A l’heure des chiens, de Evelyne Brisou-Pellen.

a lheure des chiens

Avoir du flair…

Médéric, un jeune garçon, sort sa chienne, Jessica, tous les soirs. Un soir, lors de leur balade, Jessica emmène son maître près de la voie ferrée et ils y découvrent un homme, mort. C’était le « vieux »!

Une enquête est ouverte et tout pousse à croire que le vieux est mort d’une crise cardiaque. En attente de l’autopsie, le jeune garçon aide l’inspecteur dans son enquête. Il va lui être d’une grande utilité car il connaît bon nombre de voisins grâce aux sorties nocturnes de leurs animaux de compagnie : ils appellent cela « l’heure des chiens ».

Alors crise cardiaque ou meurtre ? Je vous laisse le découvrir en lisant le livre.

Ce livre est un petit roman policier pour jeunes lecteurs. L’auteure mène l’intrigue de telle manière que tout au long, on ne sait pas si l’homme est mort naturellement ou si on l’a tué. L’implication des différents chiens et personnages au cours de l’histoire est très intéressante et chaque personnage a son rôle bien précis : la voisine extra curieuse, le jeune homme qui fait des études de médecine …

L’analyse du comportement des chiens va permettre à l’inspecteur d’élucider l’enquête…

Coups de théâtre, de Christian Grenier.

Un « meurtre » bien intriguant

Laure-Gisèle, surnommée Logicielle, est stagiaire au côté de l’inspecteur Germain. Alors qu’ils dînent tranquillement ensemble, Germain souhaite regarder une pièce de théâtre retransmise en direccoup de théâtret à la télévision. Logicielle prend donc congé et Germain s’installe pour regarder la pièce.  Celle-ci commence par un levé de rideau où l’on découvre une jeune femme, Matilda, qui gît, face contre terre, un poignard planté dans le dos. L’inspecteur trouve ce début original et donnant envie de connaître la suite.

Sauf que cette scène dure… bien trop longtemps et n’était donc pas prévue. A partir de cet instant, l’inspecteur est appelé pour aller enquêter sur le meurtre de la jeune femme. Il sera durant tout le livre accompagné par Logicielle.

Les deux policiers se rendent donc au Théâtre du Crime ( quel nom !) pour mener l’enquête : interrogations de tous les acteurs : Loulou (fille de Matilda) et Alfredo, personnel responsable de l’organisation ( pompier, régisseur, barman …) , directeur, auteur de la pièce … L’enquête va être pleines de rebondissements, de points à éclaircir, de moments qui ne coïncident pas pour trouver le coupable. Je m’arrêterai là pour que ceux qui veulent lire le livre ait encore du suspens.

L’auteur, Christian Grenier nous emmène dans son enquête policière d’une belle manière puisqu’il raconte celle-ci sous forme de pièce de théâtre en plusieurs actes. Le lecteur participe ainsi à la mise en scène de toute cette affaire policière. L’auteur nous embarque dans l’intrigue, on passe de coup de théâtre en coup de théâtre, de déduction en déduction avec beaucoup de fluidité, tout est naturel. 

Les élèves pourront également enrichir leur vocabulaire et leurs connaissances dans le domaine du théâtre et pourquoi pas adapter, en partie ce livre en pièce de théâtre.

 

 

 

Disparitions et sorcellerie

La sorcière de midi, de Michel Honaker.

C’est l’histoire dsoriciere midi‘un jeune garçon, Edmond Willoughby, surnommé Ed. Il est assez gros et n’a pas beaucoup d’amis à part Harold, un jeune garçon un peu bizarre qui parle avec  la nature. Il a peur de nombreuses choses et n’est pas très doué à l’école.

Dans son école, il y a William et sa bande qui adore s’en prendre aux plus faibles, et donc bien sûr à Ed. Mais un jour, alors qu’ils étaient en classe, la maîtresse, en train de montrer des diapositives à ses élèves, en eut assez d’entendre des « Bzzz Bzzz » en bruit de fond, elle ralluma la lumière et vit Nelly, qui s’était permis de changer de place pour discuter avec une de ses amies, s’amuser à faire des grimaces. Elle se mit en colère et la fit sortir dans la cours peu avant midi : ce fut la première disparition.

Celles-ci s’enchaînent alors. Qui en est responsable? Les élèves parlent d’une sorcière que l’on voit le soir sortir de la forêt. Ils la voient à travers les vitres de leur chambre, toute maigre, les yeux jaunes. Personne ne les croient. Les adultes partent à la recherche des enfants disparus mais sans résultat.

Va-t-on retrouver ces enfants ? Est ce une malédiction   ? Qui va pouvoir les sauver ? Je vous laisse lire le livre pour le découvrir !

L’auteur, dans ce livre, nous transporte à la fois, dans une histoire d’enfants mais aussi un peu dans le fantastique avec la sorcellerie. L’histoire semble banale au départ mais peut devenir angoissante au moment des disparitions, avec une part de suspense. Il y a des passages qui peuvent faire froid dans le dos mais le récit est aussi assez frais par l’approche simple de l’auteur : faire parler un jeune garçon, qui rêve de devenir écrivain, de ses histoires de cœur, de ses problèmes de la vie quotidienne avec d’autres enfants, ses parents etc… Le récit est fluide, le livre se lit rapidement même si l’aventure commence seulement lors de la première disparition car le suspens tient le lecteur en haleine !

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer