Qui a tué Archimède ?, de Sophie Séronie-Vivien

Les dévoreurs de livres d’Arsène, les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

De long mois après le début du siège de Syracuse, la ville tombe enfin aux mains des Romains, commandé par le consul Marcellus. Cependant, le consul n’est pas aux réjouissances : alors que celui-ci avait demandé qu’on l’épargne, un légionnaire a tué Archimède, le grand savant, physicien, mathématicien et inventeur de génie ! Il suspecte un complot par un fonctionnaire de haut rang et il charge son fils, Publius, de l’enquête. A sa demande, il autorise l’élève préférée du savant, Myrrha, à y participer. En échange, elle devra apprendre à Publius les sciences et les découvertes de son maître adoré. Ils découvrent alors de sombres affaires… Ils découvrent aussi que les gens les plus estimés ne sont pas toujours les meilleurs…

J’ai beaucoup aimé ce livre, historique et mystérieux. Je le conseille aux petits lecteurs, mais aussi aux dévoreurs de livres ! Ce n’est parce que le livre est petit qu’il n’est pas bien ! Il parle d’un grand savant grec du IIIème siècle av. J.C. : Archimède et on y apprend beaucoup de choses de manière ludique. 

Archimède n’était pas qu’un ingénieur capable de fabriquer des machines de guerre, lui avait-elle révélé. Il était également maître dans l’exercice de la géométrie. […] A force de calculs, il est parvenu à démontrer que le volume de la sphère est égal aux deux tiers de celui du cylindre qui la contient. Obtenir cette preuve lui a valu tant d’efforts qu’il a demandé que l’on grave sur sa tombe ce schéma et la formule reliant les deux volumes.

Eléa, 5ème – membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Tournage à l’Alcazar de Sevilla de Laurence Shaack

Un cadeau d’anniversaire inoubliable ….

Quelle grande surprise de recevoir un voyage  comme cadeau d’anniversaire ! Naïla a une grand-mère généreuse qui aura à coeur  d’offrir à sa petit fille un voyage dans la capitale andalouse, Séville. Ce sera pour la jeune fille un voyage riche culturellement parlant, il lui faudra s’adapter au rythme espagnol un peu décalé par rapport au sien, découvrir les trésors de l’architecture tel que l’Alcazar, un lieu plein de surprises …un voyage riche amicalement parlant au cours duquel elle fera la connaissance du « Ruiseñor », alias Luis avec qui elle passera beaucoup de temps et qui fera de son séjour sévillan quelque chose de mémorable, et enfin un voyage riche émotionnellement où de coïncidence en aubaine, de rebondissement en crainte, de frayeur en retournement, Naïla n’oubliera pas de si tôt le cadeau de sa grand-mère.

Une lecture assez courte pour améliorer voire enrichir son espagnol, cela vaut la peine de tenter l’expérience de la lecture bilingue..

Les enquêtes de Ninon et Paul : racket à la Tour Eiffel, de Chantal Cahour

La Tour infernale

ninon.jpg

Ninon et son frère Paul sont en vacances chez leurs grands-parents. Papy et mamie décident de les emmener à Paris voir la Tour Eiffel. Quelle aventure, ça va être fantastique ! Les enfants sont très excités. Mais tout ne va pas se passer comme prévu. Après un petit incident et sans trop savoir comment, Ninon et Paul vont se retrouver dans le passé, en 1889….date de la construction de la Tour. Ils vont rencontrer Gustave, un enfant qui va les entraîner dans une drôle de mésaventure. Pourquoi un tel bond en arrière ? Comment vont-ils faire pour revenir au XXIème siècle?

Les livres de la série Ninon et Paul s’adressent à des enfants de 8 à 11 ans et plus. Les intrigues sont donc simples, adaptées à de jeunes lecteurs et permettent à chaque fois de découvrir un monument du passé. Cette fois-ci, nos jeunes lecteurs vont pouvoir découvrir l’histoire de la Tour Eiffel,  mais aussi toute une époque et un mode de vie révolus. Le livre se termine par un petit quiz et une recette de cuisine de l’époque … 

Et pour découvrir d’autres titres de la série sur notre blog, c’est ici 

Au secours colo d’enfer ! de Céline Le Gallo

Les jolies colonies de vacances… merci papa…  merci maman !

au secours.jpg

Gaspard et Alexandre sont obligés de partir en colo, direction les Alpes ! C’est une première pour les deux frères. Après un trajet cauchemardesque, les voilà confrontés à une discipline quasi militaire, des cadences infernales, l’incompétence du moniteur. Pour couronner le tout, le jeune Gaspard va devenir la « tête de turc » d’un garçon bien décidé à le malmener. Mais le séjour vire à la catastrophe quand le moniteur décide d’emmener les enfants en randonnée. Le groupe se retrouve pris au piège par un épais brouillard, perdu en pleine montagne ! Par chance, ils trouvent une bergerie abandonnée qui va leur servir de refuge. Une aventure inattendue va alors commencer.

Tous les séjours en colo ne se passent pas comme ça, rassurez-vous !! Mais force est de constater que pour une première fois, Gaspard et Alexandre n’ont pas eu de chance. Des vacances qui ont pris une tournure surprenante, mais qui, je suis sûre, leur aura donné envie de renouveler l’expérience.

Super Héros épisode 1 : Origines, de Maxime Gillio

Le voyage de Sam

héros.jpg

N’est ce pas un rêve pour certains d’avoir des super-pouvoirs, comme par exemple de savoir à l’avance ce qui va se passer ? Sam a 13 ans. Il fait partie de ces personnes qui ont ce petit quelque chose qui font d’eux un être humain spécial. Sam adore dessiner et chaque illustration est prémonitoire. Sam prédit le futur à chaque coup de crayon. Pourtant, il n’a pas vu le guet-apens organisé à son insu par deux élèves de son école… Heureusement qu’il a pu compter sur l’aide de deux ados qui l’ont sauvé de ce mauvais pas. Mais cette rencontre n’est pas fortuite car les deux jeunes sont là pour emmener Sam dans un lieu étrange, une sorte d’école où vivent les adolescents spéciaux comme lui. Une école pour apprendre à contrôler et utiliser ses pouvoirs. Mais ce n’est pas tout, Sam va devoir remplir des missions, devenir en quelque sorte un super-héros.

Un roman qui nous entraîne dans un monde parallèle, avec Sam, un personnage très touchant et très attachant. Avec en toile de fond, l’idée que posséder des pouvoirs peut être dangereux si on les utilise de mauvaise manière. De l’aventure, du suspense … bref tous les ingrédients d’une histoire hors du commun qui nous tient en haleine jusqu’au dénouement final !

Simon Thorn, 2. Simon Thorn et le nid de serpents, d’Aimée Carter

Présentation de l’éditeur : Simon Thorn sait depuis peu qu’il n’est pas un garçon comme les autres : il a le don de se transformer en animal. Alors qu’il s’habitue à sa nouvelle vie dans le REPAIRE, l’école pour les Animalgames, il reçoit des nouvelles inespérées de sa mère, enlevée par son terrifiant grand-père, le roi des oiseaux. Ce dernier cherche à reconstituer une arme si puissante qu’elle lui permettrait de régner sur tous les royaumes animaux. Guidé par l’indice laissé par sa mère sur une carte postale, Simon et ses amis se lancent dans un périlleux voyage qui les mènera au cœur du danger.

Simon et Nolan, son frère jumeau, sont les héritiers du roi animal, un animalgame très puissant qui se servait d’une arme pour voler les transformations animales. Simon se sauve du Repaire pour trouver les morceaux de l’arme et retrouver sa mère, enlevée par son tyrannique grand-père. L’aventure commence… 

Pour profiter de ce second volet des aventures de Simon Thorn, lisez sans faute le tome 1… qui se termine d’une manière qui nous donne envie de connaître rapidement la suite. Moi, je l’ai relu rapidement avant de me replonger dans l’histoire de cette série fantastique ! C’est plein de rebondissements, d’aventure, il y a de la tristesse, de la colère, de l’angoisse.

Le troisième et dernier tome de cette série est déjà sorti et j’ai hâte de le découvrir !

Jérémy, 5ème

 

Pratiquement tous les Animalgames ne pouvaient se transformer qu’en un animal, un seul. Et chacun appartenait à l’un des cinq royaumes animalgames : mammifères, oiseaux, insectes, reptiles et créatures sous-marines. Mais Nolan était différent. Il était l’héritier du Roi animal, un tyran qui avait obtenu le pouvoir de prendre la forme de n’importe quel animal, ce qui le rendait invincible.

Si quelqu’un d’autre apprenait que la lignée du Roi animal existait encore, une nouvelle guerre commencerait entre les cinq royaumes animalgames, et cette fois, tout le monde chercherait à tuer Nolan.

Gardiens des cités perdues, 3. Le grand brasier, de Shannon Messenger

Sophie, Keefe et Sandor, le gobelin-garde du corps, doivent se téléporter au sanctuaire pour rendre visite à Silveny, la seule femelle licorne existant au monde. Mais la téléportation tourne mal et ils se retrouvent dans le néant. En cherchant à quitter ce lieu pour rejoindre leur maison d’Havenfield, ils se retrouvent à San Francisco, l’une des cités interdites, devant l’ancienne maison de Sophie, dans le monde humain. C’est en trouvant une étrange bouteille verte que les péripéties vont commencer…

J’ai adoré ce livre car il y a de la magie, un peu d’amour et énormément d’amitié. J’attendais cette suite avec impatience car j’avais dévoré les tomes 1 et 2 empruntés au CDI (merci aux éditions PKJ de nous avoir offert la suite pour notre projet de blog !). Ce nouveau tome se lit vite car il est dépourvu de temps mort. On est de plus très content de rencontrer de nouveaux personnages. Je le conseille vivement (pour ma part, je crois que je l’ai même encore préféré aux deux premiers tomes !) Et je n’ai pas attendu plus longtemps pour commencer le tome 4 que je vous présenterai très bientôt.

Eléa, 6ème – 11 ans, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène