Les enfants de la Résistance, 3. Les deux géants – 4. L’escalade

Les enfants de la Résistance - Tome 3 et 4 - Benoît Ers - Vincent Dugomier

Découvrez la suite des aventures de notre sympathique petite bande,  François, Eusèbe et Lisa. D’apprentis résistants courageux et engagés qui n’ont pas froid aux yeux et commencent à se rendre compte que leur petit réseau clandestin prend de l’ampleur et est reconnu par leurs paires. Les risques qu’ils prennent vont être de plus en plus grands. Depuis que le père de François a été arrêté et exécuté, nos amis ont la conviction qu’ils sont dans le droit chemin et qu’ils doivent continuer la lutte contre l’ennemi. Sur l’Histoire avec un grand H, se superpose la petite histoire individuelle : après la mort du père, à qui revient la ferme familiale ? Le parrain de François, pétainiste convaincu, semble tout à coup s’intéresser un peu trop à leurs affaires …

Une bande dessinée bien documentée, au graphisme soigné, aux personnages très attachants, accessible et qui se lit très facilement sur un épisode douloureux de l’Histoire de France. A lire dès 11-12 ans.

Cet ouvrage  comprend les tomes 3 : Les deux géants et 4 : L’escalade réunis en un seul volume

Le tome 5 : Le pays divisé est sorti en janvier 2019.

Les enfants de la résistance, tome 1. Premières actions / tome 2, Premières répressions – de Benoît Ers et Vincent Dugomier

Les enfants de la Résistance, tomes 1 & 2 - Benoît Ers - Vincent Dugomier Plongez au cœur de la Seconde guerre mondiale, dans une France occupée. Trois adolescents de 13 ans vont prendre leurs responsabilités. Puisque beaucoup de villageois vivent bien avec les Nazis, ils vont monter les habitants contre l’occupant en imprimant des tracts et en sabotant des installations militaires. Afin de contacter la résistance, de nombreux sacrifices seront néscessaires, auront-ils la force de continuer la lutte ?

 Bande dessinée intéressante qui convient à tous lecteurs dès  11 ans. Dommage que les tomes soient courts ! L’univers et l’ambiance sont amplifiés par des dessins plaisants et en couleurs. Je recommande ce livre pour tous les passionnés de la Seconde guerre mondiale.

Aymeric, 3ème – membre des dévoreurs de livres d’Arsène

Cette édition réunit en un volume les tomes 1 et 2

Les enfants de la résistanceLes enfants de la résistanceLes enfants de la résistancePremières répressions

Et l’avis de Mu :

22 juin 1940, l’armistice est signé entre le gouvernement du maréchal Pétain et le représentant de l’armée allemande, en présence d’Hitler. C’est le début de l’Occupation allemande. Dans un petit village français, deux  adolescents de 13 ans, François et Eusèbe, sont témoins de l’arrivée de troupes allemandes mais aussi de l’exode massif de populations. Ils voient surtout d’un très mauvais oeil la résignation des habitants. Ils décident de mener quelques petites actions contre l’ennemi. Bientôt rejoints par Lisa, une jeune orpheline qui se dit Belge de langue allemande, notre bien sympathique petit trio va faire montre de courage et ne reculera pas devant le danger pour aller au bout de ce qu’ils estiment juste.   Cette série est une très bonne entrée en matière pour mieux comprendre les mouvements de Résistance durant la Seconde Guerre mondiale. Ici, ceux qui paraissent gentils sont parfois méchants et inversement. Très subtilement, on se rend compte que dans la vie tout n’est pas tout blanc ou tout noir, les nuances existent aussi. Un dossier didactique de 7 pages clôt chaque tome pour donner toutes les informations importantes pour mieux comprendre le contexte.

Le prix de la vengeance

tu-vas-payer

Tu vas payer, d’Agnès Laroche

Paul a 16 ans, il travaille avec son père à la scierie. On est en octobre 1943. Gilbert, son frère, a été envoyé dans un STO ; un camp de travail en Allemagne, où il décèdera quelques mois plus tard. Depuis Paul n’a qu’un objectif ; faire payer son voisin Dugain qu’il juge responsable de la mort de Gil. En effet, celui-ci invite régulièrement des allemands à diner chez lui, il est de connivence avec l’occupant, leur offre des cadeaux ! Or avant le départ de Gilbert, les deux frères ont eu une altercation avec Dugain. Paul en est persuadé ; Dugain a « vendu » son frère aux allemands. Il payera pour cela.

Pas du tout emballée par ce livre à priori (histoire de vengeance, contexte historique), c’est plus le format qui m’a inciter à le lire que l’histoire.  Et pourtant… quelle bonne surprise ! Ce petit roman se lit avec une facilité déconcertante et malgré sa taille mini, tout y est. De la psychologie de Paul ; le cheminement qui le conduit à vouloir se venger,  d’ailleurs ce livre fonctionne comme un thriller jusqu’au face à face Paul-Dugain. Le contexte historique ; extrêmement bien rendu grâce à des documents d’archive à la fin de chaque chapitre qui racontent, à leur manière, l’époque sous l’occupation (affiches de propagande, ticket de rationnement…).

Le style à la fois simple mais efficace rend cette lecture tout à fait abordable. De plus cette lecture peut s’inscrire dans le programme scolaire, car à la fin du livre des questions sont posées au lecteur pour aller plus loin.

Un livre que je recommande chaudement à tou(te).