Des vacances au pays des vampires.

Le dernier des vampires, de Willis Hall

Image associéeEdgar, un jeune garçon, part quinze jours en vacances avec ses parents.  Nos touristes anglais, ne sachant pas lire une carte, se retrouvent perdus : où sont-ils  en Europe : France, Allemagne, Italie… ?

Bref, ils s’arrêtent non loin d’un château et montent leur tente. Voulant faire quelques provisions, ils descendent au village et se retrouvent confrontés à des continentaux peu bavards et très vite soupçonneux.

Edgar, quant à lui, va chercher de l’eau au château et sa curiosité le fait entrer dans la demeure, où il y rencontre le comte Alucard, qui affirme être le dernier des vampires, mais un vampire végétarien ! Euphémia, sa maman, nourrit des chiens errants qui ne sont autres que des loups mais elle ne s’en rend pas compte. Le livre est plein d’humour…

Les villageois se posent de nombreuses questions sur ces gens qui campent non loin du château, donnent à manger aux loups … et à force de discuter, pensent qu’ils sont également des vampires en puissance et veulent en finir avec ce genre d’individus. Il s’en suit toute une aventure … mais je vous laisse découvrir la suite et la fin qui est un peu surprenante.

Ce livre est assez surprenant et facile à lire. Edgar se lie d’amitié avec ce comte vampire végétarien : il ne faut donc pas se fier aux apparences. Le livre est agréable, les personnages bien choisis et les illustrations, toutes les 4-5 pages sont bien fidèles à l’histoire.

 

 

 

Qui est le coupable?

Trafic à la gare de Norvège, de Corinne Bouchard, Pierre Mezinski et Marcelino Truong.

gare norvège

Un meurtre a eu lieu à la gare de Norvège, le vieux Samsonnet, un homme peu aimé, a été retrouvé égorgé. Tout porte à croire que le coupable est la chienne Mikado, un berger nivernais à poils noir qu’Aladdin adorait. Aladdin est le personnage principal de l’histoire, un nouvel élève arrivé en milieu d’année scolaire et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds.

Aladdin ne croit pas à la théorie du meurtre occasionné par la chienne même si tout laisse penser que c’est elle: on retrouve les marques de dents de la chienne sur le corps.

A l’aide de ses amis, Héloïse, Navigio et Moumouni,  Aladdin va mener l’enquête, trouver de nombreux indices, pistes et les amis vont être de vrais petits détectives.

Vont-ils trouver qui est le « vrai » coupable?

Ce livre pourra plaire à tout élève qui aime les petites enquêtes policières. L’intrigue est intéressante, l’écriture nous laisse assez longtemps le suspens et le livre se lit vraiment très bien.

Et pour tous les amateurs de roman policier, un petit documentaire ( feuille jaune à la fin) sur les enquêtes policières: la balistique, le portrait robot …

Miroirs et vengeance

Le serment de Domenico, 1. Les miroirs du palais, de Annie  Pietri

L’histoire se situe à l’époque de Louis XIV. Domenico, un jeune homme de 19 ans, vient de Venise en Franserment-domenicoce pour travailler le verre pour le roi. Il a pour ordre du doge vénitien de ne pas livrer le secret de conception des miroirs, au risque de perdre ce qui lui est le plus cher : sa femme et sa fille.

Après quelques temps en France, Domenico travaille avec d’autres ouvriers de sa nationalité mais également français. Il reçoit un jour une lettre qui lui dit que sa femme et sa fille ont été emprisonnées et sont désormais mortes. Domenico ne comprend pas : il était persuadé que le roi les protégerait.

Fou de rage, il décide de se venger… ( à vous de découvrir la suite !)

Le Serment de Domenico est le premier tome de la série les Miroirs du palais. L’auteure nous présente les personnages principaux dont Domenico, personnage principal, autour duquel tourne toute l’histoire. Arrivé en France pour mieux gagner sa vie, il va perdre tout ce qui lui est cher. Certains passages sont très durs. L’auteure décrit bien cette période de l’époque qui était difficile pour les ouvriers et le peuple alors qu’en comparaison il y a la vie rêvée au château de Versailles.

Le livre se sépare en deux parties : l’intrigue principale ou comment Domenico va-t-il se venger et, bien sûr, la fabrication du verre.
Un livre intéressant et si il vous passionne, la suite au tome 2 !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enquête marine

Croisière en meurtre majeur, de Michel Honaker.

Le 17 avril 1891, un paquebot, le Bretagne, quitte le Havre en direction de New York. A son bord de nombreux passagers, dont Sylvain, un jeune garçon de 17 ans, accompagné de sa tante, pour qcroisiere-en-meurtre-majeurui s’était la première croisière de sa vie. Il en avait pour une quinzaine de jours de tranquillité à bord de ce grand monstre marin.

Tranquillité, me direz-vous, pas si convaincu, puisque deux jours après le départ, un homme passe par dessus bord et meurt. Est-ce un suicide, un accident ? Notre jeune héros, ne compte pas en rester là. Il a du flair et en recueillant certains indices, affirme que ceci est un meurtre.

En cherchant à découvrir la vérité, il rencontre M. Petrovsky, un Russe qui voyage incognito, avec qui il se lie d’amitié. Les deux hommes passent de nombreuses heures à essayer d’élucider le mystère, à discuter ou simplement jouer aux cartes. A force de persévérance, ils approchent du but mais le chemin va être semé d’embûches et Sylvain va se sentir menacé.

Va-t-il découvrir la vérité sur cette terrible histoire ? Qui est ce mystérieux Petrovsky, ami de voyage ?

Le livre est un roman d’aventure et policier qui nous tient en haleine. L’auteur se sert de faits réels. A la fin nous apprenons qu’il s’est servi du carnet de voyage de notre cher monsieur Petrovsky ( vous découvrirez sa véritable identité dans le livre). Ce voyage se passe sur un paquebot majestueux, luxueux, qui nous invite à penser qu’il n’y a que des gens plutôt fortunés à bord. L’auteur laisse planer le suspens quasiment jusqu’à la fin du livre et nous livre l’enquête minutieuse de nos deux Sherlock.

Un très bon roman policier.

Réseau clandestin et liberté.

La bonne couleur, de Yaël Hassan.

Max a 15 ans et vit dans un monde soumis à la dictature. L’entraide est bannie, des livres qui vont à l’encontre de la pensée actuelle ont écouleur300-1b4e3té détruits…
A l’école, des  couleurs d’uniformes différentes ont été choisies selon si l’on est considéré comme l’élite (violet) ou bien comme exclus de tous et « nul » (brun). Max, qui était excellent jusqu’à aujourd’hui, se retrouve avec un uniforme brun et est donc sujet à des humiliations et des exclusions. Il porte cet uniforme parce qu’il s’était lié d’amitié avec Félix, le vieil antiquaire qui habitait en dessous de chez lui et a été dénoncé.  Il s’intéressait à de nombreux objets qui étaient dans sa boutique mais surtout au récit du vieil homme sur la vie d’avant que Max trouvait bien mieux. Magda, sa maman, les surprend une nuit et Félix se fait arrêter. Il a juste le temps de glisser à Max Seul dans Berlin, un livre sur la résistance allemande antinazie. On apprend quelques temps plus tard que le vieux Félix est mort… un suicide, est-ce vraiment le cas ? En même temps on nous raconte la libération de Jo, le père de Max, qui fait partie du réseau de Félix.
Va-t-il poursuivre son travail, que vont-ils mettre en place? Reviendra-t-on à une démocratie ?
L’auteure de ce livre nous montre une société où tout le monde est surveillé et fiché : les élèves selon leur mérite sont classés par ordre de couleur. Le titre pourrait, si on ne lit pas le livre, nous faire directement penser à une histoire de couleur de peau. L’auteure crée un personnage, Max, qui est un enfant qui refuse de rentrer dans le moule, et qui réagit. D’un autre coté, un vieil homme, Félix, qui est présent pour transmettre son savoir sur le passé à une génération future pour que celle-ci puisse assurer la suite et amener à un monde plus serein.
Ce livre est un livre très intéressant et facile d’accès pour  les élèves. Même si par moment il est un peu compliqué de se situer dans l’histoire parce qu’il y a de nombreux retour en arrière.
Ce livre a obtenu le prix NRP en 2006.

 

Démantèlement

 

Expérience Noa Torson, 2. Ne regarde pas, de Michelle Gagnon

 

Afficher l'image d'origineNoa est partie en guerre contre le projet Perséphone. Avec l’armée d’adolescents qu’elle a constituée avec son ami Zeke, ils combattent l’organisation en attaquant un entrepôt où pourrait bien se trouver des victimes du projet Perséphone. L’opération est délicate.

Amanda secrètement déçue de sa rupture avec Peter essaie de se prouver qu’elle aussi peut sauver des adolescents. Elle découvre que Mason vient régulièrement dans l’association où elle est bénévole pour récupérer les dossiers d’enfants potentiellement seuls dans la rue. Elle substitue les dossiers par des informations erronées.

Amanda compte beaucoup pour Peter. Elle est une proie facile pour Mason et elle peut lui permettre d’influencer Peter.

De son coté, Peter continue d’infiltrer le réseau de Pike et Dolan et suit tous les faits et gestes de Mason en mettant sous surveillance son appartement et son ordinateur. Bien qu’il prenne toutes les précautions possibles, Mason découvre le stratagème et propose à Peter de l’aider à voler les disques durs des serveurs du réseau.

Peter accompagne Mason avec méfiance.

Noa  a réussi à sauver de nouveaux adolescents et savoure un repos bien mérité chez ses bienfaiteurs. Malheureusement, elle est trahie et doit à nouveau se sauver en laissant derrière elle ceux qui lui sont chers.

Arrivera-t-elle un jour à avoir une vie normale ? Suite au prochain roman !

J’ai eu du mal à  entrer dans l’histoire. L’action commence vraiment au milieu du livre. Je regrette aussi un peu que le côté hacker informatique ne soit pas plus détaillé. Malgré tout, Noa est bien attachante et la fin du livre laisse présager quelques nouvelles aventures dans le prochain livre que j’ai hâte de découvrir.

 

L’élu et le cristal

Black Cristal, de C. Lambert et S. Descornes

Mark Finn, un lycéen ordinaire, se retrouve plonger dans une histoire des plus fantastiques. Un soir, alors qu’il allait rendre service à son ami Thomas, parti avec ses parents, il se retrouve dans sa chambre, divisé entre l’envie de réviser son bac ou de jouer à des jeux vidéos. Alors qu’il se lance dans ses révisions il trouve un objet étrange, un bout de cristal. A partirbalck cristal de ce moment, tout va changer, il va se faire embarquer par 2 nouveaux compagnons: un homme-chat et un bûcheron qui le nomme l’Elu.

Il doit accomplir une quête pour sauver le roi et la reine du royaume d’Ansalonia. Aidé de nombreux compagnons, il va essayer de rejoindre le Royaume de l’Eau mais cette traversée va être semée de nombreuses embûches en rencontrant de nouveaux peuples à la botte du Libérateur, un fort opposant du roi et de la reine. En montant à bord du Sinalta, dont le capitaine est Roktès, un personnage assez fou, Mark ne sait pas si lui et ses amis vont survivre surtout après être pris dans une tempête.

Mark va-t-il réussir à accomplir sa mission? Est-il l’Elu? Va-t-il réussir à rentrer chez lui?

Je laisserai le suspens pour les intéressés.

Ce livre ressemble à de nombreux livres fantastiques. La couverture est plutôt sombre tout comme l’histoire. Les 2 auteurs utilisent des mots simples ce qui rend la lecture agréable et rapide. Ils donnent envie de connaître la suite puisque la fin est assez brutale.