Au secours colo d’enfer ! de Céline Le Gallo

Les jolies colonies de vacances… merci papa…  merci maman !

au secours.jpg

Gaspard et Alexandre sont obligés de partir en colo, direction les Alpes ! C’est une première pour les deux frères. Après un trajet cauchemardesque, les voilà confrontés à une discipline quasi militaire, des cadences infernales, l’incompétence du moniteur. Pour couronner le tout, le jeune Gaspard va devenir la « tête de turc » d’un garçon bien décidé à le malmener. Mais le séjour vire à la catastrophe quand le moniteur décide d’emmener les enfants en randonnée. Le groupe se retrouve pris au piège par un épais brouillard, perdu en pleine montagne ! Par chance, ils trouvent une bergerie abandonnée qui va leur servir de refuge. Une aventure inattendue va alors commencer.

Tous les séjours en colo ne se passent pas comme ça, rassurez-vous !! Mais force est de constater que pour une première fois, Gaspard et Alexandre n’ont pas eu de chance. Des vacances qui ont pris une tournure surprenante, mais qui, je suis sûre, leur aura donné envie de renouveler l’expérience.

Ernest et Sherlock- l’incroyable vol du violon Lady Blunt – de Céline Le Gallo

Effroyable émoi au théâtre

ernest.jpg

Nous retrouvons nos deux jeunes héros, Ernest et son fidèle compagnon à quatre pattes, Sherlock, dans une nouvelle enquête qui va les plonger au cœur du vol d’un célèbre instrument de musique, le Lady Blunt, un violon dérobé à son illustre propriétaire, Shaun Kendall. Le commissaire Latruffe va devoir encore faire preuve de beaucoup d’ingéniosité pour trouver la trace du voleur. Mais c’est sans compter sur la perspicacité et l’efficacité d’Ernest et Sherlock qui, encore une fois, vont apporter une aide précieuse au commissaire, qui ne sait plus où donner de la tête !

Des personnages que nous retrouvons avec plaisir. Une enquête pétillante qui tiendra en haleine nos jeunes lecteurs .

Le violon Lady Blunt existe vraiment. L’auteur a inséré une petite note à son sujet en fin de récit.

Les enquêtes de Zoé et Matthéo : vol mystérieux au château, de Céline Le Gallo

Etrange apparition…

chateau.jpg

Les vacances d’automne arrivent et Zoé va passer quelques jours dans un château à Mérignac. Son oncle, Hyacinthe, est le gardien de ce monument reconverti depuis quelques années en musée. La jeune fille décide d’inviter son meilleur ami Matthéo et son professeur de géographie, madame Armande Chabons. Dès leur arrivée, le gardien leur fait une visite guidée et tous sont attirés par les tableaux et les objets d’art qui ornent les nombreux corridors. Notamment, une toile géante représentant Hortense de Mérignac, ancienne châtelaine au destin tragique : elle mourut pendue. Une légende raconte qu’après sa mort, son fantôme serait apparu un soir de pleine lune à une jeune servante. Le phénomène se serait répété plusieurs fois à l’une des fenêtres du château. Hyacinthe propose alors aux enfants et à leur professeur de monter la garde au pied du château pour essayer d’apercevoir le fantôme d’Hortense. C’est une nuit de pleine lune qui promet d’être inoubliable. En effet elle le fut mais pas de la manière qu’aurait espéré le petit groupe. Des intrus se sont infiltrés dans le château, agressant Hyacinthe et volant le portrait de Hortense de Mérignac. C’est l’horreur ! Une enquête palpitante va commencer, dirigée par les deux enfants, Armande et son filleul le célèbre capitaine de police Théodore Massarelli.

Une histoire bien rythmée digne des aventures de Sherlock Holmes. Plein d’humour, de fraîcheur, des personnages hauts en couleur, dynamiques. Le lecteur prend les commandes de l’enquête aux côtés de Théodore, en s’identifiant facilement à Zoé et Matthéo. Avant Vol mystérieux au château, deux tomes ont déjà été publiés dont l’auteur fait référence au début du récit. Ceci ne gêne en rien la lecture car chaque histoire est indépendante. Nous retrouvons à chaque fois Zoé, Matthéo, Armande et Théodore qui enquêtent sur une nouvelle affaire.

Un petit policier, à l’écriture fluide et simple, qui plaira à nos plus jeunes lecteurs.

L’étrange affaire du timbre volé, de Céline Le Gallo

Sherlock Holmes en culotte courte

le timbre.jpgErnest, 9 ans, a des parents très occupés professionnellement. Alors, à chaque déplacement, c’est madame Barbarin qui vient garder Ernest. Mais ce matin, elle est bizarre madame Barbarin, elle est désemparée. Elle vient d’apprendre que le comte de Samoëns s’est fait volé un timbre très très cher, le plus cher du monde le « tre skilling jaune » ! Ernest est curieux et se dit qu’il irait bien fouiner du côté du manoir du comte, histoire de voir ce qui s’y passe. D’autant plus que ce petit garçon très dégourdi ne sera pas seul à mener l’enquête puisqu’il se fera aider par un petit chien au flair incroyable.

Une histoire drôle, sympathique avec un petit héros très débrouillard et perspicace.