Jean de la Fontaine, Fables illustrées par Joann Sfar- Un livre pour les vacances-

Si La Fontaine m’était conté

fontaine.jpg

Joan Sfar, célèbre auteur et illustrateur de bandes dessinées, s’est amusé à sélectionner des fables de La Fontaine et de les mettre en image dans un beau recueil.

Ce livre fait partie de l’opération « un livre pour les vacances » lancée par le ministre de l’éducation nationale, Jean-Michel Blanquet. En effet, les élèves qui quittent le CM2 se verront remettre cet ouvrage à lire durant l’été et qui sera au programme de 6ème, à la rentrée prochaine. Un plaisir à partager en famille, pour favoriser la lecture et la connaissance du patrimoine littéraire.

Les fables de la Fontaine sont un classique incontournable que doivent connaître tous les élèves de primaire. Un livre présenté en deux parties, l’une qui regroupent les fables dont les protagonistes sont des animaux et l’autre qui met en scène des objets et des personnages. Des textes qui ont inspiré de belles illustrations, colorées, modernes  et humoristiques, des textes qui ne vieillissent pas, tant ils sont encore chargés de vérité.

Du coq à l’âne : Les animaux racontent l’art, de Claire d’Harcourt

Les animaux en images…

 

ana.jpg

Les animaux sont à l’honneur dans ce superbe album d’images, qui est un véritable voyage à travers l’art. La première page offre une belle illustration de l’arche de Noé, dans lequel le lecteur s’invite sans retenue. A toutes les époques, l’animal a été une source d’inspiration pour le peintre ou le sculpteur. Au temps de la préhistoire, l’homme le dessinait déjà sur les murs des grottes. Chaque oeuvre transmet à sa façon, un message et on va vite se rendre compte que l’image de l’animal n’est pas la même selon les civilisations et les époques.

On se promène dans cet ouvrage haut en couleur comme dans un musée. Beaux spécimen qui attisent la curiosité au fil des pages. L’auteur a réparti son ouvrage en trois catégories : les pelages et fourrures, les ailes et les plumes, les peaux, écailles et carapaces. Chaque espèce est représentée par une double page.

En annexe, un petit dossier qui nous indique l’endroit où sont exposées les créations et des fiches sur chaque bête citée dans le documentaire.

Le temps qu’il fait, de Harriet Brundle

Que vais-je mettre aujourd’hui ?

temps.jpg

Un bel ouvrage coloré, avec des textes simples qui s’adressent aux enfants et qui permet de répondre aux nombreuses questions qu’ils pourraient se poser sur le climat, la pluie, les saisons, l’eau etc….

Douze chapitres qui éveillent la curiosité, complétés par un glossaire et une activité à réaliser. Cet ouvrage est là également pour sensibiliser les enfants aux effets du changement climatique pour la faune et les hommes. L’essentiel est dit, nos jeunes lecteurs sont maintenant armés pour comprendre ce phénomène curieux qu’est la météo !

Les Koboltz, tome 2. Mission Québec, de Benoit Grelaud

Cap sur le Canada !

mission quebec.jpg

Nous retrouvons avec plaisir les Koboltz, ces petits personnages plein d’énergie qui ont à cœur de sauver la planète de la pollution. Ils vivent dans des souterrains car la surface de la Terre est devenue pour eux un réel danger. Les hommes mettent à mal l’environnement et les Koboltz se donnent pour mission de lutter pour sa survie. Et pour la première fois, ce peuple va partir de France pour aller au Canada où l’extraction du pétrole est une vraie catastrophe pour la nature. Mais il n’y aura pas que ça. En effet, les Koboltz croiseront la route de trappeurs qui n’hésiteront pas à attraper les animaux mais pas pour les protéger !

Le lecteur va de nouveau être entraîné dans une aventure fantastique portée avec éclat par des personnages plein d’humour, d’idées et d’enthousiasme. Une réelle sensibilisation aux problèmes de l’environnement. On apprend d’ailleurs beaucoup de choses sur les animaux, sur les installations pétrolières. Un tome 2 très instructif et qui donne autant de plaisir que le tome précédent. Les illustrations sont superbes et donnent un réel cachet à ce volume si soigné. Au début du récit, l’auteur fait une brève présentation des Koboltz, suffisamment complète pour attaquer le tome 2 sans avoir lu le premier.

Série Yakari, bande dessinée

Les dévoreurs de livres d’Arsène, les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

https://www.bedetheque.com/media/Couvertures/Yakari2c_19032005.jpgYakari

Yakari est une série de bandes dessinées écrite par Job, Derib et Dominique qui se deroule en Amérique du Nord. La première publication de Yakari date du 12 décembre 1969.la série comporte 39 albums de Yakari. La série met en scène Yakari, un enfant sioux lakota qui possède le don de parler aux animaux d’Amérique du Nord qu’il rencontre en voyageant avec sa tribu. Sa mission est de régler les conflits entre les animaux. Il est aidé de son cheval nommé Petit Tonnerre. Yakari est courageux, attentif et bienveillant. Il est vêtu d’habits en peau d’animaux et il est chaussé de mocassins.

Cette série a également été adaptée en dessin animé.

Ruben et Tanguy, 5ème – 12 ans.

Le CDI possède une vingtaine d’albums de cette série, offerte il y a quelques années  par une mère d’élève, actuellement agent dans le collège et que nous remercions à nouveau vivement !

 

Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède, de Selma Lagerlöf

Un retour sur soi

nils.jpg

Nils, gardien d’oies, est un mauvais garnement. Il est dur, égoïste, il n’aime pas les humains et tyrannise les animaux de la ferme familiale. En l’absence de ses parents, il fait la connaissance d’un lutin dont il se moque. Que n’avait-il pas fait là ! Il est alors ensorcelé pour devenir petit. Le voilà puni ! Les bêtes savent où habite ce lutin mais ne révèlent pas l’endroit à Nils qui voudrait se venger. Il est donc incapable de retenir un jars qui tente de s’échapper en apercevant dans le ciel un groupe d’oies sauvages. Nils s’accroche désespérément au cou de l’animal qui le transporte à travers les airs. Ainsi commence un parcours initiatique à travers la Suède. Le lecteur va se sentir tel un oiseau qui va contempler le monde vu d’en haut. Les Trolls, les lutins, les géants vont être présents tout au long de cette histoire fantastique, merveilleuse.

Nils va apprendre à changer et à devenir meilleur, au prix d’un grand voyage instructif qui va lui faire prendre conscience de ses erreurs passées. Il est heureux car il rencontre beaucoup d’animaux tels que des ours, des alouettes, des élans dans une très belle nature.

Un beau roman d’aventure qui nous fait découvrir la Suède, ses traditions, ses légendes.

Enregistrer

Enregistrer

Pas bête(s), de Christophe Léon

Et si…

Pas bête(s) !Et si une poule pondeuse, élevée en batterie dans un « studio » de 46 x 51 cm, loué à prix d’oeufs, nous livrait ses pensées ? Et si, dans un zoo, la visite nous laissait à voir des espèces d’animaux très particulières  ? Et si un mouton cherchait à prendre le pouvoir sur le troupeau et imposer sa dictature ? Et qui sont réellement les cafards ? Et comment faire sa place dans le monde des finances lorsque l’on est un jeune diplômé de 23 ans tout juste sorti de l’école ? Et si l’on visitait une ferme ultramoderne où la rentabilité est le maître-mot et où l’on prend en compte de manière très relative le bien-être des animaux très particuliers qui y sont  élevés ? Et si un chien de chasse à la retraite est mis au rebut par son maître suite à sa participation à un jeu de télé-réalité… Et si la boucle était bouclée et que la poule du début rencontrait le chien de la dernière nouvelle ?

Des histoires à faire frémir, plus cinglantes les unes que les autres, au ton à la fois grave, caustique et humoristique, où celui qui se comporte le plus comme un animal n’est pas forcément celui que l’on croit.  Ces nouvelles font réfléchir profondément le lecteur sur la place de l’animal dans notre société, et surtout sur les relations entre l’homme et l’animal… Dans le ligne éditoriale de sa collection Rester vivant, cet ouvrage fait partie de ces littératures engagées qui permettent d’ouvrir le débat avec des élèves, en particulier dans la thématique Informer, s’informer, déformer, au programme de français de 4e :  l’élevage industriel et ses dérives, la télé-réalité et son pouvoir, les relations entre l’homme et l’animal, le comportement animal de l’être humain dans certaines circonstances, le zoo pour préserver les espèces menacées, etc. Des sujets d’actualité, sujets parfois à controverses, qui permettent des discussions riches.

Ce recueil réunit des nouvelles déjà publiées dans deux ouvrages différents chez le même éditeur : Pense bêtes et Bêtes de pensée.