La Marque de Cthulhu, de Gauthier Wendling

escape-book-la-marque-de-cthulhu

Piège tentaculaire !

Vous êtes Anselme H***, un journaliste expérimenté en manque de scoop. Vous recevez une étrange lettre provenant d’un bibliothécaire, celui-ci vous propose de mettre la main sur le Roi en Jaune, une étrange pièce de théâtre maudite. Lorsque vous arrivez à Arkheim, rien ne se passe comme prévu…

Je vous ai déjà présenté le travail de Lovecraft précédemment, voici désormais l’occasion de vivre une aventure au sein de récits remplis d’horreurs indicibles. Si 404 nous avait habitué à de la qualité avec ses précédents escape books, il rehausse un peu plus la barre avec cet ouvrage. L’histoire en elle-même est totalement lovecraftienne, on y trouve, par exemple, un personnage type du récit d’horreur métaphysique : un journaliste plutôt intelligent. Le décor fait bien sûr allusion à Arkham et Innsmouth. D’ailleurs, en plus du nom du village, les clins d’œils à l’œuvre originale sont omniprésents, on sent sincèrement que Wendling est un amateur de Lovecraft. Le format du livre est pensé pour nous imprégner de son ambiance. L’humour est également présent et bien dosé, rendant d’autant plus attachant le personnage que nous tentons de sauver. Les énigmes sont toujours pensées finement avec une gradation de la difficulté. Les illustrations présentent ça et là permettent de se faire une belle représentation mentale des lieux et de l’ambiance, c’est alors qu’en lisant quelques lignes, l’anxiété de la situation prend le dessus et vous fait tourner les pages fébrilement, dans l’espoir d’échapper à l’horreur indicible.

Bref, je ne peux que vous recommander cet ouvrage qui, je l’espère, sera une porte d’entrée pour vous vers les Contrées du Rêve.

Un petit dessin vaut mieux qu’une grande leçon, de Sandrine Campese

Vive les dictées !

Résultat de recherche d'images pour "un petit dessin vaut mieux qu'une grande leçon"Comment se souvenir de l’orthographe de tous ces mots français si compliqués ! Et si on apprenait nos dictées sous forme de jeu, cela ne serait-il pas plus rigolo ?

C’est ce que propose cet ouvrage qui, à travers des dessins, nous laisse voir le mot : Pourquoi faut-il mettre deux gg à agglutiner ! Comment ne pas oublier l’accent circonflexe au e du mot guêpe ? Comment se rappeler qu’à la fin de « fort », il faut mettre un T ?

Cet ouvrage propose donc 60 mots aux illustrations ludiques qui permettent une mémorisation définitive de certaines difficultés d’orthographe. Mais pas seulement, car si le mot imagé se trouve sur la page de droite, la page de gauche, elle, propose la définition (du dictionnaire Robert Junior complété du genre et du pluriel pour les noms), et, selon le mot, donne des explications sur le choix et l’élaboration du dessin proposé, une astuce mnémotechnique,  son étymologie (l’origine du mot), une note culturelle, des mots dérivés, une traduction dans une autre langue, une petite question de quiz, etc.

Bref, un ouvrage riche et bien conçu, pour le plaisir des petits… et des grands ! Un pari réussi.

A vos stylos pour trouver par vous-même le dessin qui vous permettra de ne plus jamais oublier l’orthographe d’un mot que vous trouvez compliqués ! Faites travailler votre imagination et vos talents de dessinateurs !

Amusez-vous bien avec l’orthographe et retrouvez le goût des dictées (moi, personnellement, j’ai toujours adoré !) grâce à cet ouvrage tout à la fois accessible et pédagogique !

Un chaton dans le Nether, de Cube Kid

Les dévoreurs de livres d’Arsène, les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Un chaton (qui s’est perdu) dans le Nether, de Cube Kid

Auteurs : Cube Kid,
Pages : 240 pages
Roman jeunesse / Romans 9-13 ans

Une histoire dans l’univers de Minecraft.  Billy n’est pas un chaton très obéissant… Sa maman lui avait pourtant dit de ne pas aller vers la mystérieuse lumière violette. Mais Billy n’a pas voulu écouter et se retrouve dans le Nether. Il découvre alors qu’il est l’élu choisi par le Nether et doit affronter une horde de créatures venant d’ailleurs. Comment va-t-il bien pouvoir se sortir de cette situation ?

On est plongé dans l’univers Minecraft, célèbre jeu vidéo qui mélange à la fois aventure et construction avec des cubes.
Voilà un roman d’aventure qui ravira les joueurs de Minecraft ! Pour ma part, je me suis bien amusé à découvrir les péripéties du chaton Billy. Un roman qui se lit facilement, avec des chapitres courts. Pour ceux qui ne connaissent pas le jeu vidéo, cela peut être une entrée pour le découvrir ! Les illustrations sont sympathiques et l’histoire est pleine de rebondissements.  Le style est très simple, graphique, dynamique, peu descriptif et utilise des termes, du vocabulaire ou des expressions du jeu, avec des illustrations assez personnelles en couleur. Et quand on est assez jeune, on arrive peut-être encore mieux à imaginer, visualiser  cet univers de cubes. La mise en page représente le parchemin du jeu, il ya tout un jeu sur les polices de caractères pour mettre en valeur certains passages ou certains mots et quelques encadrés pour valider les compétences des personnages du jeu !

C’est plaisant de découvrir l’univers du jeu également en roman !
Et il en existe plein d’autres à découvrir !

Axel, 13 ans – 4ème, membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Prisonniers des pages

1507-1

Escape Book – Prisonnier de l’Overworld, de Irving Le Hen.

Vous et vos amis êtes particulièrement fiers de votre serveur Minecraft, seulement, lorsque vous vous connectez ce soir, tout a disparu. Ne reste plus qu’un mystérieux message, apparemment laissé par un hacker ; une invitation à récupérer votre monde en vous rendant dans une étrange map, où la physique est altérée. Entre aventures et énigmes, il va falloir donner le meilleur de vous-même pour vous enfuir de ce livre !

Alpagué par ma documentaliste tyrannique préférée, je me fais refourguer le précieux. C’est le coup de foudre pour moi : d’abord, « escape book », une référence inratable aux fameuses escape rooms, un jeu grandeur nature passionnant. Ensuite, un logo à droite attire mon œil, 404, là je me dis qu’on a à faire à un éditeur qui doit travailler un peu son sujet. Enfin, le visuel général est très sympathique et donne au livre une ligne dynamique. La suite de l’aventure continue en ouvrant le livre, l’écriture est facile d’accès, le prologue est intéressant, les règles sont claires et il y en a peu. Le but est de retrouver l’expérience de Minecraft à travers une aventure inédite. Pour ma part, le pari est réussi : nous voilà face à un livre dont vous êtes le héros version 2.0. Les énigmes sont sympathiques et devraient vous prendre quelques (dizaines de) minutes à résoudre chacunes. Le tout est largement saupoudré de référence à Minecraft, ce qui pourrait être lourd si mal fait, mais que nenni ! L’utilisation de la syntaxe minecraftienne est très bonne, et fera plaisir aux inconditionnels du jeu. Les captures d’écran des constructions réalisées pour le jeu sont la touche finale du livre. Si l’histoire est orientée vers un jeune public, je pense que le bouquin pourra intéresser les lecteurs de tout âge. Je recommande chaudement !

Enregistrer

Somptueux palais

Fenêtre sur : Les palais célèbres, de Megan Cullis, illustré par Barry Ablett

Voyage dans le temps et dans l’Histoire grâce à cet ouvrage présentant 14 palais célèbres, dont la Cité interdite en Chine, l’Alhambra en Espagne  ou Versailles en France. Chaque double page présente le dessin grand format d’un palais avec de nombreux rabats permettant de découvrir ce qu’il se cache derrière les portes de ces joyaux de l’architecture et comment on y vivait. Après une petite introduction de quelques lignes présentant l’historique du palais, des détails foisonnent au milieu de ce décor, à côté ou sous les rabats divulguant les richesses de chacun… De quoi rêver un peu…

 

Enregistrer

Et si on jouait avec les maths : stratégie, calcul, géométrie, Collectif

Les maths ? Un jeu d’enfant…

Afficher l'image d'origineUn livre-jeu cartonné où chaque double pages représente un plateau de jeu… Et ce qui est servi sur ces plateaux ? Des maths, accessibles dès le CE1 pour deux d’entre eux : on aditionne, on soustrait, on multiplie, on divise, on apprend les figures géométriques, grâce à des petits volets qui s’ouvrent, mais aussi grâce à des jetons et des dés (fournis). Les tout premiers concepts mathématiques n’auront plus de secret pour vous !

En tout, 8 jeux pour rendre les maths ludiques et joyeuses et pour s’amuser en famille dès 7 ans et jusqu’en 6ème.

 

J’écris, je plie, j’envoie ! Le pliage de lettres par les éditions de saxe (réf JALC011)

Merveilleux casse-tête

Quels merveilleux casse-tête enfin accessibles ! Moment de détente assurée !

L’origami permet de relâcher le stress accumulé en occupant ses mains et sa tête à d’autres préoccupations que celles du quotidien.

Et, en effet, pourquoi ne pas glisser dans ces pliages quelques mot doux (ou pas) pourvu qu’on se libère ! (tout ce qui ne s’exprime pas, s’imprime)

Bon moyen pour l’ado ou l’adulte pour faire passer un sentiment, une invitation,…

Le pliage reste simple (après avoir compris certaines méthodes) ce qui permet de solliciter notre attention sans prise de tête.

Ces pliages se prêteront également à merveille sur des serviettes en papier pour décorer une jolie table.

 

(notre chroniqueuse a réalisé une petite vidéo sur le pliage Iris à voir en suivant le lien : https://www.youtube.com/watch?v=ER5cqRENorw&feature=youtu.be )