La VIE selon PIPPA, de Barbara Tammes

Au secours mes parents divorcent !

vie selon pippa.jpg

Les parents de Pippa sont divorcés. Pippa, 14 ans, vit avec sa mère dans une ferme en ruine à la campagne avec des animaux et passe le week-end chez son père et sa nouvelle épouse dans un appartement chic, en ville. Deux vies bien différentes, deux personnalités contraires selon que la jeune fille est avec sa mère ou avec son père. Son existence s’est trouvée chamboulée du jour au lendemain, pas facile de s’y retrouver. Alors pour l’aider à surmonter cette épreuve, Pippa tient un journal qu’elle complète à chaque retour de la ville. Elle écrit et illustre ses questionnements, ses dilemmes, ses réflexions. La mère de Pippa est une artiste un peu à l’ouest, amoureuse des chevaux, et son père, un homme souvent grognon et têtu, est dentiste. Elle a une petite sœur qu’elle adore, Poppy, 8 ans et un demi-frère Hugo, 1 an. Les relations avec sa belle-mère ne sont pas toujours au top, le bébé prend beaucoup de place, un peu trop à son goût. Le père couvre de cadeaux les filles mais tout ce qui est acheté par lui doit rester à l’appartement, interdit de ramener les effets à la campagne ! Que ce soit en campagne ou en ville, la jeune adolescente fait des activités et a une meilleure amie.

Chacun de ses parents a une vision totalement différente de la vie, ce qui déstabilise Pippa. La voilà entre les deux êtres qu’elle aime le plus au monde et elle va devoir composer pour leur faire plaisir. Beaucoup de questions se pressent dans sa tête, sur sa vie d’adolescente, sa famille. Mais un jour, Pippa va se trouver devant un choix qui va la mettre dans l’embarras. Personne ne peut l’aider même pas son journal….

La vie selon Pippa est réellement un bon roman qui fait réfléchir. Pippa est confrontée au divorce de ses parents avec deux vies totalement opposées. Ce thème au combien dramatique parfois est traité du point de vue d’une enfant très mature, qui analyse parfaitement la situation, qui se pose les bonnes questions, qui nous livre toutes ses réflexions sur ceux qui l’entourent. Il est intéressant de donner la parole à une adolescente si lucide, pleine d’humour, qui ne tombe jamais dans les clichés. Elle est dynamique et ne dramatise pas ce qu’elle vit. Elle doit s’adapter même si elle ne partage pas forcément la façon d’être de ses parents.

La mise en page et les illustrations rendent ce roman très original. C’est un très beau livre qui nous parle de la famille, de l’amitié, des préoccupations d’ados avec douceur. Je conseille vraiment cette lecture à tous les adolescents, notamment ceux qui traversent cette période si délicate que peut être une séparation ou un divorce. Pippa leur sera d’un grand réconfort et peut être même un guide précieux.

On a naturellement tendance à prendre soin de ce que l’on aime, mais l’inverse est peut-être encore plus vrai : on aime ce dont on prend soin.

Quart de frère, quart de soeur, 3. Mission spectacle, de Sophie Adriansen

Que le spectacle commence…

Arthur et Viviane, nos quart de frère quart de soeur,  font leur entrée en 6ème, et maintenant qu’ils s’entendent bien et vivent sous le même toit, ils ont bien décidé de ne plus cacher leur amitié ! Arthur va, bien entendu, se présenter aux élections de délégués de classe… et est sûr de gagner … mais ce qu’il souhaite par dessus tout, c’est faire duo avec sa quart de soeur… N’y a-t-il pas moyen de soudoyer un peu les camarades ? Seulement, quand le pot aux roses va être découvert, nos deux amis vont tout faire pour se racheter : retrouver Gaëtan qui a disparu, ou aider à monter un spectacle inoubliable pour le Noël du collège…

Retrouvez avec plaisir nos deux attachants personnages de cette famille recomposée pleine de vie !  Ils n’ont pas du tout le même caractère mais profitent bien de leurs différences pour se compléter et s’entraider… C’est gai, c’est frais.

Un petit bémol cependant sur le message donné au sujet des sapins artificiels qui seraient plus écolo que les véritables… Le débat a lieu chaque année, et rien n’est encore moins sûr. Pour être rentable d’un point de vue émission de carbone, un sapin artificiel devrait être gardé 20 ans, ce qui est loin d’être le cas pour la plupart des familles. D’un autre côté, les producteurs de sapins véritables utilisent souvent le glyphosate, un herbicide reconnu comme probablement concérogène… Bref, si vous souhaitez un Noël au sapin écolo, l’histoire est donc assez compliquée  : préférez une production locale et qui est sensible à l’utilisation modérée des pesticides et herbicides (ça existe près de chez nous, dans le Morvan, avec l’utilisation de moutons de race Shropshire pour le contrôle de l’enherbement !)…

Bon Noël et bonnes fêtes de fin d’année à tous  !

 

 

Quart de frère, quart de soeur, 2. Mon pire anniversaire, de Sophie Adriansen

Quart de rivale…

Quart de frère, quart de sœurMon pire anniversaireArthur et Viviane ne s’y attendaient pas … mais, eux, les ennemis jurés vont devoir habiter ensemble ! Car leurs parents n’ont rien trouvé de mieux que de tomber amoureux ! Alors, le pilote d’avion et la costumière de cinéma ont décidé d’acheter une grande maison pour mettre toute la petite famille sous le même toit : le frère aîné de Viviane, Gaëtan,  qui ne quitte jamais ses écrans, les petites soeurs jumelles de Arthur, Camelia et Myrtille, aussi encombrantes qu’inutiles, et bien entendu Arthur, notre cher vantard et Vivane et sa bonne humeur à toute épreuve… Et pour couronner le tout, la maman d’Arthur lui a demandé d’inviter Viviane à son anniversaire ! Comment rester crédible devant ses copains, eux qui sont persuadés que ces deux-là ne peuvent pas s’entendre ? Mais pourtant, ce ne sera pas l’événement le plus marquant de cet anniversaire… une surprise bien plus inattendue est réservée à la troupe !

Retrouvez avec joie l’histoire de cette grande famille recomposée où l’on apprend à vivre ensemble malgré ses différences… voire peut-être, finalement à s’apprécier ! Les scènes sonnent justes et c’est bourré de bonne humeur et d’énergie !

Quart de frère, quart de soeur, 1. Une rivale inattendue, de Sophie Adriansen

Un petit goût d’exotisme…

Quart de frère, quart de sœurUne rivale inattendueArthur est élève en CM2… Il est cool, très cool… D’ailleurs, voilà plusieurs années qu’il est élu le gars « le plus cool de l’école »… Mais l’arrivée de Viviane dans sa classe va ébranler son assurance. Car Viviane est pétillante et pleine d’idées originales : réaliser un journal des métiers plutôt qu’un rallye mathématiques, mettre des rubans aux arbres de la cour  … Bref, elle va vite devenir sa pire rivale… Contrairement à leurs parents qui semblent s’apprécier plus que de raison et se font les yeux doux à la sortie de l’école… L’affaire va devenir bien compliquée pour les deux enfants !

Une histoire de famille recomposée au ton frais et aux illustrations pétillantes. Arthur est bon élève, un peu prétentieux, il aime que tout soit cadré, organisé, il n’aime pas le changement.. Viviane est l’opposée, naturelle, avec un moral à toute épreuve, toujours positive, et l’amour que se porte le père de l’une et la mère de l’autre vont les obliger à s’accepter dans leurs différences…

Ma place dans le puzzle, de Didier JEAN & ZAD

Moi Benjamin, quatrième B !

Benjamin, 13 ans,  a une petite vie bien tranquille de collégien, entre sa bande de copains, son cours de hip-hop, ses amours naissantes . Il a toujours vécu seul en appartement avec sa mère, artiste, et voit régulièrement son père qui, même s’il est parti à sa naissance et s’en occupe assez peu, l’a reconnu, et garde des liens sains et sereins avec eux. Pourtant, ce quotidien bien réglé (et c’est vraiment le cas de le dire car la mère de Benjamin a dressé une série de règles numérotées sur les bonnes manières à appliquer au quotidien) va être totalement chamboulé lorsque celle-ci va tomber amoureuse d’un ingénieur veuf, père de deux adolescents… Comment ne pas être jaloux de devoir partager sa mère, comment construire le puzzle familiale d’une nouvelle vie… Déménagement, changement de collège, changement de copains, des demi-frère et soeur, rien ne sera vraiment facile…

« Mes années collège », est une collection des éditions Nathan, qui « invite des écrivains à donner, à la première personne, la parole et une voix intime à des personnages de collégiens ». Ici, ce roman sur la famille recomposée, sur la difficulté de reconstruire un quotidien au milieu d’étrangers sonne vraiment juste. Un récit de vie qui se lit d’une traite, un peu à la manière d’un roman policier, aux multiples rebondissements, et où l’on veut forcément savoir le dénouement. Les personnages sonnent juste et les thèmes abordés parleront forcément aux adolescents.

 

Sauveur et fils -saison 2- de Marie-Aude Murail

La vie n’est pas un long fleuve tranquille…

sauveur 2.jpg

Nous poussons de nouveau la porte du cabinet de Sauveur, psychologue. Nous retrouvons d’anciens patients auxquels s’ajoutent d’autres « écorchés de la vie ». Sauveur,  dévoué à tous ces gens dont la vie est une souffrance, n’arrive toujours pas à être à l’écoute de Lazar, son fils, qu’il a du mal à voir grandir. Si sa vie professionnelle paraît équilibrée, il n’en est pas de même pour le côté privé. Une vie sentimentale qui peine à s’installer dans une existence trop portée par le mal-être des patients. Sauveur reste brillant de sagesse, d’écoute. Il a envie de changement, de stabilité mais ne maîtrise pas toujours les événements qui surgissent dans sa vie privée. Il est maladroit et ne sait pas comment s’y prendre. Les confessions de ses patients commencent aussi à peser, Sauveur se sent un peu prisonnier de son dévouement. Nul n’est infaillible. C’est en cela que nous nous sentons proches des personnages. Personne est parfait et il n’y a pas forcément de « happy end » pour tous !

Marie-Aude Murail nous dresse avec réalisme une galerie de portraits très touchants. Ce tome est principalement orienté vers l’adolescence, une période difficile, pleine de doutes. Mais pas seulement, car toutes les générations sont présentes avec leur histoire et leurs blessures. L’auteur garde toujours ce regard juste, tendre et non critique. Elle manie l’humour pour parler de sujets graves et laisse toujours entrevoir un espoir.

Dans la saison 1, Lazar très curieux nous servait de guide. C’est lui qui nous prenait par la main pour nous faire découvrir son environnement. Dans la saison 2, Sauveur est plus en avant et devient plus présent pour nous livrer ses failles et ses ressentis. Le personnage progresse et nous prépare à la saison 3. Et puis n’oublions pas tous les petits animaux, hamsters, ouistitis avec lesquels l’auteur s’amuse à faire un parallèle avec les humains. Toutes ces situations nous font réfléchir au droit à la différence, à l’acceptation de soi, à la tolérance. Chaque être humain a ses faiblesses, personne n’a de solution miracle. Le tout est d’y croire et parfois d’avoir la chance que notre chemin croise celui d’un être compréhensible, prêt à nous donner ce coup de pouce qui nous fera rebondir…

Sauveur et fils -saison 3- de Marie-Aude Murail

sauveur3.jpg

La maison de Sauveur devient un lieu de transit pour les âmes en errance. Sauveur se laisse déborder par son trop plein de bienveillance. La situation lui échappe et que reste-t-il pour sa famille ? Sa vie reste un véritable casse-tête… A sa place on aurait envie de pousser un cri et de tout envoyer balader. A force, on se demande si Sauveur n’aurait pas besoin à son tour d’aller consulter pour y voir plus clair dans toute cette joyeuse pagaille qui règne autour de lui. Ce tome 3 met d’avantage en avant les soucis d’ordre privé de Sauveur avec toujours en toile de fond ses patients. Mais Marie-Aude Murail resserre l’étau autour d’un homme qui a du mal à se construire et qui pourtant trouve une solution pour tous ceux qui viennent le voir. Il est sur une corde raide et doit faire attention de ne pas pencher du mauvais côté. Comme ce roman se termine en décembre 2015, l’auteur évoque l’actualité notamment les attentats de novembre 2015 à Paris. Un moment d’émotion sans voyeurisme, la difficulté des adultes à répondre aux questions des enfants, toutes les interrogations sur les raisons d’une telle violence. Nous revivons les événements de l’intérieur.

On prend vraiment plaisir à suivre tous ces personnages, on pénètre dans leur intimité, on fait partie de leur univers. On s’attache et on compatit.

La couverture de ce tome 3 est fraîche et pétillante de couleurs. Présage-t-elle de beaux changements pour Sauveur et son fils ?

Trois sagas qui jettent un regard juste sur notre société. A chaque début de tome, l’auteur fait un bref rappel de ce qui s’est passé précédemment, ce qui permet au lecteur de replonger facilement dans l’univers de Sauveur. Personnellement, j’aurai aimé que Sauveur soit un peu plus vif pour s’investir un peu plus. Notamment concernant sa vie sentimentale, je le trouve un peu mou et par moment j’aurais envie de le secouer.

Je pense qu’un tome 4 devrait suivre car ce troisième volet nous laisse un peu sur notre faim avec des situations proches du dénouement.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les soucis d’un Sansoucy – tome 1, la honte, de Yvan DeMuy

Une rentrée scolaire mouvementée

saznsoucyla honte.jpg

Laurent rentre au CM1.  Une nuit mouvementée à la veille de la rentrée comme doivent en connaître beaucoup d’écoliers… L’angoisse de la rentrée… Mais pour Lau, c’est encore autre chose. Il faut dire qu’à chaque fois c’est la cata. Lau est tellement étourdi qu’il provoque des catastrophes et, forcément, tout le monde se moque de lui. Même son chien Pot-de-colle qui n’en peut plus y va de ses commentaires. Mais cette année, va savoir pourquoi, le premier jour de classe devrait être différent. Le petit garçon en est persuadé, il a une arme secrète.

Découvrez vite le secret de Lau qui va changer radicalement sa vie. Un petit garçon très drôle et super attachant, une sœur hystérique, des copains hors norme et une malchance récurrente. Bref, c’est très compliqué pour Lau qui nous raconte tout ce qui lui arrive avec beaucoup d’humour.

Le récit est amusant, plein d’énergie, les illustrations sont superbes, très expressives. Lau étant le narrateur, l’histoire en est que plus dynamique.

Enregistrer

Enregistrer