Un meurtre est-il facile ?, d’Agatha Christie

Les dévoreurs de livres d’Arsène, les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Était-elle attendrissante cette vieille dame qui confiait à Luke Fitzwilliam qu’elle se rendait à Scotland Yard pour dénoncer un individu coupable d’une série de meurtres ! Elle lui rappelait sa tante Mildred. Pour sûr, elle déraillait un peu… Luke l’aurait d’ailleurs oublier si elle n’avait pas eu un accident, juste avant d’avoir pu parler à la police. Eh oui! Elle avait raison, un meurtre est si facile !

J’ai beaucoup aimé ce livre car comme tous les Agatha Christie, il a énormément de suspense. Il est intéressant, je ne m’attendais vraiment pas à cette fin… Malgré mes recherches pour identifier le meurtrier, je n’y arrive pas, et ceux malgré les notes que je prends tout au long de ma lecture ! 

Mina, 5ème – membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Coupable en liberté, de Pascale Perrier

Une disparition bien mystérieuse…

coupable.jpg

Carla et Tristan ont une existence des plus banales et sans soucis. Ils vivent avec leur mère et leur beau-père Josselin. Ce soir, ils sont seuls car leur maman et Josselin passent la soirée en amoureux, à l’extérieur. Ils rentreront tard. C’est l’occasion rêvée pour les enfants, de regarder leur émission favorite, dont tout le monde parle au collège : Coupable en liberté. Ils se préparent à passer une bonne soirée. Générique sombre pour des images choc, l’émission revient sur l’assassinat d’une jeune fille, sept ans auparavant et met en lumière les personnes qui ont été au cœur de l’affaire. Les enfants sont troublés quand ils apprennent que c’est arrivé dans leur région et sont submergés d’effroi quand le portrait robot vieilli du suspect est dévoilé. Il ressemble trait pour trait à leur beau-père ! Ce n’est pas possible, pas lui ! Dès le lendemain, la presse, les forces de l’ordre se pressent à leur domicile. Josselin n’est pas là. Il n’est d’ailleurs pas rentré avec leur mère, la veille au soir. L’enquête est relancée avec une grande chasse à l’homme. En plein doute, Tristan va tout entreprendre pour percer le mystère qui entoure ce crime. Un crime qui alimente déjà les rumeurs les plus folles…

Coupable en liberté emmène le lecteur en pleine enquête criminelle. Un crime non élucidé depuis sept ans, un assassin qui court toujours, la famille de la victime qui ne peut faire le deuil, tant que l’auteur du meurtre ne sera pas retrouvé. Et puis, il y a l’élément qui vient tout bouleverser, qui vient relancer une affaire qui était au point mort…Tous les ingrédients d’un bon polar jeunesse sont là. Mais attention aux rumeurs, aux jugements trop hâtifs qui peuvent être souvent lourds de conséquence.

Gare au carnage, Amédée Petipotage! de Jean-Loup Craipeau

 Un  ami en détresse…amadee.jpg

Amédée, un jeune garçon, décide de se lever tôt, ce dimanche matin pour profiter de la neige et surtout pour être le premier à faire des traces dans cette poudre blanche. Alors qu’il arrive dans les bois de Vincennes, il aperçoit un homme torse nu, qui se débarbouille au bord du lac. Amédée ne comprend pas ce qu’il fait là. En fait, cet étranger est un sans domicile fixe qui s’appelle Clodo…Pour se nourrir, il fait les poubelles la nuit. Emu, le jeune garçon en parle à ses parents qui décident de déposer, en secret, des sacs de nourriture à proximité du refuge de fortune de l’homme. Mais un soir, alors qu’Amédée dépose un sac, des bruits de frein terribles le font sursauter. Deux individus sortent d’une grosse BMW. tandis que l’un reste faire le guet, l’autre se rue sur une poubelle pour y dissimuler un paquet, puis ils repartent en trombe. Clodo apparaît, se saisit du paquet. Il l’ouvre et trempe son doigt pour goûter le contenu. Amédée repart chez lui mais très intrigué par ce qu’il a vu, il décide de mener son enquête et revient le lendemain soir au même endroit. Clodo est là, une discussion animée commence avec les individus de la veille. Mais l’un d’eux est armé. Que se passe-t-il ? Qui est en réalité ce Clodo ? Que cache-t-il ?

Amédée se lance dans une enquête pleine de rebondissements, où règlements de compte nous emmènent dans un univers sans concessions. Heureusement, il va pouvoir compter sur le commissaire Brunet nommé à la tête de cette affaire. Et vous, jeunes lecteurs, ouvrez bien l’oeil pour aider Amédée !

Les 7 crimes d’Honoré B., de François Charles

Les dévoreurs de livres dArsène : les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Les 7 crimes d’Honoré B., de François Charles

Monsieur Bonenfant, un veuf sexagénaire, va voir  sa vie bouleversée à cause de Madame Théodora, sa voyante. Cet homme, qui semble inoffensif, va être mis à rude épreuve lorsque sa voyante va lui annoncer que non seulement il va se remarier, mais également qu’il va commettre un meurtre sur l’un des membres de sa famille.
Mais étant donné que Mr Bonenfant n’a plus aucun contact avec les membres de sa famille, sa voyante va lui en dresser une liste. A partir de ce moment-là,  le pauvre homme va se sentir obligé de devancer son destin… Mais va t-il vraiment réussir à commettre ce meurtre ? Vous le découvrirez en lisant ce livre qui est d’une lecture assez rapide !☺
Ayant lu ce livre en 3ème, je le conseille vraiment plutôt aux niveaux  CM2/6ème. Je vous souhaite une excellente lecture, avec ce petit roman rempli d’humour noir, d’aventure et de suspens  !

Chloé Tapin, 3ème – 14 ans, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

 

Les collégiens mènent l’enquête, de Chrystine Brouillet

Double jeu 

les collégiens...jpg

Alexandra est québécoise et vient de faire sa première rentrée scolaire dans un collège en France. Plus tard, elle veut devenir professeur de gymnastique. Elle se fait tout de suite des amis : Antoine, Gabriel et Too-hi-li. Elle adore le hockey et veut d’ailleurs faire partager sa passion à ses nouveaux camarades.

Très vite, les quatre amis vont être intrigués par le comportement de leur professeur de chimie, monsieur Jolivet. Il est aveugle. Il remplace madame Tournier, en congé maternité. Gabriel, le petit génie féru de sciences trouve que monsieur Jolivet ne sait pas toujours répondre aux questions des élèves, ses cours sont plutôt bizarres. Ils décident d’en savoir plus sur lui.

Les quatre amis vont se trouver embarqués dans une enquête digne des plus grands détectives. De filature en filature, nos policiers en herbe vont découvrir des choses très curieuses sur ce fameux professeur Jolivet.

Too-hi-li va même apercevoir leur enseignant parler avec un monsieur étrange et dévisser sa canne pour tendre un sachet à son interlocuteur. Est-il réellement aveugle ?  Que cache cette étrange rencontre ? En quoi consiste ce trafic ? Plus motivés que jamais, les enfants vont se jeter aux trousses de leur suspect quitte à prendre de grands risques…

Un roman policier bien mené, plaisant à lire. Les personnages sont des enfants drôles, attachants, dynamiques. Une histoire rythmée pleine de suspens qui plaira sans aucun doute à nos jeunes lecteurs.

Coeurs en fuite, d’Agnès Laroche

Les dévoreurs de livres d’Arsène : les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Coeurs en fuite, d’Agnès Laroche

Entre Jade et Alex, 17 ans, un amour impossible va naître ! Car le père d’Alex est un dangereux mafieux et le père de Jade un policier qui l’a traqué pendant des années. La seule solution pour eux serait de partir loin, sans soucis et sans se cacher… Mais comment avoir les papiers d’identité, les passeports, les billets, l’argent, etc,  afin de pouvoir vivre leur amour sans avoir à tenir compte de l’avis des autres, et sans se faire prendre ? Va naître une idée terrible… et si tout au départ commence bien, ce scénario va vite déraper !

Une dangereuse histoire d’amour qui se finira en kidnapping, avec plein de suspens, de tension, et des personnages attachants.  Ce livre était vraiment très bien. Il m’a changé de mon thème préféré qui est habituellement le fantastique. Je n’ai jamais ressenti autant d’émotions dans un livre. Il y a plein de rebondissements et l’histoire est vraiment prenante. J’ai vu que le CDI possédait aussi Le fantôme de Sarah Fisher du même auteur, je vais donc le tester !

Chloé, 12 ans – 5ème – membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

L’étrange affaire du timbre volé, de Céline Le Gallo

Sherlock Holmes en culotte courte

le timbre.jpgErnest, 9 ans, a des parents très occupés professionnellement. Alors, à chaque déplacement, c’est madame Barbarin qui vient garder Ernest. Mais ce matin, elle est bizarre madame Barbarin, elle est désemparée. Elle vient d’apprendre que le comte de Samoëns s’est fait volé un timbre très très cher, le plus cher du monde le « tre skilling jaune » ! Ernest est curieux et se dit qu’il irait bien fouiner du côté du manoir du comte, histoire de voir ce qui s’y passe. D’autant plus que ce petit garçon très dégourdi ne sera pas seul à mener l’enquête puisqu’il se fera aider par un petit chien au flair incroyable.

Une histoire drôle, sympathique avec un petit héros très débrouillard et perspicace.