Super Héros épisode 1 : Origines, de Maxime Gillio

Le voyage de Sam

héros.jpg

N’est ce pas un rêve pour certains d’avoir des super-pouvoirs, comme par exemple de savoir à l’avance ce qui va se passer ? Sam a 13 ans. Il fait partie de ces personnes qui ont ce petit quelque chose qui font d’eux un être humain spécial. Sam adore dessiner et chaque illustration est prémonitoire. Sam prédit le futur à chaque coup de crayon. Pourtant, il n’a pas vu le guet-apens organisé à son insu par deux élèves de son école… Heureusement qu’il a pu compter sur l’aide de deux ados qui l’ont sauvé de ce mauvais pas. Mais cette rencontre n’est pas fortuite car les deux jeunes sont là pour emmener Sam dans un lieu étrange, une sorte d’école où vivent les adolescents spéciaux comme lui. Une école pour apprendre à contrôler et utiliser ses pouvoirs. Mais ce n’est pas tout, Sam va devoir remplir des missions, devenir en quelque sorte un super-héros.

Un roman qui nous entraîne dans un monde parallèle, avec Sam, un personnage très touchant et très attachant. Avec en toile de fond, l’idée que posséder des pouvoirs peut être dangereux si on les utilise de mauvaise manière. De l’aventure, du suspense … bref tous les ingrédients d’une histoire hors du commun qui nous tient en haleine jusqu’au dénouement final !

Power Club, 3. Un rêve indestructible, de Alain Gagnol

Ça y est, le dernier tome de la trilogie POWER CLUB est enfin sorti, alors rendez-vous vite chez votre libraire préféré  !

 

Présentation de l’éditeur :

Anna est désormais la dernière super-héroïne sur Terre. Ses fans sont nombreux, et ils ont même développé une application, Hotofia (pour How to find Anna), destinée à la localiser à tout instant et à collecter le plus de renseignements possibles sur elle. La pression qui pèse sur la jeune femme est énorme. Si elle est dotée d’une force physique insurpassable, Anna se sent fragile psychologiquement. Une faiblesse que le sénateur Wallace entend bien exploiter. Sa proposition : inoculer les boosters non plus à de jeunes privilégiés, mais à des militaires qui ont fait leurs preuves, pour créer un commando d’élite surhumain qui défendrait le territoire américain. Un programme choc qui pourrait le faire élire président des Etats-Unis.

 

Et redécouvrez les chroniques des tomes 1 et 2 de la trilogie Power Club  déjà parues sur notre blog !

 

Power Club, 2. Ondes de choc, d’Alain Gagnol

Les dévoreurs de livres d’Arsène : les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Power Club, 2. Ondes de choc, d’Alain Gagnol

Les pouvoirs d’Anna sont subitement revenus depuis l’hiver. Vivre comme une lycéenne normale la détruit. Sa pétillante amie Lisa lui propose de devenir une héroïne clandestine mais un moment d’inattention, et la trace de sa main se retrouve sur la Tour Eiffel… Anna est démasquée. S’en suivent prison, interrogatoire, jugement et autres. Anna va-t-elle s’en sortir ? Pourra-t-elle être avec Dominic ? De plus, la santé de Matthew  se dégrade de jour en jour… Bobby, quant à lui, perd le contrôle de lui-même… Serait-ce la fin des super-héros ?

La suite d’une série à couper le souffle. Les rebondissements tout au long de l’histoire nous poussent à continuer notre lecture sans nous lasser. L’héroïne qui évolue, du suspens, de l’action… Bref, un livre génial que je conseille aux collégiens les plus âgés.

Johanne, 14 ans – classe de 3ème, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Enregistrer

Enregistrer

Monsieur T, le super-héros Timothée

Super héros, ça craint (grave), de N.M. Zimmermann

Super-héros, ça craint (grave)Timothée Lafarge a onze ans, il est en 6ème.  Il se réveille un matin avec un bouton de moustique vraiment bizarre : énorme, vert fluo. Dès lors, il se découvre des supers pouvoirs : il court super-vite, pédale super rapidement, possède une super-force… Il est temps de se trouver un nom de super-héros, de créer un blog pour passer une annonce auprès des super-méchants, de se tailler un costume (sans slip par dessus !)…Car il compte bien profiter de sa nouvelle vie…  Notre jeune Timothée devient Monsieur T, prêt à se battre contre ses ennemis pour sauver les gentils… En tout cas, c’est comme ça que ça se passe à la télévision, mais en vrai ? Dans le trou paumé des Saules où viennent d’emménager ses parents, pas un super-méchant en vue. En revanche, avec le chat de la voisine à sauver, avec sa mère comme couturière, c’est finalement pas de la tarte de devenir super-héros… surtout lorsque l’on est exploité à la maison et au collège pour faire les tâches les plus ingrates… Car en plus, il a dû y rester, au collège !!!  Et son costume, qu’est-ce qu’il gratte ! Super-héros, ça vous fait vraiment envie ? Car Timothée va vous l’avouer… en fait, super-héros, ça craint grave !

Un livre humoristique qui plaira aux jeunes fans de super-héros qui rêveraient d’en devenir un… Mais plus pour longtemps ! Dans quelques années, je le ferais lire à mon garçon de 4 ans, pour qu’il arrête de se prendre pour Spiderman, vous croyez que ça marchera ?

Le livre est ponctué de petits dessins humoristiques, de changements dans les polices de caractères qui rendent le texte très aéré et facile à lire. Le narrateur est Timothée et l’écriture à la première personne permet bien aux jeunes lecteurs de s’identifier au personnage et se sentir impliqué dans les [non-]aventures de notre « héros » !

Du même auteur, pour un public plus âgé et pas du tout dans le même style, nous avons déjà chroniqué : Les ombres de Kerohan

Super-héros !

Bonjour à tous ! Avant de commencer ma première chronique de l’année, je tiens à vous souhaiter tous mes vœux de bonheur pour 2017 et surtout de belles lectures !

Power Club – L’apprentissage, Alain Gagnol 

004532557Pour ses 17 ans, Anna reçoit le cadeau rêvé par les adolescents du monde entier : son billet d’entrée pour le très sélect Power Club. Nous sommes en 2038 et toute la planète a les yeux rivés sur les exploits quotidiens des jeunes super-héros dont les performances physiques ont été décuplées grâce à l’introduction de boosters dans leur organisme. Une fois ces minuscules machines biotechnologiques inoculées,  le corps humain devient invincible et surtout peut défier les lois de la gravité. Armés de ces superpouvoirs, la petite équipe d’adolescents ultra-priviligiés se met au service des citoyens pour assurer leur sécurité.  Anna devrait donc sauter de joie en découvrant le cadeau que ses parents – extrêmement riches – lui ont offert… mais ce n’est pas franchement le cas. Parce qu’elle trouve que cette bande de héros friqués sont atrocement frimeurs mais surtout qu’ils ont davantage l’ambition de faire le plus de publicité possible à leurs sponsors qu’à réellement tenter de punir les criminels. Mais évidemment, après tous les sacrifices réalisés par ses parents pour lui offrir cette opportunité unique, impossible de se défiler. Elle part donc à New-York afin de signer son contrat avec le Power Club…

Autant vous le dire franchement, je n’étais pas très enthousiaste à l’idée de me lancer dans cette lecture. En effet, je ne suis vraiment pas fan des comics et de lire les péripéties de bonhommes en collants cogner des méchants. Mais étrangement, j’ai été très positivement surprise par ce roman punchy et surtout intelligent. L’auteur ne se contente pas de narrer les exploits de ses héros surboostés, loin s’en faut. Les scènes de combat sont même reléguées au second plan. Dans ce premier opus de cette trilogie, le focus est mis sur la jeune protagoniste, Anna. Une adolescente bien dans ses baskets et dans son époque, totalement banale – si ce n’est qu’elle est ultra-riche -, qui aime passer du temps à papoter et à rire avec sa meilleure amie Lisa. Nous allons donc découvrir les coulisses de la multinationale la plus importante de tous les temps à travers le regard de cette jeune fille un peu naïve mais qui compte bien ne pas se laisser influencer par l’univers dans lequel elle vient de pénétrer et garder les pieds sur terre malgré son pouvoir de voler. D’entrée, Anna va s’apercevoir que ce monde clinquant n’est pas tout rose et que de nombreux secrets se cachent derrière les murs du luxueux building du club. Tiraillée entre son envie de profiter de ses superpouvoirs et son désir de rester honnête et fidèle à ses valeurs, Anna va bientôt se retrouver confrontée à un dilemme. Je n’en dirai pas davantage mais Alain Gagnol parvient très habilement à traiter de sujets d’actualité concernant directement les adolescents à savoir les problèmes de l’immédiateté, de l’image, des médias et d’une société d’hyper-consommation dans laquelle l’argent et le nombre de followers tiennent lieu de valeurs fondamentales. De quoi réfléchir tout en se divertissant car il n’y a aucun temps mort dans ce roman de 500 pages qui se dévore en quelques jours. Même les parents prendront plaisir à le lire ! Alors pour découvrir le premier opus de cette série addictive, rendez-vous le 5 janvier pour sa sortie en librairies ! Merci aux Editions Syros pour cette avant-première.

Wonder Woman à Super Hero High, de Lisa Yee

Une école de super-héros

DC super hero girls - DC super hero girls, T1Wonder Woman a été admise à l’école des super héros, malgré les réticences de sa mère. Il va falloir qu’elle prouve sa valeur  et son courage, au milieu des mesquineries des autres élèves et des lettres anonymes de menace qu’elle reçoit. Sans compter les videos que sa camarade de chambre, Harley Quinn, réalise à chaque faux pas pour sa chaîne perso HQTV…

Je ne pense pas me tromper en disant que ce roman plaira très sûrement aux filles du collège. En tant qu’adulte, néanmoins, j’ai du mal à donner un avis objectif sur la question tant les préoccupations de ces jeunes super-héros semblent loin de tout. Je n’ai pas adhéré à l’histoire ni à l’écriture… Nos super-héros se retrouvent confrontés à un univers clos d’école, suivent les cours.  Les mesquineries vont bon train entre eux mais aussi avec les caïds de l’école concurrente ! Le but de l’année est d’être qualifié parmi les 5 élèves choisis pour représenter l’école lors de  super-triathlon et d’être élu super-héros du mois pour ses qualités humaines.

Wonder Woman va-t-elle y arriver malgré les pressions dont elle fait l’objet ? Vous le découvrirez en lisant ce livre qui est sur mon bureau depuis quelques jours en attendant la chronique et qui est déjà réservé par plusieurs élèves !

Enregistrer

Enregistrer

Justices, 1. Les deux ligues, de Renaud de Vriendt et Gihef

Super-héros contre super-vilains

Camille, un je004016052une garçon dont les parents ont disparu il y a quelques années, vit désormais avec deux super-héros qui l’ont accueilli. Lorsque sa maîtresse est absente et remplacée pour cause d’épidémie de grippe, Camille sent qu’il y a là-dessous quelque chose de louche. Ce n’est pas la première personne à disparaître pour une banale grippe et la thèse de l’épidémie ne le satisfait pas. Il est persuadé qu’il y a là-derrière un nouveau super-vilain. Mais personne ne le croît… Et depuis que Powerstone, le plus grand de tous les super-héros a pris sa retraite, qui pourrait les sauver ?

Ce premier tome nous présente un héros ordinaire et attachant, Camille, dans un monde où les super pouvoirs sont à tous les coins de rue. Et pourtant c’est bien sur le jeune homme que repose la lourde tâche de percer le mystère de la disparition de plusieurs personnes. Les dessins, très colorés, plairont à coup sûr aux lecteurs, tout comme les différents super-pouvoirs, plus ou moins efficaces….