Fenêtre sur les religions du monde aux éditions Usborne

Un nouveau venu aux éditions Usborne dans la collection Fenêtre sur… où la découverte du sujet se fait à l’aide de plus de 70 rabats à soulever au gré de sa curiosité. Un ouvrage très coloré et très riche qui aborde de manière très complète et accessible un sujet qui peut être assez complexe.  Une sitographie est également accessible sur le site des éditions usborne : http://www.usborne.com/quicklinks/fr en inscrivant ensuite le titre du livre.

On  apprend ainsi dans cet ouvrage que sur Terre, 5 milliards d’individus ont une religion. Qu’il n’existe pas deux religions identiques mais que beaucoup diffusent le même enseignement. Que la plupart sont fondées sur la croyance en Dieu mais pas toutes mais que leur objectif général est d’inciter les hommes à vivre de manière intègre. Que des codes régissent la plupart des religions : alimentaires, vestimentaires, etc.Nous est présenté particulièrement sept religions qui à elles-seules regroupent des millions de fidèles dans le monde entier : le judaïsme, le christianisme, l’islam, l’hindouisme, le bouddhisme, le jaïnisme,  le sikhisme. On y évoque le culte et la prière, les fêtes et célébrations, la mort et l’au-delà, mais aussi, les religions à travers le temps et les mythes antiques.

Un très bel ouvrage abordable dès 7-8 ans mais à lire à tout âge !!!

Lehaïm, histoires juives à travers le temps, de Boris Czerny, Frédéric Brremaud et Giovanni Rigano

A la vie

Lehaïm est un recueil d’boris-czerny-frederic-brremaud-et-giovanni-rigano-lehaim-histoires-juives-a-travers-le-tempshistoires ou de légendes issues de la religion juive. Celles-ci sont tantôt contées, tantôt dessinées. On y apprend beaucoup de choses, comme par exemple le secret de fabrication du temple de Salomon ou encore l’origine de cette étrange créature d’argile, le Golem. On y découvre par ailleurs des récits de la Shoah, le génocide commis par les nazis, mais aussi des blagues juives.

Ce livre m’a énormément intéressée. Les histoires sont naturellement simplifiées pour les mettre à la portée de tous. Les dessins qui rappellent le sépia, cette couleur jaune présente sur les photographies anciennes, sont, tout comme la couverture, très beaux. Mais ce qui m’a plu par dessus tout, c’est le message formidable transmis à travers tous ces récits : la vie est toujours plus forte que tout. En effet, à travers chacun des épisodes relatés ponctués de touches d’humour, on ne peut que reconnaître la foi inébranlable du peuple juif malgré toutes les tragédies vécues. Seule l’histoire concernant Napoléon risque d’être un peu compliquée pour les jeunes lecteurs.