Le fils des loups, de Alain Surget

fils.jpg

Une famille d’adoption…

Pélot, 10 ans, habite dans les Vosges avec ses parents. Ce matin, il n’ira pas à l’école , son père a décidé de l’emmener couper du bois en pleine forêt, malgré les réticences de sa maman. C’est l’hiver, une période particulièrement froide dans l’est de la France. Sa mère est soucieuse car une bête rôde dans les campagnes. C’est un loup, ce qui inquiète les villageois. Rejoins par des amis, le père et le fils se mettent en route et se préparent à passer une dure journée de labeur. La fin du jour arrive, il est temps de penser à rentrer. Pélot décide d’aller chercher les sacs et le matériel laissés un peu plus loin. Le jeune garçon s’enfonce dans la futaie mais plus jamais ne trouvera le chemin du retour. Egaré, il a le sentiment d’être traqué, il a peur de se trouver nez à nez avec la « Bête ». La fatigue se fait sentir, le jeune garçon a froid, a faim. Au détour d’un taillis, il est intrigué par de petits cris. Il s’approche mais très vite se trouve nez à nez avec une louve. Celle-ci va s’approcher et le renifler. Pélot n’ose pas bouger, il adopte la même posture que les petits pour se faire accepter.Très vite, la louve va le considérer comme un des siens et  va le protéger. Commence alors pour le jeune garçon une lente survie parmi les loups.

Le fils des loups est une histoire qui se passe au siècle dernier. C’est un beau récit plein d’émotions, qui met en avant les liens qui peuvent unir un être humain et un animal. On se surprend à croire que  cette histoire peut être vraie tant la magie des faits opère. Ce roman nous append beaucoup sur la vie des  loups, sur les relations qu’ils développent avec leurs petits. Cet animal a souvent fasciné les hommes. Native de Lorraine, j’ai beaucoup entendu parler des dégâts causés dans les troupeaux vosgiens. Le loup a toujours été une bête traquée car beaucoup d’élevages ont été la cible de ce prédateur. Une polémique est née entre les associations de défense des loups et les éleveurs de brebis qui déplorent la perte de leur bétail. Le loup est encore aujourd’hui une source de conflits entre les hommes de cette région.

Enregistrer

Disparitions et sorcellerie

La sorcière de midi, de Michel Honaker.

C’est l’histoire dsoriciere midi‘un jeune garçon, Edmond Willoughby, surnommé Ed. Il est assez gros et n’a pas beaucoup d’amis à part Harold, un jeune garçon un peu bizarre qui parle avec  la nature. Il a peur de nombreuses choses et n’est pas très doué à l’école.

Dans son école, il y a William et sa bande qui adore s’en prendre aux plus faibles, et donc bien sûr à Ed. Mais un jour, alors qu’ils étaient en classe, la maîtresse, en train de montrer des diapositives à ses élèves, en eut assez d’entendre des « Bzzz Bzzz » en bruit de fond, elle ralluma la lumière et vit Nelly, qui s’était permis de changer de place pour discuter avec une de ses amies, s’amuser à faire des grimaces. Elle se mit en colère et la fit sortir dans la cours peu avant midi : ce fut la première disparition.

Celles-ci s’enchaînent alors. Qui en est responsable? Les élèves parlent d’une sorcière que l’on voit le soir sortir de la forêt. Ils la voient à travers les vitres de leur chambre, toute maigre, les yeux jaunes. Personne ne les croient. Les adultes partent à la recherche des enfants disparus mais sans résultat.

Va-t-on retrouver ces enfants ? Est ce une malédiction   ? Qui va pouvoir les sauver ? Je vous laisse lire le livre pour le découvrir !

L’auteur, dans ce livre, nous transporte à la fois, dans une histoire d’enfants mais aussi un peu dans le fantastique avec la sorcellerie. L’histoire semble banale au départ mais peut devenir angoissante au moment des disparitions, avec une part de suspense. Il y a des passages qui peuvent faire froid dans le dos mais le récit est aussi assez frais par l’approche simple de l’auteur : faire parler un jeune garçon, qui rêve de devenir écrivain, de ses histoires de cœur, de ses problèmes de la vie quotidienne avec d’autres enfants, ses parents etc… Le récit est fluide, le livre se lit rapidement même si l’aventure commence seulement lors de la première disparition car le suspens tient le lecteur en haleine !

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer