-elles grimper ou baisser ? Elle découvre aussi tous les changements liés à la « préadolescence » : les boutons et les changements physiques, le caractère, les premiers émois amoureux. et surtout, elle veut changer de style. Après le divorce de ses parents (lire Le journal de Nine tome 1), sa maman a un nouveau compagnon. Nine ne va pas tarde rà faire sa connaissance, ainsi que celle de ses enfants, Victor et Romy. Ce roman est le journal intime de nine qui y confie tous ses états d’âme. le premier journal, écrit en CM2 (tome 1) est rempli, et c’est sur un nouveau cahier qu’elle commence cette rentrée; elle s’adresse au journal comme à son confident et parle à la première personne. Nos jeunes lectrices pourront facilement  s’identifier à elles, par son vécu et son langage. Une série à succès au CDI.

Le dernier me connaissait par coeur, mais toi, tu es tout neuf, tout blanc, tout beau. Je ne t’ai encore jamais rien raconté.

Chloé, 5ème – 12 ans, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Résolution d’enquête

Double meurtre à l’abbaye, de Jacqueline Mirande
L’histoire se passe au 12ème siècle près de l’abbaye de Hautefage. Un braconnier, nommé Thomas le Rouge, découvre un cadavre dans la forêt aux abords de l’abbaye.
La victime semble être un pèlerin en provenance de Saint-Jacques de Compostelle. Thomas aperçoit double meurtredeux hommes près du cadavre qui l’emmènent jusqu’à l’entrée de l’abbaye.
Quand un des moines, frère Jérome,  ouvre les portes de l’abbaye, il découvre le corps inanimé et va aussitôt en avertir son supérieur : l’abbé Arnoult, qui lui-même avertit ensuite le prévôt (= juge) Guillaume Taillefer.
A partir de cet instant, tout une enquête est menée pour retrouver le meurtrier. Le meurtre ayant eu lieu sur les terres de l’abbaye, le responsable de l’enquête sera donc l’abbé Arnoult.
Chacun y va de son avis et de ses hypothèses à propos du meurtre : le chef de la vicomté de Pleaux : messire Raymon, sa promise : Agnès de Montal, sa servante, Guy de Servières, cousin de Raymond… et Jean l’Oiselet, un jeune de passage, qui affirme connaître le pèlerin et avoir des indices.
Ce qu’il n’aurait peut-être pas dû révéler, puisqu’on le retrouve mort noyé peu de temps après…
En avançant dans l’histoire, le suspens s’intensifie. Qui est donc le double meurtrier ?
L’auteure, dans ce roman, veut nous faire comprendre un peu la vie au Moyen-Age et condense un bon nombre de personnages en ce petit roman historique : le moine, la noble dame, le pèlerin, le braconnier, le guerrier …
Le livre se lit plutôt bien. De nombreux thèmes de l’époque sont abordés tels la noblesse, la religion, le pèlerinage etc …
Une belle intrigue pour les élèves aimant les romans du genre policier.

 

 

 

Sélection du comité de lecture

Bonjour,

Les élèves membres du comité-lecture ont fait leur petite sélection à destination de leurs camarades et enseignants. Voici les résultats pour la période de  janvier et février 2017 :

coups de coeur comité lecture mars-avril 2017

 

Vive Noël !

Mentine, 3. Pas de cadeau ! de Jo Witek

Mentine est revenue de son année d’Internat en Suisse (voir Mentine 2. Cette fois c’est l’internat !) avec plein de bonnes intentions ! A 14 ans, elle va enfin être une enfant et une élève modèle et mettre à profit son QI extraordinaire… Mais c’est sans compter sur l’amitié. Car une parole donnée, c’est une parole tenue, quelles qu’en soient les conséquences ! Et c’est comme ça que notre chère Mentine va se retrouver accusée de cybercriminalité… Et la sentence sera sans appel pour ses parents.

Nous retrouvons toujours avec autant de joie notre petite Mentine, adolescente bourgeoise, qui grandit au fil des tomes mais ne perd rien de sa verve, de son arrogance… pour notre plus grand plaisir. Un personnage atypique dans la littérature de jeunesse, haut en couleur et qui fait vraiment sourire au fil des pages… jaune parfois lorsque l’on est parent et qu’on reconnaît quelques situations qui nous dépassent !

Le récit est construit en trois parties. Tout d’abord, une introduction présentée comme un tribunal où Mentine a le rôle de l’accusée et ses parents celui des juges et où sont exposés les faits sans trop dévoiler le pourquoi du comment. Puis, dans la première partie (environ la moitié du roman) c’est Mentine qui prend la parole pour nous expliquer comment elle en est arrivée à devenir cybercriminelle… : son amitié pour Johanna, ses bonnes résolutions pour enfin se soucier d’autrui, son soutien pour sa meilleure amie à un moment difficile de sa vie… et les conséquences que tout ça a eu. Car même si tout part d’une bonne intention, avec Mentine, on n’est jamais au bout de ses surprises !  Enfin, la dernière partie du roman montre Mentine en train de purger sa peine… dans une association caritative en pleine période de NoËl  ! Et bien sûr, un brin d’amour vient pimenter le tout.

Toujours frais et distrayant, écrit dans un style très fluide et agréable !

Une série au succès jamais démenti au  CDI.

Retrouvez le tome 1 : Privée de réseau et le tome 2 : Cette fois c’est l’internat

 

A la recherche du trésor perdu

Les sept chasses au trésor, de Betsy Byars

chasse au trésor.jpg

Gary et Isidore, deux super copains, ont l’habitude de jouer aux chasses au trésor. A tour de rôle, chacun doit découvrir des indices pour trouver un trésor que l’autre a caché. Les deux amis s’entendent plutôt bien. Jusqu’au jour où Rachel, la sœur de Gary vient se mêler de leur jeu et fait disparaître le trésor d’Isidor.

Une petite histoire bien sympathique qui plaira aux très jeunes lecteurs.

Deux séries à découvrir aux éditions Flammarion

Connaissez-vous les deux séries suivantes :  Les colombes du roi Soleil, de Anne-Marie Desplat-Duc et Les folles aventures d’Eulalie de Potimaron, d’Anne Sophie Silvestre aux éditions Flammarion ?

La première a beaucoup de succès depuis plus d’un an auprès de Chloé, actuellement élève de 5ème et membre du comité de lecture. Située sous le règne de Louis XIV, cette série de romans historiques en 14 tomes devrait ravir les filles de 9-12 ans. Elle a aussi été adaptée en bande dessinée.

La deuxième, j’ai eu l’occasion de l’avoir entre les mains et ça a l’air bien !  Le contexte est également à la cour de Versailles, sous le règne de Louis XIV. Actuellement, 5 tomes sont sortis pour une tranche d’âge identique (filles 9-12 ans)

Les connaissez-vous ? Pouvez-vous nous  dire ce que vous en pensez (comme nous ne les avons pas, nous ne pouvons pas les chroniquer…) ?