Une pause s’impose !

Mes chroniqueurs et moi-même étant en vacances, nous allons fermer le blog jusqu’à la rentrée de septembre ! Merci à nos partenaires-éditeurs et lecteurs d’être patients et bienveillants à notre égard….  quelques retards accumulés en fin d’année scolaire dans nos chroniques seront rattrapés à la rentrée !

A très vite et merci pour votre soutien indéfectible à notre projet de promotion de la lecture dans un établissement scolaire en milieu rural !

Bonne fin de vacances pour ceux qui le sont et belle fin d’été à tous !

Mu, administratrice et chroniqueuse du blog

Le gentil petit diable et les autres contes de la rue Broca, de Pierre Gripari

Au 69 rue Broca..

diable.jpg

Pierre Gripari prend un grand plaisir à détourner les caractères des personnages. Les niais ne sont pas aussi bêtes qu’ils y paraissent et les méchants peuvent avoir du cœur. Bref, les codes sont bouleversés, les personnages sont révélés sous de nouveaux visages. Pierre Gripari nous présente six contes qui permettent de retomber en enfance pour certains ou de découvrir des classiques pour d’autres. Des contes qui font partis des Contes de la rue Broca et qui mettent en scène, entre autre, un gentil petit diable qui habite l’enfer et qui a le malheur de ne pas être méchant. Il veut faire du bien autour de lui, au grand dam de ses parents. Au fil de la lecture, nous ferons la rencontre d’une patate bien singulière puisqu’elle va tomber amoureuse, nous irons sur une île lointaine chez le prince Blub qui a l’intention depuis toujours d’épouser une sirène et nous croiserons le chemin du cochon qui a avalé l’étoile polaire. Autant de personnages que de situations fantaisistes. Alors, si vous aimez l’originalité, l’imaginaire, les belles morales et l’humour, faites un détour par la rue Broca !

Une déclinaison en Smiley World !

Vous aimez les loisirs-créatifs, vous êtes fan du Smileyworld  et de la collection Ma vie en smiley, vous cherchez des idées cadeaux ?

Découvrez les cartes à gratter aux éditions Les livres du Dragon d’or : chaque pochette comprend 10 cartes à gratter et 1 bâtonnet pour réaliser 10 tableaux avec smiley (il suffit de gratter l’encre noire grâce au bâtonnet en bois en suivant les modèles et des motifs apparaissent comme par magie)

 

Mais découvrez égaleemnt le « Carnet Feel Good » pour « se sentir trop bien et garder le smile ». 200 stickers permettent de le personnaliser. Divisé en 4 parties à la manière d’un cahier de texte, les onglets abordent les thèmes suivants : « moi, moi, moi » pour faire de soi un portrait très personnel , « mon entourage chéri »  : famille, amis, souvenirs, amour, etc, « moi dans le monde »sur les émotions que l’on ressent, et enfin « le meilleur de moi » sur ses projets, ses voeux les plus chers, etc.

A remplir en suivant son humeur du jour, en écrivant, en collant des photos, en réalisant des dessins, … enfin, comme on le sent, quoi, et avec de la liberté, pour garder le sourire dans la vie  !

 

 

Sélection du comité de lecture-élèves

Bonjour,

Voici un petit aperçu des  sélections « coups de coeur » du comité de lecture-élèves du blog, les dévoreurs de livres d’Arsène pour les derniers mois :

coups de coeur comité lecture mai juin 2018

coups de coeur comité lecture sept oct nov 2018

coups de coeur comité lecture déc18-janv-fév 2019

coups de coeur comité lecture mars 2019

Excellentes lectures !

Nos éclats de miroir, de Florence Hinckel

Les dévoreurs de livres d’Arsène, les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Cléo est une adolescente de 15 ans, passionnée d’Anne Frank*.
Elle tient un journal intime dans lequel elle s’adresse à Anne en prenant la place de Kitty, mystérieuse personne à qui Anne adressait ses lettres. Dans ce journal, Cléo va nous parler de problèmes familiaux, d’amitié, d’amour…
Si l’auteur a choisi une héroïne passionnée par Anne Frank, c’est qu’Anne a écrit sa dernière lettre à 15 ans un mois et vingt jours et que l’écrivaine, Florence Hinckel, tenait un journal intime qu’elle a arrêté exactement au même âge -à un jour près  ! Elle s’est dit que ça devait être une coïncidence donc elle a choisi d’introduire Anne Frank à son histoire.
J’ai adoré ce roman plein d’émotions que j’ai lu d’une traite ! On y a aussi un rappel sur la vie d’Anne Frank ce qui donne un côté  »éducatif » sans être ennuyeux. De plus, je trouve original l’idée de s’adresser à elle. Dans ce roman, on peut suivre le personnage et le voir évoluer au fil du temps.

➡️ Selon moi, ce roman serait plutôt pour les élèves de 3ème parce qu’ils savent qui est Anne Frank puisque c’est au programme et qu’elle est souvent présente dans l’histoire…

*Anne Frank est une jeune fille qui a vécu pendant la seconde guerre mondiale en Allemagne et qui est connue pour avoir tenu un journal intime. Étant juive, elle a dû se cacher mais a été découverte et emmenée dans un camp de concentration à Bergen-Belsen. Elle y est morte en 1945 à cause de la maladie du typhus.
Alicia 2nde – ex-membre des dévoreurs de livres d’Arsène

 

Excellentes fêtes de fin d’année

Excellente année 2019 à tous nos lecteurs et à tous nos partenaires, auteurs ou éditeurs !

Comme d’habitude, nous profitons de ces fêtes pour faire une petite pause hivernale et lever un peu le pied… Mais ce n’est pas pour ça que nous n’allons pas lire !

Nous nous retrouvons donc début janvier pour une nouvelle année riche en chroniques !