Nuisance

Sur le dos de la main gauche, d’Anahita Ettehadi

Résultat de recherche d'images pour "sur le.dos de la main gauche"Sur le dos de la main gauche est un recueil de sept nouvelles qui traitent du quotidien d’adolescents à première vue ordinaires. Mais il suffit d’un simple détail pour que la vie de ces jeunes ne soit pas si légère et paisible qu’elle n’y paraît.

Ce recueil commence par une nouvelle intitulée La Robe. Délilah et Alison, deux amies de toujours se retrouvent. Alison est désormais à l’Université et Délilah est toujours au lycée et vit chez ses parents. Dès le premier regard, Délilah trouve Alison changée. Épanouie et heureuse, Alison pétille dans sa robe rouge carmin. La mère de Délilah, passant son temps à rabaisser sa fille fait part d’un enthousiasme accentué envers Alison l’assaillant de questions sur sa nouvelle vie. Mais lorsque Délilah fait une révélation à Alison, la réaction de cette dernière étonne Délilah. Pourquoi Alison, une amie intime de toujours, se comporte-t-elle de cette manière ? Alison semble prête à tout pour faire voler en éclat la parcelle de bonheur de Délilah.

Le ton est donné avec cette première nouvelle qui dénonce en quelques pages la mesquinerie et par ailleurs la jalousie à travers l’attitude d’Alison envers son amie. La jalousie est certes un vilain défaut mais lorsqu’elle conduit à la volonté de nuire, elle relève de la cruauté.

S’en suit une deuxième nouvelle, Xeroderma pigmentosum sur les enfants de la lune. Éléonore ne peut pas s’exposer au jour et vit dans sa maison qu’elle appelle sa cage dorée. Elle passe ses journées seule à la maison et n’a aucune vie sociale. Ses parents semblent avoir abandonné le combat contre son handicap. Ils embauchent une nouvelle institutrice à domicile pour enseigner à Éléonore et celle-ci va lui ouvrir des portes qui conduiront Éléonore vers de nouveaux horizons.

Eau trouble, la troisième nouvelle traite des violences conjugales. Ambre, enceinte, se fait battre par son mari, Victor. Nous retrouvons ensuite Alba, une collégienne passionnée de poèmes et excellente en français au cœur de la nouvelle Myosotis et Lila. S’occupant de ses frères et sœurs en rentrant de l’école, Alba est une jeune adolescente responsable et douée. Mais sa mère ne cesse de focaliser sur ses mauvais résultats en mathématiques et ne prête aucune attention positive à sa fille.

Une relation mère-fille que l’on retrouve dans De l’autre côté de la porte où Anna va être totalement bouleversée par la rencontre du nouveau compagnon de sa mère. Celui-ci n’est pas étranger à Anna…

Et pour finir ce recueil, l’auteure livre deux nouvelles Poupée de chiffon et Sur le dos de la main gauche où elle parle des hommes malveillants partageant la vie de jeunes femmes souffrant dans un profond silence.

Sur le dos de la main gauche met au cœur de sept courtes nouvelles sept jeunes filles souffrant d’un mal être dû à ceux qui les entourent. Parent, compagnon, ami, chacun sème la peur, le trouble à ces filles ne demandant qu’à s’épanouir et vivre normalement. Le jeu de l’alphabet évoqué par Marjorie dans la dernière nouvelle ne serait-il qu’une métaphore renvoyant au trou sombre que l’on creuse dans la vie de chacune de ces filles ? L’auteure parle des rapports entretenus avec l’entourage proche et dépeint à travers ces nouvelles un monde parsemé d’êtres plus ou moins nuisibles, empêchant à chacune de parcourir son chemin paisiblement. Elle aborde une question sociale de la société dans laquelle les jeunes évoluent et dévoile la complexité des rapports humains, surtout dans l’entourage familier et intime.

Sept nouvelles écrites de manière simple mais pertinentes. Car en quelques pages, l’auteur délivre un message fort, laissant le lecteur en pleine réflexion.

Une réflexion sur “Nuisance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s