Duel au sommet, de Michel Leydier

Au début de l’histoire, on apprend que Benjamin est le fils de l’inspecteur Lampion. Benjamin a vu une scène étrange qui n’est pas un accident mais peut-être un meurtre.
De jour en jour, des choses étranges arrivent alors Benjamin et son ami vont mener l’enquête. »

J’ai aimé cette histoire car elle nous montre qu’il ne faut pas se fier aux apparences.

Romane, 10 ans – CM2 – une p’tite dévoreuse de livres de Salé Lou Potier

 

Une chronique des élèves de l’école primaire voisine, l’école Salé Lou Potier. Vous avez, vous aussi, lu le livre ? Alors,  chers lecteurs de ce blog, pour les encourager, n’hésitez pas à poster un commentaire en donnant votre avis !

 

Pas d’orchidées pour Miss Andréa, de Chrystine Brouillet.

Andréa et Arthur vont au jardin botanique pour observer les orchidées et suivre une conférence. Le lendemain Andréa et Arthur vont dans la serre du professeur et ils apprennent qu’il vient de se faire cambrioler. Andréa et Arthur vont mettre au point un plan pour retrouver le coupable.

Clara, CM2 – une p’tite dévoreuse de livres de Salé Lou Potier

Une chronique des élèves de l’école primaire voisine, l’école Salé Lou Potier. Vous avez, vous aussi, lu le livre ? Alors,  chers lecteurs de ce blog, pour les encourager, n’hésitez pas à poster un commentaire en donnant votre avis !

Résumé de l’éditeur :

« – Une orchidée ?
– ça peut valoir des milliers de dollars ! ai-je dit. Le Balafré veut se venger du professeur… et être le premier à créer une orchidée noire.

Une passionnante enquête menée tambour battant par Andréa-Maria et son ami Arthur. »

 

Et un clin d’oeil fait sans conteste aux adultes avec un titre rappelant le fameux  roman noir du célèbre auteur britannique James Hadley Chase : Pas d’orchidée pour Miss Blandish.

 

La fille du gangster, de Roger Judenne

Roger Judenne - La fille du gangster.Aujourd’hui, Pélagie va à l’école et comme tous les matins elle passe d’abord au garage de son père. De la cour de récréation, elle voit passer la police qui poursuit une voiture. Le lendemain, elle récupère ses rollers dans le coffre de la voiture de son père, elle y découvre un sac…

A la vue de ce sac, elle est effrayée, ça ne fait qu’un tour dans sa tête ! Elle pense avoir découvert le sac volé à la banque la veille.Son père serait-il un gangster ?

J’ai aimé cette histoire pleine de rebondissements, j’ai également apprécié cette mésaventure. Je conseille ce livre aux futurs détectives.

A partir de 9 ans

Judith, CM2 – une p’tite dévoreuse de livres de Salé Lou Potier

Une chronique des élèves de l’école primaire voisine, l’école Salé Lou Potier. Vous avez, vous aussi, lu le livre ? Alors,  chers lecteurs de ce blog, pour les encourager, n’hésitez pas à poster un commentaire en donnant votre avis !

 

Le chat de Tigali, Didier Daeninckx

 

Résultat de recherche d'images pour "le chat de tigali"L’instituteur et sa famille déménagent à Saint-Martin. Les habitants du village ne sont pas contents car Amechiche, le chat de l’instituteur, sort la nuit pour aller voir les femelles. Un jour, il est retrouvé mort empoisonné…

Ludovic, CM1 – un p’tit dévoreur de livres de Salé Lou Potier

Une chronique des élèves de l’école primaire voisine, l’école Salé Lou Potier. Vous avez, vous aussi, lu le livre ? Alors,  chers lecteurs de ce blog, pour les encourager, n’hésitez pas à poster un commentaire en donnant votre avis !

 

Résumé de l’éditeur : Vanessa et ses parents, de retour d’Algérie, s’installent dans un petit village du sud de la France. Un jour, ils reçoivent une lettre anonyme menaçant leur chat Amchiche, qu’ils ont ramené de Kabylie. Pourquoi lui en veut-on ? Un polar inoubliable sur le racisme et la violence qu’il engendre. Un texte remarquablement écrit, par l’un des grands maîtres du roman noir français.

 

 

Echappé sur pointes, de Marie-Sophie Vermot

Echappé sur pointes par VermotAu début de l’histoire, Jeanne trouve une boîte grise près des lavabos, elle voit une personne rentrer dans la pièce et s’enfermer dans les douches. Quel est le secret de cette boîte ?

A partir de 9 ans

Héloïse, CM1 – une p’tite dévoreuse de livres de Salé Lou Potier

Une chronique des élèves de l’école primaire voisine, l’école Salé Lou Potier. Vous avez, vous aussi, lu le livre ? Alors,  chers lecteurs de ce blog, pour les encourager, n’hésitez pas à poster un commentaire en donnant votre avis !

Présentation de l’éditeur :  » Cette histoire ne rimait à rien, c’était évident, et pourtant Jeanne n’était pas folle. Elle avait vu la boîte. Ce n’était pas de sa faute si elle avait ensuite disparu mystérieusement. A cause d’une petite boîte grise remplie de poudre blanche qu’elle est seule à avoir vue, Jeanne se laisse peu à peu prendre au piège du silence. Ne rien dire à ses parents, se méfier même de Samira, son amie de toujours. Il se trame pourtant quelque chose de vraiment inquiétant dans les coulisses du cours de danse… »

 

 

Ombres noires pour Noël rouge, de Sarah Cohen-Scali

Un sombre Noël

ombres.jpg

C’est Noël, Sandra et Franck se sont donnés rendez-vous. La soirée est froide mais agréable. Tandis que les amoureux se baladent, Franck est stoppé net en voyant un père Noël debout sur un toit. Rapidement, ils le prennent en photo pour immortaliser cet instant magique. Mais soudain c’est la panique, ce bonhomme rouge semble vouloir se jeter dans le vide. Sandra donne l’alerte, une troupe de badauds finit par arriver. Mais au même moment une alerte au feu retentit, le premier étage de la maison sur laquelle se trouve le père Noël se transforme en brasier. Les flammes se propagent. Les pompiers arrivent et après de longs instants d’angoisse sauvent le vieil homme. Mais si tout finit bien pour lui, il n’en est pas de même pour l’homme qui habitait cette demeure. Il est décédé dans l’incendie et les hommes du feu ont découvert des allumettes dans les poches du père Noël. Tout l’accuse mais Sandra et Franck sont persuadés de son innocence. Une enquête commence et le commissaire Diane Chabault qui la dirige est persuadée que tout ceci n’est qu’une mise en scène pour faire accuser ce vieil homme. Pourquoi et qui lui en veut au point d’imaginer un tel scénario macabre ?

Une histoire policière bien mouvementée qui va nous emmener dans les profondeurs du métro, dans le monde des sans abris et surtout va nous permettre de rencontrer les membres d’une organisation de justiciers. Diane Chabault est très perspicace et le lecteur prend plaisir à la suivre dans son enquête. Alors attention, une grande aventure jonchée de cadavres et de mystères nous attend.

Enregistrer

Florian Bates enquête, 2. Mystère au collège, de James Ponti

Florian Bates à la Maison Blanche

Résultat de recherche d'images pour "mystère au collège ponti"Alors qu’ils sont en sortie scolaire au Kennedy Center pour les arts et spectacles, Florian et Margaret sont témoin de la disparition mystérieuse d’un de leur camarade dans la salle, lors d’un concert de musique classique. Aucun signe visible d’enlèvement ! Les indices sont maigres,  et les mènent, à bord d’un zodiac, au pont Francis Scott Key, reliant Washington à Rosslyn en Virginie…

Mais revenons neuf jours plus tôt pour bien comprendre comment on en est arrivé là… Etre à la fois collégiens et consultants pour le FBI, ce n’est pas toujours facile pour Florian et Margaret… Mais quand ils sont infiltrés dans un collège prestigieux où est scolarisé la fille du Présient des Etats-Unis et que celle-ci semble être mise en cause dans une affaire de canulars, la mission est d’autant plus délicate pour eux… Le faux pas n’est pas permis ! Mais grâce au GRATIN (méthode utilisé par Florian pour résoudre les mystères et signifiant, tout simplement : GUIDE de RECHERCHE et d’ANALYSE de TOUT INDICE NEGLIGEABLE), les chances sont de leur côté…

Un deuxième tome toujours aussi rythmé, dans le style des romans d’espionnage où tout ne semble pas forcément crédible mais où les rebondissements ne laissent pas de temps mort. On s’attache à nos deux héros, agents secrets en herbe, mais aussi aux personnages secondaires qui sont suffisamment esquissés pour que l’on comprenne leur histoire : la fille du Président, Lucy, qui ne peut faire un pas sans être surveillée, Yin, le jeune Chinois, le prodige, envoyé loin de sa famille  pour devenir soliste de violoncelle mais qui est avant tout un enjeu politique pour son pays, et des thèmes fort coùmme l’adoption, l’amitié, etc. On en s’ennuie pas !  La couverture indique comme tranche d’âge : 9-12 ans, mais il faut savoir tout de même que le roman compte 380 p. et qu’il est donc destiné à de très bons lecteurs.