Le traité des 7 lotus, d’Eric Boisset

Timothée ou l’apprenti yogi…

Comme chaque mercredi après-midi, Timothée s’arrête dans la librairie de son vieil ami, pour y dévorer les vieux livres. Aujourd’hui, il a repéré  tout particulièrement un ouvrage rouge aux lettres d’or, qui trône dans la vitrine. C’est un livre sur le yoga, écrit à la fin du XXème siècle. A cette époque, il n’a pas eu un gros succès commercial alors que maintenant il a atteint une valeur financière non négligeable. Devant l’intérêt de Timothée pour cette pièce unique, monsieur Balsamo lui propose de lui en faire une copie sur une clé USB. De retour à la maison, le jeune adolescent décide de mettre en pratique les différentes positions initiées par l’auteur. Mais c’est la catastrophe. Timothée n’est plus maître de son corps, comme si celui-ci était en train de lui échapper. Que lui arrive-t-il ? Il a l’impression d’être dans une autre dimension, il ne contrôle plus rien ! Son entourage ne le voit plus, ne l’entend plus. Timothée va devoir faire preuve de beaucoup d’imagination pour se sortir de ce faux pas.

Un roman drôle, des héros très attachants, une histoire rythmée, remplie de fantaisie, Eric Boisset a utilisé tous les ingrédients pour nous faire passer un très bon moment. On rit de bon cœur tant les personnages sont loufoques. Un régal qui fait du bien !

Le temps qu’il fait, de Harriet Brundle

Que vais-je mettre aujourd’hui ?

temps.jpg

Un bel ouvrage coloré, avec des textes simples qui s’adressent aux enfants et qui permet de répondre aux nombreuses questions qu’ils pourraient se poser sur le climat, la pluie, les saisons, l’eau etc….

Douze chapitres qui éveillent la curiosité, complétés par un glossaire et une activité à réaliser. Cet ouvrage est là également pour sensibiliser les enfants aux effets du changement climatique pour la faune et les hommes. L’essentiel est dit, nos jeunes lecteurs sont maintenant armés pour comprendre ce phénomène curieux qu’est la météo !

Mon livre de questions-réponses – La science

La science dans tous ses états !

science.jpg

Nos jeunes lecteurs vont pouvoir trouver les réponses à toutes les questions qu’ils se posent sur ce qui les entoure. Plus de 60 rabats à soulever pour nourrir leur curiosité et éveiller en eux un esprit scientifique. Des explications simples, claires et directes sur le métier des scientifiques, sur l’eau, le ciel, les inventions et j’en passe. Une façon bien ludique pour apprendre en s’amusant. Ce documentaire est accessible aux plus jeunes, il n’est pas nécessaire d’avoir suivi des cours de sciences pour le comprendre.

Un beau livre, coloré, bien illustré, cartonné. Facile à manipuler.

« On retrouve beaucoup de notions au programme de 5ème, 4ème et 3ème au collège, mais là, c’est accessible dès le primaire ! » Axel, 5ème – 12 ans, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Enregistrer

Enregistrer

Celle qui sentait venir l’orage d’Yves Grevet

Science versus vérité

Résultat de recherche d'images pour "celle qui sentait venir l'orage"En 1897, fin du 19ème siècle en Italie, la famille Schillaci est frappée par un terrible drame, elle est accusée de crimes odieux. Les parents sont arrêtés, condamnés à mort et pendus sur la place de Comacchio au milieu d’une foule euphorique et haineuse. Deux jours après, Frida Schillaci, seize ans, s’enfuit car la foule réclame sa tête, considérée comme la « fille des démons », « la fille des monstres ». Elle n’a pas revu ses parents vivants et sont morts depuis leur arrestation. Accueillie par la famille Gentile un mois plus tôt lorsque ses parents ont été arrêtés, elle ne peut continuer à vivre chez eux car des personnes sont venues la réclamer le soir de l’exécution. La famille Gentile décide de l’envoyer à Bologne chez le docteur Grüber, un ami à eux, réputé et fasciné par le cas de Frida. Déguisée en bourgeoise blonde, Frida quitte le Nord-Est de l’Italie, sa région natale, à bord d’une diligence pour se rendre à Bologne et échapper au danger. Elle espère pouvoir trouver refuge chez le docteur Grüber. Convaincue que ses parents n’ont jamais commis de crimes, elle envisage de faire éclater la vérité.

Celle qui sentait venir l’orage est un roman fascinant où l’auteur met au cœur de l’histoire la science et plus particulièrement l’eugénisme, les études sur la criminologie dans un décor de l’Italie du 19ème siècle. Une Italie conservatrice et politiquement agitée avec une science incertaine qui évolue. Yves Grevet inscrit son histoire dans ce contexte historique pour livrer un roman d’enquête à suspens à destination des adolescents et des jeunes adultes.

Le couple Schillaci est considéré comme diabolique et leur fille, Frida, comme la fille des monstres. Considérée comme dangereuse car fille de parents diaboliques, Frida découvrira très vite que le riche docteur Grüber fera d’elle un objet d’étude sur la criminologie en portant sur elle des conclusions hâtives et infondées. La jeune fille, courageuse et sincère, ayant déjà subi l’enfer dans un pensionnat religieux auparavant, se rend rapidement compte qu’elle n’est pas en sécurité chez le docteur au vu des tests qu’elle passe et des personnages malveillants qui l’entourent dans la demeure. Mais Frida n’est pas stupide et dangereuse comme le prouve scientifiquement le docteur Grüber.

Yves Grevet oppose dans ce roman les hommes de pouvoir et les gens des milieux isolés et montre que ceux qui détiennent le pouvoir et une certaine notoriété ne sont pas forcément détenteurs de la vérité. Ils sèment la peur en trouvant le parfait bouc émissaire : une famille vivant dans les marais isolés d’une province italienne. L’auteur livre par ailleurs une réflexion sur la peur, la peur de l’autre, la peur de celui qui est différent, que l’on ne connait pas.

Celle qui sentait venir l’orage est aussi le journal intime de Frida, écrit au présent avec le « je » où le lecteur arrive à percevoir avant elle qu’elle est victime d’une étude génétique sur la criminologie et que le docteur Grüber est un personnage malfaisant et démoniaque. Immergé avec Frida dans la demeure du docteur, le lecteur se sent enfermé et ressent les sentiments et émotions de Frida, la peur, la colère, la tristesse mais aussi le désir de vengeance.

Yves Grevet livre une histoire romanesque avec une série de personnages fascinants, une enquête à suspens et invente une sublime héroïne, Frida, jeune italienne à la peau dorée faisant preuve d’un courage psychologique hors pair. L’auteur n’omet pas de parler d’amour qu’il mettra sur le chemin de Frida. Bien que le contexte historique puisse freiner certains jeunes lecteurs, il ne faut en aucun s’arrêter sur ce détail. Aucune connaissance sur l’Italie du 19ème n’est nécessaire pour la compréhension et l’immersion totale dans ce fabuleux roman. Quatre cents pages que l’on dévore en quelques heures !

Enregistrer

100 infos insolites sur le corps humain, collectif

Les dévoreurs de livres d’Arsène : les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

100 infos insolites sur le corps humain – Auteurs :  Collectif
Pages : 126 pages

100 infos insolites sur le corps humainCe livre contient 100 mini-chapitres d’une ou deux pages consacrés à des sujets spécifiques sur l’être humain : les muscles, le foie, l’ADN humain, la chair de poule ou encore les jumeaux.
Qui est la plus grande personne au monde ? Comment se réveille-t-on le matin ? Pourquoi rougit-on ? Il y a vraiment 100 sujets abordés de manière simple et intéressante.
D’ailleurs, tous les lecteurs de ce livre vont faire des découvertes étonnantes. Pour ma part, ça a été le cas !
Je trouve qu’il est parfait pour s’instruire !

AVIS :
Honnêtement,  je ne pouvais pas ne pas lire cet ouvrage, car il est tout ce que j’aime : diversifié, complet, intéressant, coloré, et drôle ! On peut trouver des réponses à de nombreuses questions dans ce livre original, les explications sont simples et il y a de nombreuses illustrations. Un livre à lire pour approfondir ses connaissances sur le corps humain.Les illustrations, quant à elles, complètenet bien le propos : elles sont tantôt sérieuses, tantôt rigolotes, avec des schémas simples, pour tous les âges, et vraiment bien faits ! Il est complété en fin d’ouvrage par un glossaire et un index bienvenus

Bref, une belle découverte que les enfants dès 8-9 ans peuvent consulter… et jusqu’à 89 ans si vous le souhaitez !

Axel, 5ème – 12 ans, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Quand Joseph Meister fut sauvé par Pasteur, de Lorris Murail

Pasteur ou la rage de vaincre

En Alsace, juillet 1885. Joseph Meister, un enfant de 10 ans, part tôt le matin pour aller chercher de la levure pour son père boulanger. Mais sa route croise malheureusement celle d’un chien qui va l’attaquer. A cette époque, la rage fait peur car elle ne se soigne pas. Mais dans l’ombre, un chimiste, Louis Pasteur fait des expériences pour trouver un remède. Le seul espoir pour les parents de Joseph est de trouver cet homme.

Mais Pasteur va-t-il prendre le risque de soigner ce jeune enfant, mal en point. Ses recherches n’ont encore rien donné. Risquera-t-il la vie de Joseph ? Joseph deviendra t-il son premier cobaye humain ? Que va dicter sa conscience ?

Forcément, nous, lecteurs connaissons pour la plupart l’aboutissement des recherches de Louis Pasteur sur le vaccin contre la rage.Mais l’auteur a su maintenir un certain suspense sur le sort de Joseph. Louis Pasteur qui, jusqu’à présent, n’a fait que des expériences sur des animaux ! Le côté très humain de Pasteur se dévoile, ce n’est pas un chimiste fou qui expérimente sur n’importe quoi ou n’importe qui. On partage ses doutes et ses angoisses au fil des pages. On l’accompagne tout au long de son parcours.

Pour Joseph, il devient son maître absolu, il croit en lui.

Ce livre est à la fois un récit  et un documentaire sur la découverte du vaccin contre la rage. Il dévoile tous les questionnements de Pasteur, les étapes de ses expériences et nous livre un bulletin de santé régulier de Joseph qui se passionne pour le travail de Pasteur. Joseph devient alors son petit protégé.

Le lecteur ne décroche à aucun moment.

Ce livre a un côté pédagogique car on apprend de façon claire comment le vaccin contre la rage a été découvert, on connaît mieux qui était Louis Pasteur. A la fin du livre tout un dossier, illustré par des photos d’archives, est consacré à ses autres découvertes. S’en suit des témoignages de journalistes qui ont assisté aux défilés incessants des malades et qui nous éclairent aussi sur toute la méfiance qu’entourait les travaux de Pasteur.

Il a été reproché pourtant à Louis Pasteur d’avoir sacrifié beaucoup d’animaux pour mener à bien ses expériences. Mais n’était-ce pas alors le prix à payer pour que la science progresse….

C’est un livre complet qui s’adresse tant aux jeunes lecteurs qu’aux adultes. Ce n’est pas un livre scientifique. Mais il nous montre que Pasteur a été très précieux pour la médecine d’aujourd’hui.