Du coq à l’âne : Les animaux racontent l’art, de Claire d’Harcourt

Les animaux en images…

 

ana.jpg

Les animaux sont à l’honneur dans ce superbe album d’images, qui est un véritable voyage à travers l’art. La première page offre une belle illustration de l’arche de Noé, dans lequel le lecteur s’invite sans retenue. A toutes les époques, l’animal a été une source d’inspiration pour le peintre ou le sculpteur. Au temps de la préhistoire, l’homme le dessinait déjà sur les murs des grottes. Chaque oeuvre transmet à sa façon, un message et on va vite se rendre compte que l’image de l’animal n’est pas la même selon les civilisations et les époques.

On se promène dans cet ouvrage haut en couleur comme dans un musée. Beaux spécimen qui attisent la curiosité au fil des pages. L’auteur a réparti son ouvrage en trois catégories : les pelages et fourrures, les ailes et les plumes, les peaux, écailles et carapaces. Chaque espèce est représentée par une double page.

En annexe, un petit dossier qui nous indique l’endroit où sont exposées les créations et des fiches sur chaque bête citée dans le documentaire.

La citadelle de glace, Roland Fuentès

Froideur et tremblements !

Résultat de recherche d'images pour "la citadelle de glace roland fuentes"Mathis âgé de onze ans va passer une semaine sans ses parents dans le chalet du sculpteur Luis Gero, un ami proche de ses parents. Luis Gero est célèbre pour avoir sculpté des châteaux de glace vertigineux à taille humaine. Mathis partage la même passion que Luis Gero, la sculpture, il espère en apprendre beaucoup sur le sujet durant cette semaine loin de tout, avec Luis Gero. Au collège, Mathis a des difficultés pour trouver sa place au sein de ses camarades, il semble toujours ailleurs, tout le monde dit qu’il est dans la lune. Malgré la route glissante et sinueuse, Mathis et ses parents arrivent au chalet de Luis Gero. Celui-ci n’est pas encore rentré, il va chercher sa fille, Ylia. Mathis et ses parents attendent dans le chalet lorsque Luis les appelle pour leur dire de partir avant son retour s’ils veulent pouvoir prendre la route sans difficultés.  Mathis, inquiet et un peu angoissé, observe ses parents partir. Il doit attendre seul Luis Giro dans son chalet complètement isolé, les photos et les décorations lui font peur. Il attend et Luis Giro ne vient pas. Sa mère lui téléphone mais la communication est complètement hachée, et le chalet est touché par une coupure d’électricité. Où est Luis Giro ? Que lui est-il arrivé ? Mathis va devoir aller seul  à sa recherche.

La citadelle de Glace est un roman glaçant qui se lit accompagné d’une couverture chaude et, de préférence, près du feu ! Nous sommes immergés dans un décor de montagne enneigé, perdu au milieu de nulle part, avec des moyens de communication très restreints. Mathis est un jeune garçon très courageux, intelligent et autonome. Bien qu’au collège son entourage le trouve particulier, c’est un garçon doué et rusé, réfléchi et faisant preuve d’une grande maturité. Roland Fuentès avec Citadelle de glace offre un roman froid à suspens et fait frissonner le jeune lecteur. Imaginez vous seul, dans un chalet de montagne, sans téléphone et sans voisin, en train d’attendre quelqu’un qui n’arrive pas ? Que feriez-vous ?

Un roman destiné particulièrement à des élèves du cycle 3.

Les prisonniers du musée, de Xavier Armange

Les passe-murailles de l’art

Afficher l'image d'origineMarion et Victor boudent les cours d’arts plastiques. Ce comportement leur a valu des heures de colle et comme punition, la principale a décidé de les emmener avec d’autres camarades de classe… au musée. Mais très vite, ils remarquent que des tableaux bougent et qu’ils sont observés. Le musée serait-il hanté ? Intrigués et pour en avoir le cœur net, ils décident de revenir seuls à la fermeture du musée. Le plus extraordinaire est qu’ils vont traverser les tableaux, faire un voyage dans le temps, rencontrer des peintres et des sculpteurs plus intrigants les uns que les autres. Ils vont devenir les prisonniers du musée.

Cette aventure va les réconcilier avec l’art mais pour espérer en sortir, ils vont devoir réaliser chacun un tableau qui sera jugé par les maîtres.

Xavier Armange nous fait découvrir de façon amusante, toute une palette d’artistes notamment Dali, Van Gogh, Camille Claudel… Le lecteur apprend beaucoup de choses sans être envahi pour autant d’informations. D’ailleurs à la fin du roman, l’auteur a consacré un dossier sur les célébrités rencontrées par les enfants. On y apprend avec plus de détails leur vie et ce qu’ils ont apporté à l’art.

La couverture est sombre et sérieuse mais le roman est très divertissant. Une aventure bien écrite qui permet de découvrir de grands artistes.

Le livre débute avec une touche d’humour. L’auteur nous avertit que devenir accro à ce livre pourrait être dangereux pour nous, que la fièvre artistique pourrait nous tomber dessus. Et, effectivement, on se prend au jeu ! Qui n’aurait pas aimé rester enfermé dans un magasin de jouets, délirer au hasard des rayons en s’inventant un monde enchanté ?

Deux enfants l’ont fait mais dans un musée. Un moment extraordinaire où ils ont pu échanger avec des peintres et des sculpteurs, tout du moins leur fantôme ! Une cohabitation improbable, hors du temps, très réussie qui va les conduire à New York….