Section 13, tome 1. Jack et le bureau secret, de James R. Hannibal

Le père de Jack, 13 ans, a disparu à Londres. Avec sa mère et sa soeur Sadie, 8 ans,  ils sont installés dans une petite chambre d’hôtel le temps de poursuivre les recherches. Sa mère doit d’ailleurs se rendre dans les hôpitaux remplir divers formulaires et doit laisser ses enfants seuls. Une consigne : « Quoi qu’il arrive, ne sortez pas de cet hôtel. Compris ? […]. Je vais à la recherche de votre père. »

Pourtant, lorsqu’en allant chercher à manger dans le hall de l’hôtel Sadie croit apercevoir son père, elle ne réfléchit pas et se lance à sa poursuite… Et lorsque Jack se rend compte de cela, il quitte également précipitemment l’hôtel… Ses pas le conduisent au Bureau des Objets Perdus où il doit remplir des formulaires étranges… Sa rencontre avec Gwen, jeune employée du bureau va sonner le début de nombreuses aventures plus incroyables les unes que les autres, à la recherche de leur père…

Scarabées mécaniques, drones, labyrinthes, sous-sols, pouvoirs extraordinaires, organisation secrète, disparitions, ce mélange bien dosé d’action, d’aventure, d’imaginaire donne le rythme à ce récit qui se déroule sur fond historique du grand incendie de Londres de 1666 (qui a réellement eu lieu et crée l’ambiance de ce livre). Le rythme ne laisse pas de répit car toute l’histoire se déroule sur une seule et même journée…

A quand la suite ?

La couverture est particulièrement réussie et  une carte de Londres en début d’ouvrage séduira les adeptes ( n’est-ce pas Guillaume ?)

 

Jack le téméraire, 2. Face au roi des gobelins, de Ben Hatke

A la fin du premier tome, Maddy, la soeur de Jack a été enlevée par un terrible ogre. Jack et son amie Lilly décident de partir à sa recherche en passant le portail du jardin maléfique qui les mènera dans un monde parallèle peuplé de créatures plus terrifiantes les unes que les autres. Bientôt, Jack et Lilly vont être séparés et vont devoir chacun trouver le moyen de survivre et de sauver Maddy. Course effrénée, plantes aux pouvoirs magiques, géants, ogres, gobelins, dragons, combats,  les péripéties ne manquent pas dans cette version revue de Jack et le haricot magique !

Et une fin qui peut ouvrir à de nouvelles aventures !

Le fils du chevalier Têtenlère, de Stéphane Daniel

Lancelot n’est pas le fils du chevalier Têtenlère pour rien ! Aussi distrait que son père, le tir à l’arc n’est vraiment pas son fort car en se tournant vers les autres, il oublie de baisser son arc ! Le maître d’armes est désespéré… Mais à côté de lui, son amie Guenièvre ne fait guère mieux… Sa flèche est allée se perdre dans la forêt de Mortbois où personne ne doit s’aventurer car elle abrite sorcières et dragons. Pourtant, Guenièvre tient beaucoup à sa flèche qu’elle s’est elle-même fabriquée, et ne réfléchis pas à deux fois pour partir à sa recherche. Et Lancelot est peut-être un Têtenlère, mais il est courageux et ne la voyant pas revenir, n’hésite pas une seconde à se lancer sur ses traces… Quelles aventures attendent nos jeunes amis dans cette sinistre forêt ?

Un roman d’aventure médiévale qui déploie tous ses ingrédients pour captiver le jeune lecteur : la forêt interdite, le dragon à vaincre, la sorcière, un gardien, l’amitié, le courage, le tout dans un rythme vif et illustré de manière très  humoristique.

Un texte  court, aéré et de nombreuses illustrations facilite la lecture dès le plus jeune âge (CE1)

Ileana, t.3. La cinquième pierre, d’Isabelle Meyer.

Image result for ileana tome 3Ileana, Claire et Benoit ont enfin libérés leurs parents et pourraient prendre un repos bien merité. Mais ils ont appris que la cinquième pierre avait été volée par un faé parti se cacher dans le monde des humains. Ils doivent alors retourner dans le monde du dehors et retrouver la pierre perdue. En passant à proximité du foyer, ils sont rejoint par Stan. Le groupe de quatre se lance alors dans la quête de la cinquième pierre, en étant poursuivi par les sbires de Naragd, et passeront par le Mont St Michel, et le Massif Central en suivant les chemins de Saint Jacques de Compostelle.

Ce troisième tome est toujours aussi agréable à lire que les deux précédents. En ayant fait une petite pause, j’avais oublié à quel point Isabelle Meyer pouvait nous surprendre en allant de révélations en révélations. De plus, sur certains livres, on reste sur notre fin mais là, la fin était très inattendue et a mis une grosse couche de suspens qui nous donne envie de lire la suite pour avoir les réponses nécessaires à nos questions !

Guillaume, 3°. 13 ans, membre des dévoreurs de livres d’Arsène.

 

La trilogie des gemmes, 3. Vert émeraude, de Kerstin Gier

Related imageGwendolyn est totalement bouleversée. Elle vient de comprendre que Gideon et le Comte de Saint Germain l’ont manipulés grâce à ses sentiments.  Mais elle est dépendante des veilleurs et du chronographe et ne peut donc pas éviter une seconde confrontation avec Gideon. Mais malgré leur différents, Gideon et Gwendolyn vont devoir se serrer les coudes pour affronter un comte soi-disant immortel qui lit dans les pensées et qui contrôle la loge depuis le passé pour arriver à ses fins diaboliques.

Un dernier tome tout aussi bien que les deux premiers. C’est toujours dur de se dire que c’est le dernier tome d’une série qu’on a beaucoup apprécié car on va devoir quitter les personnages auquels on est attachés et le monde dans lequel ils évoluent. La fin m’a vraiment surprise car je ne m’y attendais pas. Le livre a une fin quelque peu différente du film mais j’ai adoré les deux alors qu’habituellement c’est soit l’un soit l’autre. Je vous les conseille vraiment. Par contre, arrivé à la fin de cette série, je me rends compte qu’il y a une chose que je trouve étrange : Kerstin Gier, qui a écrit cette super série,  est un écrivain allemand mais l’histoire se déroule à Londres en Angleterre. Elle aurait dû l’écrire pour qu’elle se passe dans une ville allemande selon ma logique. Mais voilà encore une série qui se termine  et que je suis un peu déçu de quitter !

Guillaume 3°. 13 ans, membre des dévoreurs de livres d’Arsène.

L’héritage des Darcer, 3. L’envol, de Marie Caillet

Image result for l'héritage des darcer t3La situation d’Edrillon empire. Le Sanreth, l’envoyé de la Déléane a enfin réussi à monter sur le trône. A ses côtés, les quatre chimères qui sont les yeux et les oreilles de Welfenda, la reine de la Déléane. Mais Mydria est bien décidée à ne pas laisser son pays aux mains des envahisseurs et à renverser la situation en reprenant les rênes du royaume et à replacer la dynastie des Darcer sur le trône. Aidée d’Orest, son amour, d’Allian, l’ex-espion de la guilde des assassins et de Kebren la traqueuse kmett aux pas de velours, My tente de rallier les fauconniers à leur cause pour pouvoir avoir une force de frappe plus importante.

Le dernier tome de cette trilogie est tout aussi complet que les précédents, et même plus, en terme de rebondissement, d’actions et de suspens. Dans cette fin de l’histoire, on s’aperçoit encore une fois que l’écriture de Marie Caillet est vraiment très spectaculaire et qu’on peut réellement vivre l’aventure aux côtés des personnages. Dans certains romans, on peut prévoir à l’avance ce qui va se passer, mais là tout était comme imprévu ce qui est très surprenant parfois tellement le choc est présent. Ce troisième tome d’une trilogie fantastique, et sans longueurs, clôt en beauté cette série magiquement bien écrite.

Guillaume 3°. 13 ans, membre des dévoreurs de livres d’Arsène

 

Série Yakari, bande dessinée

Les dévoreurs de livres d’Arsène, les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

https://www.bedetheque.com/media/Couvertures/Yakari2c_19032005.jpgYakari

Yakari est une série de bandes dessinées écrite par Job, Derib et Dominique qui se deroule en Amérique du Nord. La première publication de Yakari date du 12 décembre 1969.la série comporte 39 albums de Yakari. La série met en scène Yakari, un enfant sioux lakota qui possède le don de parler aux animaux d’Amérique du Nord qu’il rencontre en voyageant avec sa tribu. Sa mission est de régler les conflits entre les animaux. Il est aidé de son cheval nommé Petit Tonnerre. Yakari est courageux, attentif et bienveillant. Il est vêtu d’habits en peau d’animaux et il est chaussé de mocassins.

Cette série a également été adaptée en dessin animé.

Ruben et Tanguy, 5ème – 12 ans.

Le CDI possède une vingtaine d’albums de cette série, offerte il y a quelques années  par une mère d’élève, actuellement agent dans le collège et que nous remercions à nouveau vivement !