L’agenda du (presque) poète, de Bernard Friot

Un jour, un poème….

poete.jpg

365 pages pour voyager à travers les mots, 365 pages pour voyager au gré de notre imagination. L’agenda du (presque) poète est une sorte de bible pour les poètes en herbe. Ce livre regorge d’idées pour se lancer dans l’écriture. Chaque page comporte la citation d’un poète et les propositions de Bernard Friot pour s’essayer à la poésie. Un trésor d’activités qui montre que la poésie est avant tout un jeu d’écriture et qu’elle ne s’adresse pas forcément aux plus érudits d’entre nous. Elle est accessible à tous. Il faut savoir attendre l’inspiration, trouver ce petit quelque chose qui fera briller cette petite étincelle qui se trouve au fond de chacun de nous. Bernard Friot nous insuffle ce coup de pouce. Mais la poésie ce ne sont pas que des mots, des vers, ce sont des couleurs, des sons qui vont éveiller des émotions, des sensations transmises également par les dessins très colorés qui illustrent chaque page. Ce livre est un véritable mode d’emploi pour la poésie et souligne que pour être touchant, un texte n’a pas besoin d’être excellent, mais doit dégager avant tout quelque chose d’humain. On peut utiliser cet ouvrage lors d’ateliers d’écriture et pourquoi pas en classe pour démarrer des séquences sur la poésie.Un agenda à consulter au gré de ses envies et de ses humeurs. C’est certain, ce livre  a sa place dans les CDI.

Alors tous à vos crayons, oser, inventer, retrouvons le plaisir d’écrire! Je me lance…

Les mots sont des caresses

les mots sont des épines

les mots blessent

les mots égratignent

les mots sont des couleurs

les mots sont amour

les mots illuminent le cœur

les mots c’est pour toujours

Grammaire de l’imagination, de Gianni Rodari

Jeu de mots

imagin.jpg

Grammaire de l’imagination est très agréable à lire. L’auteur nous présente avec une touche d’humour ses méthodes pour développer l’imagination et pour produire ses histoires.

Profitant de son expérience en tant qu’instituteur, il a pu développer des ateliers autour du mot et de l’imagination avec ses élèves. Ce livre est donc illustré par de nombreux exemples .
Gianni Rodari développe des systèmes permettant d’aider l’enfant à l’écriture.
L’auteur part du principe que tout élément peut déclencher l’écriture d’une histoire. Ainsi, même les fautes d’orthographe peuvent servir de prétexte à l’écriture.
Ce livre est donc une sorte de répertoire d’idées pour jouer avec les mots, avec les enfants. Il s’agit plus du témoignage de Gianni Rodari se servant de sa propre expérience, qui montre et qui donne envie de jouer avec les mots pour réinventer sans cesse des histoires. « Imaginez » est le mot d’ordre de ce livre. L’imagination, c’est la liberté de l’esprit puisque imaginer c’est penser à des choses qui n’existent pas .