L’agence Pendergast, 1. Le prince des ténèbres, de Christophe Lambert

Le jeune Sean Donovan est un garçon des rues orphelin. Recueilli par Bloody Bill le mafieux local, il doit lui ramener de l’argent pour éviter les représailles. Il est donc obligé de voler.

Un jour qu’il n’a plus d’argent, il vole une montre mais pas n’importe laquelle, elle appartient au directeur de l’agence Pendergast ! Pour l’avoir volé, il se fait poursuivre par un Indien ! On propose alors à Sean Donovan d’intégrer  l’agence… Une agence bien particulière

Pourra-t-il rentrer dans l’agence et quitter son côté sombre des rues  ?

Un livre qui se lit très vite et très bien

Etienne, CM1 – membre des Dévoreurs de livres de Sale Lou Potier, avec l’aide de Judith, 6ème

 

Et l’avis de Mu :

Sean Donovan, 15 ans, a été recueilli par Bloody Bill à sa naissance, suite à l’assassinat de ses parents par des Indiens. Il fait désormais partie de la bande des « enfants perdus » et est formé au « métier » de pickpocket. Il doit voler pour son chef et s’il ne ramène pas suffisamment, les représailles peuvent être terribles…  C’est pourquoi cette montre volée dans la poche d’un vieil homme élégant est si importante pour lui. Et lorsqu’un Indien le poursuit pour la récupérer, il ne sait pas encore dans quelle histoire il est en train de se fourrer. Car le vieil homme est à la tête de l’agence Pendergast, une organisation secrète dont les locaux sont cachés sous Ellis Island. Son but : repérer parmi les migrants les créatures paranormales comme les vampires ou les loups-garous qui chercheraient à nuire à la population… Et M. Pendergast aimerait bien intégrer Sean dans son équipe d’agents… Quelle décision celui-ci va-t-il prendre ? La présence de la jeune et belle Célia va-t-elle être suffisante pour faire pencher la balance ?

Ce premier tome d’une série prometteuse n’est pas une simple introduction. L’action est déjà bien présente, les personnages bien trempés. De style un peu steampunk, ce récit court et bien construit nous permet de naviguer dans les bas-fonds new-yorkais, d’aborder la notion du flot des migrants de la fin du 19e siècle, et d’approcher  Dracula ! Une lecture à découvrir !

Duel au sommet, de Michel Leydier

Au début de l’histoire, on apprend que Benjamin est le fils de l’inspecteur Lampion. Benjamin a vu une scène étrange qui n’est pas un accident mais peut-être un meurtre.
De jour en jour, des choses étranges arrivent alors Benjamin et son ami vont mener l’enquête. »

J’ai aimé cette histoire car elle nous montre qu’il ne faut pas se fier aux apparences.

Romane, 10 ans – CM2 – une p’tite dévoreuse de livres de Salé Lou Potier

 

Une chronique des élèves de l’école primaire voisine, l’école Salé Lou Potier. Vous avez, vous aussi, lu le livre ? Alors,  chers lecteurs de ce blog, pour les encourager, n’hésitez pas à poster un commentaire en donnant votre avis !

 

Pas d’orchidées pour Miss Andréa, de Chrystine Brouillet.

Andréa et Arthur vont au jardin botanique pour observer les orchidées et suivre une conférence. Le lendemain Andréa et Arthur vont dans la serre du professeur et ils apprennent qu’il vient de se faire cambrioler. Andréa et Arthur vont mettre au point un plan pour retrouver le coupable.

Clara, CM2 – une p’tite dévoreuse de livres de Salé Lou Potier

Une chronique des élèves de l’école primaire voisine, l’école Salé Lou Potier. Vous avez, vous aussi, lu le livre ? Alors,  chers lecteurs de ce blog, pour les encourager, n’hésitez pas à poster un commentaire en donnant votre avis !

Résumé de l’éditeur :

« – Une orchidée ?
– ça peut valoir des milliers de dollars ! ai-je dit. Le Balafré veut se venger du professeur… et être le premier à créer une orchidée noire.

Une passionnante enquête menée tambour battant par Andréa-Maria et son ami Arthur. »

 

Et un clin d’oeil fait sans conteste aux adultes avec un titre rappelant le fameux  roman noir du célèbre auteur britannique James Hadley Chase : Pas d’orchidée pour Miss Blandish.

 

La fille du gangster, de Roger Judenne

Roger Judenne - La fille du gangster.Aujourd’hui, Pélagie va à l’école et comme tous les matins elle passe d’abord au garage de son père. De la cour de récréation, elle voit passer la police qui poursuit une voiture. Le lendemain, elle récupère ses rollers dans le coffre de la voiture de son père, elle y découvre un sac…

A la vue de ce sac, elle est effrayée, ça ne fait qu’un tour dans sa tête ! Elle pense avoir découvert le sac volé à la banque la veille.Son père serait-il un gangster ?

J’ai aimé cette histoire pleine de rebondissements, j’ai également apprécié cette mésaventure. Je conseille ce livre aux futurs détectives.

A partir de 9 ans

Judith, CM2 – une p’tite dévoreuse de livres de Salé Lou Potier

Une chronique des élèves de l’école primaire voisine, l’école Salé Lou Potier. Vous avez, vous aussi, lu le livre ? Alors,  chers lecteurs de ce blog, pour les encourager, n’hésitez pas à poster un commentaire en donnant votre avis !

 

Le chat de Tigali, Didier Daeninckx

 

Résultat de recherche d'images pour "le chat de tigali"L’instituteur et sa famille déménagent à Saint-Martin. Les habitants du village ne sont pas contents car Amechiche, le chat de l’instituteur, sort la nuit pour aller voir les femelles. Un jour, il est retrouvé mort empoisonné…

Ludovic, CM1 – un p’tit dévoreur de livres de Salé Lou Potier

Une chronique des élèves de l’école primaire voisine, l’école Salé Lou Potier. Vous avez, vous aussi, lu le livre ? Alors,  chers lecteurs de ce blog, pour les encourager, n’hésitez pas à poster un commentaire en donnant votre avis !

 

Résumé de l’éditeur : Vanessa et ses parents, de retour d’Algérie, s’installent dans un petit village du sud de la France. Un jour, ils reçoivent une lettre anonyme menaçant leur chat Amchiche, qu’ils ont ramené de Kabylie. Pourquoi lui en veut-on ? Un polar inoubliable sur le racisme et la violence qu’il engendre. Un texte remarquablement écrit, par l’un des grands maîtres du roman noir français.

 

 

Hilaire, Hilarie et la gare de Saint-Hilaire, Hélène Montardre

Résultat de recherche d'images pour "Hilaire, Hilarie et la gare de Saint-Hilaire, Hélène Montardre résumé éditeur"Au début de l’histoire Hilaire et Hilarie se rencontrent. Ils deviennent amis. Les jeunes enfants attendent la Micheline de 18h56 tous les jours et ensemble pour voir si la femme du vieil homme reviendra après 60 ans d’absence.

A lire à partir de 9 ans.

Lou, CM2 – une p’tite dévoreuse de livres de Salé Lou Potier

Une chronique des élèves de l’école primaire voisine, l’école Salé Lou Potier. Vous avez, vous aussi, lu le livre ? Alors,  chers lecteurs de ce blog, pour les encourager, n’hésitez pas à poster un commentaire en donnant votre avis !

Présentation de l’éditeur : Hilarie, 10 ans, attend le train de 18h56, cachée dans l’herbe. Comme chaque jour, pendant les vacances, elle vient observer le vieux monsieur qui attend désespérément quelqu’un qui descendrait du train. Mais à chaque fois, il repart seul. Hilarie habite Saint-Hilaire, petit village de campagne. Elle est solitaire dans ce village écrasée sous le soleil, s’ennuie un peu et s’occupe alors à observer ce vieillard. Un jour, elle est rejointe dans l’herbe par Hilaire, un garçon qui vient d’arriver dans le village et qui s’est installé dans la gare désaffectée, terrain de jeux habituel d’Hilarie. C’est le début d’une belle amitié, le temps d’un été.

Will, Marty et compagnie, 2. La légende du capitaine Crock, de Eoin Colfer

 

Will, Marty et compagnie : La légende du capitaine Crock par ColferWill nous présente ses 4 frères. Durant ses vacances d’été, Will participe à sa première boom. Il décide de se déguiser en pirate sauf que ses frères vont lui raconter des histoires terrifiantes. Il part à la boom avec son frère Marty… Le terrible capitaine Crock va-t-il se venger ?

Mariam, CM2, une p’tite dévoreuse de livres de Salé Lou Potier

Une chronique des élèves de l’école primaire voisine, l’école Salé Lou Potier. Vous avez, vous aussi, lu le livre ? Alors,  chers lecteurs de ce blog, pour les encourager, n’hésitez pas à poster un commentaire en donnant votre avis !

Résumé de l’éditeur : En vacances au bord de la mer, Will et Marty ont la permission d’aller à une boum. Génial ? Le pauvre Will déteste danser. Et quand il gagne un costume de pirate, il n’a plus qu’une crainte… s’attirer la vengeance du terrible capitaine Crock ! Une nouvelle aventure, effrayante, drôle et trépidante de Will, Marty et compagnie, signée Eoin Colfer.