Gardiens des cités perdues, 2. L’exil, de Shannon Messenger

Gardienne de l’alicorne…

Sophie tente de reconstruire une vie « normale » après son enlèvement et son retour auprès de sa famille d’accueil, le couple d’elfes Grady et Edaline. Affublée d’un gobelin, Sandor,  qui lui tient lieu de garde du corps et qui ne la lâche pas d’une semelle,  elle cherche tout de même à trouver des réponses sur l’organisation secrète du  Cygne Noir : Dans quel but l’ont-ils créé ? Sont-ils responsable de la mort de Jolie ?  Qui sont-ils réellement ?

Son répit va être de courte durée car un événement extraordinaire va survenir : un jour, elle se retrouve nez à nez avec une alicorne, cet animal légendaire, recherché depuis des décennies par les elfes pour le symbole qu’elle véhicule… rien de tel pour le Conseil que cette découverte pour apaiser l’angoisse de la population qui n’est pas habituée à vivre des heures sombres et des drames… Mais peut-on faire confiance à Sophie pour s’occuper de cet animal si précieux, sous prétexte qu’elle a créé un lien particulier avec elle ? Les aventures ne font que commencer…

Difficile de résumer sans dévoiler des faits que le futur lecteur n’a peut-être pas envie de connaître à l’avance. En tout cas, ce nouveau tome est plein de rebondissements, un peu plus sombre que le précédent avec des sentiments plus exacerbés. Notre petite Sophie, bien mature pour ses treize ans, prend les décisions qu’il faut quand il faut et fait preuve d’un courage à toute épreuve, malgré sa peine, sa souffrance, ses doutes. Des personnages bien campés, une histoire riche, un univers original. Bref, une petite série qui mérite le succès qu’elle connaît, même si le côté « tous les jeunes garçons de mon âge sont fous de moi » de Sophie n’était peut-être pas nécessaire à son personnage… On sourit, on tremble, on a de la peine, on t’attache aux personnages, peut-être surtout à Keefe et sa nonchalance qui cache profondes blessures et grand coeur.

Deux tomes suivants sont prévus en 2018 aux éditions PKJ. Une série à suivre…

La guerre des clans, cycle 1, livres 4- 5- 6, de Erin Hunter

Les dévoreurs de livres d’Arsène, les chroniques des élèves du comité de lecture du blog.

La guerre des clans, 4, Avant la tempête – 5, Sur le sentier de la guerre – 6.Une sombre prophétie, de Erin Hunter

Attention ne lisez pas les résumés des tomes que vous n’avez pas commencé si vous voulez que le suspens dure !

Résultat de recherche d'images pour "la guerre des clans intégrale cycle 1 avis"Tome 4 : Enfin, Cœur de Feu a réussi à prouver que Griffe de Tigre était un traître. Mais Etoile Bleue est choquée par cette révélation malgré les avertissements de Cœur de Feu, de Nuage de Jais et de Plume Grise. Cœur de Feu devient alors le lieutenant du clan du Tonnerre et c’est sur ses épaules que repose la survie du clan car la chef de la tribu n’est pas très en forme mentalement. Mais le clan n’est pas au bout de ses surprises et la forêt lui réserve encore de nouvelles péripéties.

 

Tome 5 : A peine sorti de l’incendie qui a ravagé la forêt et par la même occasion le territoire du clan du Tonnerre, Cœur de Feu se retrouve au devant d’un clan faible dont la meneuse ne lui est d’aucune aide. Mais la tribu n’en a pas fini avec les nombreux malheurs qui la décime car une meute de chiens traîne dans les environs et pourrait décimer le clan du Tonnerre. De plus, Griffe de tigre est devenu Etoile de Tigre, le chef du clan de l’Ombre et il pourrait devenir un ennui de plus pour Cœur de Feu qui est assez épuisé par toutes ses tâches.

 

Tome 6 : Etoile Bleue est morte. Coeur de Feu son lieutenant va alors devenir le chef de ce clan et devra accomplir toutes les tâches qui accompagne son haut grade de chef. Tout d’abord se rendre aux Hautes Pierres pour recevoir ses neuf vies. Mais maintenant Etoile bleue n’est plus là pour l’aider même si le clan des Etoiles lui envoie des rêves, et Etoile de Tigre est toujours prêt à sauter sur la première occasion qui se présente à lui pour prendre le pouvoir et abattre le clan du Tonnerre. Ce qui va amener de nombreuses complications à Etoile de Feu.

 

Et voilà l’aboutissement du cycle 1 contenant environ 2 000 pages qui ne connait pas les longueurs et qui nous appelle à lire le deuxième cycle avec impatience. Cette série d’aventure rappelle tout de même le caractère des Hommes comme le prouve Griffe de Tigre qui est prêt à tout pour prendre le pouvoir, ce qui nous fait penser à un tyran version chat.

 

 

La guerre des clans, 3. Les mystères de la forêt, de Erin Hunter

Résultat de recherche d'images pour "la guerre des clans les mysteres de la foret"Enfin, le dégel arrive sur le clan du Tonnerre ! Mais malheureusement, comme souvent, une crue l’accompagne et cette année, la rivière est complétement gelée. Et le clan de la Rivière -dont le camp se situe sur une île au centre de celle-ci va avoir besoin d’énormément d’aide pour se reconstruire et se nourrir. Car le torrent emporterait tout chat lui barrant le chemin.  Mais la rivière borde aussi le territoire du Tonnerre qui se sent lui aussi menacé. Comment Cœur de Feu et Plume Grise vont-ils pouvoir aider le clan de la bien-aimée de ce dernier, Rivière d’Argent ? Étoile Bleue sera-t-elle d’accord pour partager son territoire de chasse avec le clan de la Rivière pour éviter qu’ils ne meurent de faim ? Ou au contraire décidera-t-elle de se venger des nombreux méfaits commis à l’égard de sa tribu par ce clan en les laissant subsister durement jusqu’à ce que le clan se dissolve pour ne jamais réapparaître ?Résultat de recherche d'images pour "la guerre des clans intégrale cycle 1"

Dans ce troisième tome du premier cycle de la Guerre des Clans, la vie de Cœur de Feu est chamboulée, des trahisons se dévoilent, des prophéties s’accomplissent et des amitiés s’envolent… Ce livre n’est pas du même genre que les deux précédents : ici les sentiments sont beaucoup plus présents que dans les deux premiers tomes qui étaient plus dans l’action ! Du fait que les sentiments sont accentués, le livre est bien plus touchant. J’ai beaucoup plus ri, pleuré et eu peur ! Je ne regrette toujours pas d’avoir commencé et poursuivi cette série merveilleuse.

Le cycle 1 existe aussi en intégrale en une ou deux parties, bien plus pratique pour une série qui vous accrochera à coup sûr si vous êtes adepte du genre.

Guillaume-13 ans, membre des dévoreurs de livres.

La guerre des clans, 2. A feu et à sang, de Erin Hunter

 

La guerre des clans, cycle I, livre 2. A feu et à sang, d’Erin Hunter

Résultat de recherche d'images pour "a feu et à sang"Coeur de Feu est enfin devenu un valereux guerrier du clan du Tonnerre après de nombreux jours d’apprentissage auprès d’Etoile Bleue. Mais le clan du Vent a disparu, chassé de son territoire par celui de l’Ombre. Mais son chef, Etoile Brisée, martyrise sa tribu et a tué son père pour devenir le chef et son clan ne se porte pas bien, aussi bien physiquement que moralement. Après une assemblée agitée, Coeur de Feu et Plume Grise sont chargés de retourner chercher le clan du Vent mais la saison des neiges approche à grandes pattes et le temps presse. Mais les deux autres tribus ne vont-elles pas essayer de s’interposer pour avoir un plus grand territoire de chasse ? Ou vont-elles  attaquer le clan du Tonnerre pendant que deux de leurs guerriers sont partis ?

Ce deuxième tome du cycle 1 est tout aussi plaisant à lire que le premier, peut-être même plus ! Notre héros, Coeur de Feu vit de grands moments, épaulé par son clan mais il se trouve que certains membres ont toujours une rancoeur envers son passé de chat domestique, surtout Griffe de Tigre, le lieutenant d’Etoile Bleue, qui n’aime en aucun cas Coeur de Feu. Notre chat roux préféré excellait dans tous les domaines : la chasse comme la guerre. L’auteure décrit très bien toutes les scènes ce qui nous permet de nous les imaginer à la perfection. J’ai toujours envie de continuer à lire cette magnifique série car il n’y a vraiment aucune longueur dans toutes ces actions. Vivement que le C.D.I possède les tomes suivants !

Guillaume, 13 ans – 3ème, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

L’étrange noël de Monsieur Jack de Daphné Skinner

Super Jack…

jack.jpg

Monsieur Jack est un squelette et voudrait ne plus faire peur. Que la joie et la bonne humeur soient partout ! Mais arrivera-t-il à être crédible ?

Il habite Halloween, une ville qui abrite nombre de créatures plus laides et plus impressionnantes les unes que les autres : des cadavres, des sorcières, des vampires. Tous se préparent pour la nuit d’Halloween, un vrai cauchemar !

Jack est triste, il est seul et marche sans trop savoir où il va. Il pénètre dans une sombre forêt et puis plus rien. Le trou noir. A son réveil, il ne reconnaît pas ce qui l’entoure. Se dresse devant lui un arbre, une porte s’ouvre et un tourbillon arrache Jack de sa stupeur …Où est -il ? Un paradis où tout semble paisible, beau, coloré, des maisons douillettes, des gens heureux…

Cette ville ne ressemblait pas du tout à Halloween. On y chante à tous les coins de rue. Partout, les lutins se lancent en riant des boules de cette chose blanche. Les arbres sont couverts de décorations brillantes et couronnés d’étoiles. A l’intérieur, de petites maisons douillettes où des gens sont réunis. Ils parlent, lisent, chantent, s’enlacent même et s’embrassent. Jack poursuivit son chemin, enchanté de tout ce qu’il découvre. Il remarque un autre fait étrange : aucun cri dans cette ville, rien que des rires et des mélodies.

De l’autre côté de ce paradis, le maire d’Halloween s’inquiète de l’absence de Jack. Mais où est-il ? Enfin Jack est de retour avec des projets plein la tête pour sa ville si austère. Il décide de convoquer tous les habitants pour leur expliquer qu’il est temps de laisser entrer la joie et la bonne humeur dans leurs maisons et d’abandonner tous ces masques lugubres et tristes. Arrivera-t-il à les convaincre ? Comment va-t-il s’y prendre pour faire changer toutes ces mentalités ?

Jack un personnage attachant, une bien belle histoire adaptée au cinéma par Tim Burton. Un livre facile à lire avec des photos couleur et des illustrations noir et blanc.

 

Le magicien d’Oz, de Lyman Frank Baum

Au pays des merveilles…

magicien.jpg

Dorothée vit au Kansas avec sa tante, son oncle et son chien Toto. Tout va bien, elle est heureuse dans sa ferme quand un cyclone balaie la maison et emporte Dorothée et son chien dans un tourbillon qui l’entraîne dans le pays d’Oz. Abasourdie, elle s’endort et à son réveil quel étonnement ! Est-elle au paradis ? Quel paysage magnifique mais qui sont ces petits bonhommes avec de drôles de chapeaux pointus ? Où est -elle tombée ? Dorothée veut rentrer chez elle mais seul le magicien d’Oz pourra la secourir. Où va-t-elle pouvoir le trouver ? Acceptera-t-il de l’aider ?

Un livre avec lequel le lecteur ne s’ennuiera pas. Histoire pleine de rebondissements publiée pour la première fois en 1900 mais qui n’a pas pris une ride et qui charmera nos bambins à partir de 9 ans.

Il en existe également plusieurs adaptations cinématographiques.

Gaël et Dana : le poignard du sacrifice, de Isabelle Meyer

Une vie entre les mains…

gael.jpg

Nous retrouvons Gaël et Dana enfin de retour au XXIème siècle. Petit rappel. Le père de Dana est conservateur dans un musée. La jeune fille et son ami Gaël aime flâner dans ce lieu chargé d’histoire. Mais il y a un inconvénient. Chaque fois que Dana touche un objet, elle est prise d’un malaise et la voilà de nouveau projetée dans une période historique très éloignée de la nôtre, emmenant Gaël avec elle. Depuis, elle est très réticente à se promener dans le musée, de peur que le phénomène ne se reproduise. Lors d’un week-end chez la tante de Gaël, les deux amis font une balade qui les conduit dans une grotte. Dana reste méfiante face à l’enthousiasme de Gaël. Elle se laisse convaincre et commence à arpenter les antres du gouffre. Alors qu’elle s’approche d’un petit ruisseau, elle est attirée par des cailloux scintillants. Elle en saisit un et aussitôt elle est prise de maux de tête, elle ne se sent pas bien et puis plus rien… Alors que Dana reprend ses esprits, elle se rend compte qu’elle a changé de lieu et qu’elle brandit un poignard de pierre. Une foule hurle, Gaël est devant elle, les mains liées. Que se passe-t-il ? Les gens lui ordonnent de tuer l’étranger. Dana est entrée dans le corps de Dahina, une jeune fille dont le compagnon a été tué. Gaël est l’homme qui doit mourir, il est l’assassin. C’est un vrai cauchemar, les voilà en l’an 5300 avant J-C, au temps de la préhistoire. La situation est critique car Dana doit sacrifier son ami.

On retrouve ici la même trame que dans le premier tome Gaël et Dana et le vase aux trois serpents. La mission est encore délicate pour les adolescents qui ne doivent pas modifier le cours de l’histoire pour s’en sortir. Dana peut toujours compter sur l’incollable Gaël pour trouver une solution. L’auteur nous enseigne toujours autant de choses de manière simple et très intéressante. Un bon moyen d’apprendre en s’amusant !

Et l’avis de Chloé, 4ème -13 ans, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène :

« Une suite palpitante, pleine de péripéties et de suspense avec une façon très originale de faire parler les personnages. J’ai hâte de lire le tome 3. »