S.O.S. ange gardien, de Véronique Delamarre-Béllego

Les dévoreurs de livres d’Arsène, les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

 

Je m’appelle Kévin et je vis avec ma mère. C’est ma mère qui a choisi mon prénom parce qu’elle adore Kévin Costner ! Un jour ma mère se retrouve au chômage mais mon ange gardien va nous aider…

Mon ange gardien est apparu en pleine nuit … alors que je venais d’en faire le voeu !  Je n’en pouvais plus, et j’avais besoin d’aide ! Le seul inconvénient c’est que c’est …. une fiiiiiiiiiiille!

Ce livre est super car à des moments il y a des choses que l’on n’attend pas beaucoup.  C’est un livre un peu fantastique et je n’en avais jamais lu avant…  ça change beaucoup des livres d’aventures et récits de vie que je lis d’habitude. Et grâce à ce livre je vais continuer à lire des livres fantastiques.

Léana 6ème,-membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Banzaï au pays des mangas, de Véronique Delamarre Bellégo

Moshi, moshi…

Nous retrouvons ici Sakura, l’héroïne de Banzaï Sakura. Après un prologue intitulé « Souvenirs de Banzaï Sakura » et qui, à travers la voix de Joséphine nous raconte en quatre pages le premier tome avec l’arrivée de Sakura dans la classe de CM2 et les aventures qui ont suivi, la nouvelle histoire peut commencer !

Cette fois-ci, nous retrouvons nos trois protagonistes, Sakura, Joséphine et Fabio, accompagnés de John, l’assistant d’anglais et Alexandre, le documentaliste, dans un avion… en route pour …  le pays du Soleil Levant ! Comment sont-ils arrivés là ?  En étant finalistes d’un concours de mangas organisé dans leur nouvel établissement scolaire, alors qu’ils venaient d’entrer en 6e au collège. Les cinq équipes internationales sélectionnées doivent s’affronter sur place lors de la Grande finale  !  Cette immersion durant une semaine dans Tokyo, la capitale animée du Japon, à la saison des cerisiers en fleur, vont réserver à nos amis bien des surprises et des aventures.

Il n’est pas nécessaire d’avoir lu la première aventure de Sakura pour comprendre ce nouvel opus, surtout que l’histoire est bien résumée au début et permet de parfaitement comprendre le contexte et les relations entre les personnages. En revanche, en refermant ce livre, si l’on n’avait pas lu le premier (c’était mon cas), on a bien envie de le découvrir ! L’histoire, racontée à la première personne par Joséphine,  est rythmée et les personnages suffisamment approfondis pour que l’on adhère totalement à l’ambiance. C’est drôle, frais, distrayant et permet de découvrir un pays assez atypique et très différent du nôtre, à la fois moderne et aux traditions très ancrées.

On se retrouve donc en totale immersion dans ce Japon des temples et sanctuaires, des cosplayers, des kamis, des o-furo, des kimonos, des jardins zen, des samouraï, des mangas, du karaoké et des spécialistés culinaires à base de riz ou d’algues et à manger avec des baguettes… Bref un dépaysement total qui nous donne qu’une seule envie : de sauter dans un avion et d’aller découvrir tout cela de nos propres yeux  et une histoire qui prend une tournure inattendue et nous emporte à la lizière du fantastique dans un univers peuplé de kamis et de renardes messagères.

A lire sans problème dès le CM2.

 

Banzaï Sakura, de Véronique Delamarre Bellégo

Il ne faut jamais embêter une Japonaise…

En plein milieu de l’année scolaire, Sakura débarque dans sa nouvelle école en France. Les débuts sont difficiles car les habitudes sont différentes (plus d’uniformes, pas de chaussons). Et si la majorité de la classe accueille avec enthousiasme la jeune japonaise, ce n’est pas le cas de Fabio, le caïd de la classe. Toutes les occasions sont bonnes pour les moqueries, les insultes et les brimades. Mais Sakura,  descendante des fameux guerriers samouraï, est bien décidée à laver son honneur… Avec la complicité de sa nouvelle amie Joséphine, elle met au point un plan diabolique, et là, Fabio pourrait bien le regretter, et avoir la peur de sa vie !!!!

Sakura nous fait découvrir un petit peu le Japon, les écoles et  la façon de vivre, le mode de vie des Japonais. Ce roman est une lecture très  facile.  J’ai vraiment bien aimé. Comment Sakura va-t-elle réussir à clouer le bec à Fabio, et sans violence !!!  Quelle imagination !!

Marion