Un retour sur soi

Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède, de Selma Lagerlöf

nils.jpg

Nils, gardien d’oies, est un mauvais garnement. Il est dur, égoïste, il n’aime pas les humains et tyrannise les animaux de la ferme familiale. En l’absence de ses parents, il fait la connaissance d’un lutin dont il se moque. Que n’avait-il pas fait là ! Il est alors ensorcelé pour devenir petit. Le voilà puni ! Les bêtes savent où habite ce lutin mais ne révèlent pas l’endroit à Nils qui voudrait se venger. Il est donc incapable de retenir un jars qui tente de s’échapper en apercevant dans le ciel un groupe d’oies sauvages. Nils s’accroche désespérément au cou de l’animal qui le transporte à travers les airs. Ainsi commence un parcours initiatique à travers la Suède. Le lecteur va se sentir tel un oiseau qui va contempler le monde vu d’en haut. Les Trolls, les lutins, les géants vont être présents tout au long de cette histoire fantastique, merveilleuse.

Nils va apprendre à changer et à devenir meilleur, au prix d’un grand voyage instructif qui va lui faire prendre conscience de ses erreurs passées. Il est heureux car il rencontre beaucoup d’animaux tels que des ours, des alouettes, des élans dans une très belle nature.

Un beau roman d’aventure qui nous fait découvrir la Suède, ses traditions, ses légendes.

Enregistrer

Enregistrer

Jusqu’au dernier souffle…

Le jour des premières fois, 3. Croquette et Cie, de Marie Colot – ill.  Florence Weiser

bestiole.jpg

Savanna est triste en allant à l’école, aujourd’hui. Son chien, Bestiole, est gravement malade et il n’a plus que quelques jours à vivre. Devant la détresse de sa petite élève, maîtresse Coline va avoir une idée géniale pour transformer les derniers instants de Bestiole en moments de joie. L’institutrice propose à Savanna d’emmener son chien en classe pour profiter au maximum de son ami jusqu’au jour de son départ. Rires et larmes mêlées, toute la classe va se préparer à faire vivre des moments inoubliables et magiques à Bestiole.

Une histoire touchante qui s’adresse à nos très jeunes lecteurs. Le thème du deuil est ici traité de manière délicate à travers le personnage de maîtresse Coline. Plein de délicatesse, ce récit explique simplement ce qu’est la mort et le rituel qui entoure le départ du défunt. Malgré le thème évoqué, ce petit roman jeunesse est plein de fraîcheur et d’humour. Ce n’est pas facile d’aborder un tel sujet en gardant ce petit côté léger mais Marie Colot y est parvenu. L’auteur nous montre également que tout doit être  expliqué aux enfants. La mort fait partie de la vie, il ne faut pas hésiter à en parler. A noter les belles illustrations de Florence Weiser qui apportent de la douceur et de l’éclat. J’ai eu un coup de cœur pour cette auteure, pour sa plume qui a su également séduire et émouvoir l’adulte que je suis.

La mer, les oiseaux et la pluie

Le jour des premières fois, 1.  Mouettes et Cie, de Marie Colot-ill Florence Weiser

mo.jpg

Maîtresse Coline est effarée quand elle se rend compte que ses élèves n’ont jamais vu la mer. Elle renonce à sa leçon de géographie sur les mers et les océans. A quoi bon apprendre à les situer sur un planisphère si ces petits de la cité ne savent pas à quoi ça ressemble ! Le lendemain, l’institutrice affiche un visage radieux en voyant ses élèves. Elle annonce que toute la classe va partir une journée à la mer. Une escapade financée par l’argent issu de la vente de crêpes à Noël. Les petits ne tiennent plus en place et rêvent déjà à ce qui sera une journée inoubliable. Mais rien ne va se passer comme prévu, à commencer par une météo très capricieuse qui a décidé que ce jour serait pluvieux et froid. Sur place, les enfants ne sont ni emballés par le paysage, ni charmés par les plages de la mer du nord. Le programme de maîtresse Coline semble compromis, ce qui la plonge dans un état de découragement et de tristesse. La journée tourne au fiasco. Les enfants comprennent aussi qu’ils ont été injustes avec leur institutrice en boudant tout ce qu’elle avait mis en place. Ils vont alors trouver le moyen de se faire pardonner et de rattraper tout ce désastre.

Marie Colot nous séduit par son écriture légère, pleine de sensibilité. Une histoire pleine d’humour qui nous invite au cœur d’une excursion scolaire avec des enfants remuants et une institutrice dépassée par la tournure des événements. Mais ce récit parle avant tout des enfants qui n’ont pas la chance de partir en vacances, de voir la mer. Des enfants de banlieue, des enfants de la cité qui ne connaissent la mer qu’à travers la télévision. A noter les belles illustrations chatoyantes de Florence Weiser.

Retrouvez la chronique du tome 2 sur Le Coin lecture d’Arsène : Le jour des premières fois, 2. Salades et Cie

Halloween et Noël main dans la main

L’étrange Noël de monsieur Jack, de Tim Burton

Version différente du roman de Daphné Skinner. Un conte décliné comme une poésie. On se laisse bercer par ces rimes qui nous transportent en douceur dans le monde de Jack et l’univers de Noël. Sur chaque double page, le texte accompagné d’une superbe illustration haute en couleur.

Super Jack

L’étrange noël de Monsieur Jack de Daphné Skinner

jack.jpg

Monsieur Jack est un squelette et voudrait ne plus faire peur. Que la joie et la bonne humeur soient partout ! Mais arrivera-t-il à être crédible ?

Il habite Halloween, une ville qui abrite nombre de créatures plus laides et plus impressionnantes les unes que les autres : des cadavres, des sorcières, des vampires. Tous se préparent pour la nuit d’Halloween, un vrai cauchemar !

Jack est triste, il est seul et marche sans trop savoir où il va. Il pénètre dans une sombre forêt et puis plus rien. Le trou noir. A son réveil, il ne reconnaît pas ce qui l’entoure. Se dresse devant lui un arbre, une porte s’ouvre et un tourbillon arrache Jack de sa stupeur …Où est -il ? Un paradis où tout semble paisible, beau, coloré, des maisons douillettes, des gens heureux…

Cette ville ne ressemblait pas du tout à Halloween. On y chante à tous les coins de rue. Partout, les lutins se lancent en riant des boules de cette chose blanche. Les arbres sont couverts de décorations brillantes et couronnés d’étoiles. A l’intérieur, de petites maisons douillettes où des gens sont réunis. Ils parlent, lisent, chantent, s’enlacent même et s’embrassent. Jack poursuivit son chemin, enchanté de tout ce qu’il découvre. Il remarque un autre fait étrange : aucun cri dans cette ville, rien que des rires et des mélodies.

De l’autre côté de ce paradis, le maire d’Halloween s’inquiète de l’absence de Jack. Mais où est-il ? Enfin Jack est de retour avec des projets plein la tête pour sa ville si austère. Il décide de convoquer tous les habitants pour leur expliquer qu’il est temps de laisser entrer la joie et la bonne humeur dans leurs maisons et d’abandonner tous ces masques lugubres et tristes. Arrivera-t-il à les convaincre ? Comment va-t-il s’y prendre pour faire changer toutes ces mentalités ?

Jack un personnage attachant, une bien belle histoire adaptée au cinéma par Tim Burton. Un livre facile à lire avec des photos couleur et des illustrations noir et blanc.

 

Etrange apparition

Les enquêtes de Zoé et Matthéo : vol mystérieux au château, de Céline Le Gallo

chateau.jpg

Les vacances d’automne arrivent et Zoé va passer quelques jours dans un château à Mérignac. Son oncle, Hyacinthe, est le gardien de ce monument reconverti depuis quelques années en musée. La jeune fille décide d’inviter son meilleur ami Matthéo et son professeur de géographie, madame Armande Chabons. Dès leur arrivée, le gardien leur fait une visite guidée et tous sont attirés par les tableaux et les objets d’art qui ornent les nombreux corridors. Notamment, une toile géante représentant Hortense de Mérignac, ancienne châtelaine au destin tragique : elle mourut pendue. Une légende raconte qu’après sa mort, son fantôme serait apparu un soir de pleine lune à une jeune servante. Le phénomène se serait répété plusieurs fois à l’une des fenêtres du château. Hyacinthe propose alors aux enfants et à leur professeur de monter la garde au pied du château pour essayer d’apercevoir le fantôme d’Hortense. C’est une nuit de pleine lune qui promet d’être inoubliable. En effet elle le fut mais pas de la manière qu’aurait espéré le petit groupe. Des intrus se sont infiltrés dans le château, agressant Hyacinthe et volant le portrait de Hortense de Mérignac. C’est l’horreur ! Une enquête palpitante va commencer, dirigée par les deux enfants, Armande et son filleul le célèbre capitaine de police Théodore Massarelli.

Une histoire bien rythmée digne des aventures de Sherlock Holmes. Plein d’humour, de fraîcheur, des personnages hauts en couleur, dynamiques. Le lecteur prend les commandes de l’enquête aux côtés de Théodore, en s’identifiant facilement à Zoé et Matthéo. Avant Vol mystérieux au château, deux tomes ont déjà été publiés dont l’auteur fait référence au début du récit. Ceci ne gêne en rien la lecture car chaque histoire est indépendante. Nous retrouvons à chaque fois Zoé, Matthéo, Armande et Théodore qui enquêtent sur une nouvelle affaire.

Un petit policier, à l’écriture fluide et simple, qui plaira à nos plus jeunes lecteurs.

Opération Papillon

SOS Détective —Sauvons Papillon— , de Pascale Perrier

po.jpg

Faisons la connaissance de la famille Samazan, une famille de détectives de père en fils et de mère en fille. Il y a Oriane, Simon, les parents et le grand-père, Papillon. Un papy un peu affaibli, qui perd la mémoire. A vrai dire, il n’est plus très efficace. Comment continuer à exercer une telle profession quand l’âge commence à faire ressentir ses premiers effets ? Au désespoir des enfants, les parents parlent de remplacer Papillon. Jamais de la vie, quelle horreur ! D’ailleurs, Oriane et Simon ont remarqué depuis quelques temps, la présence d’un homme à l’agence. Serait-ce déjà le remplaçant de leur aïeul ? Pour sauver Papillon, les deux enfants décident de l’aider dans sa prochaine enquête sans qu’il s’en aperçoive et sans éveiller les soupçons des parents.

Pascale Perrier offre à nos jeunes lecteurs un bon roman policier plein de fraîcheur et d’humour. Des personnages attachants, une écriture fluide, suspense garanti.