Dans les méandres d’un « cerveau » électronique

Un ordinateur, comment ça marche ? , d’Alex Frith et Rosie Dickins – p’tits curieux Usborne

Nous sommes entourés d’ordinateurs dans nos vies quotidiennes : portables, smartphones, tablettes, sà unité centrale, mais aussi GPS, machines à laver,  etc !

Ce livre documentaire nous permet un voyage extraordinaire à l’intérieur des ordinateurs. D’innombrables rabats nous livrent ce qu’il se passe techniquement derrière un écran, à l’intérieur d’un clavier,  ou du « cerveau » de la machine . On apprend ce qu’il se passe lorsqu’on allume un ordinateur, ce qu’est la programmation (Scratch, Python), comment fonctionne le réseau mondial Internet. On découvre aussi l’histoire des premiers ordinateurs et des superordinateurs !

Un livre riche en découvertes, extrêmement complet malgré son petit format et ses pages cartonnées assez peu nombreuses,  qui, de part son aspect ludique de rabats est tout à fait accessible aux plus jeunes intéressés par l’aspect technique de ces machines qui nous envahissent (d’ailleurs je suis en ce moment même sur un ordinateur pour taper ma chronique… ce blog n’existerait pas sans tout cela !)

Enregistrer

Réalité ou illusion

Illusions d’optique, de Sam Taplin (ill.  Matt Durber)

Afficher l'image d'origineUn livre d’illusions d’optique original, puisqu’il est en même temps livre d’activités : 150 autocollants  sont à ajouter à des endroits précis  pour créer soi-même ses illusions d’optique : créer un faux mouvement, des formes changeantes, des illusions de taille, de lignes, de couleurs… Ludique, créatif et participatif sur un sujet qui plait depuis toujours à tous les collégiens !

Plutôt à posséder chez soi que dans une collectivité, vu le concept. Un cadeau sympathique à petit coût pour les petits curieux dès 6 ans.

 

La fourmi cro-onde : le bla bla des animaux, de Anne-Marie Lauras et Roland Garrigue

Des larmes de crocodile

La fourmi cro-ondeEnfin, grâce à ce livre, je sais d’où vient l’expression « Pleurer des larmes de crocodiles ». Et qu’un bouquin, ce n’est pas seulement un livre, mais aussi un vieux bouc, qu’avant les Romantiques, le verbe ronronner n’existait pas, et que l’on disait rominer, comme Titi et ‘Ros minet, quoi… Et qu’il existe des dizaines de verbes différents pour décrire le langage des animaux. Riche et bien documenté, servi par des illustrations très sympathiques, ce livre n’est néanmoins pas accessible aux plus jeunes. Le texte est assez complexe et la mise en page, aux caractères très petits,  pourrait en rebuter certains. Pour les amis des animaux et les amoureux de la langue française ! A noter que l’éditeur -Delachaux et Niestlé- est spécialisé dans les livres sur la nature. Outre les ouvrages de jeunesse, il édite de nombreux ouvrages de référence sur cette thématique.