Donjon, 1. Coeur de canard, de Joann Sfar et Lewis Trondheim

Les dévoreurs de livres d’Arsène : les chroniques des élèves du comité de lecture du blog

Donjon, 1. Coeur de canard, de Joann Sfar et Lewis Trondheim

Les Capuchons, des êtres méchants qui mangent des âmes, veulent s’approprier Le Donjon d’une personne appelée le Gardien, mais le souci c’est que le Gardien n’a aucune envie de le vendre ! Les Capuchons vont alors chercher à tuer Le Gardien de façon à s’approprier plus facilement le lieu. Pour se défendre, le Gardien fait appel à un barbare qui n’a peur de rien, pour massacrer les Capuchons, Mais cela ne passe pas comme prévu… Un canard, le Duc Herbert, peureux et peu sûr de lui, va se mêler de l’affaire. C’est ainsi que va se déclencher une guerre entre les Capuchons et le Gardien.

J’ai trouvé cette bande dessinée vraiment très bien, elle m’a beaucoup plu : dynamique, drôle et pleine de rebondissements.

Colorées, surnaturelles, avec des personnages drôles et intrigants, les illustrations sont tout à fait adaptées à l’histoire et collent bien à l’univers des personnages, humoristiques et décalés.

Je conseille ce livre à tous mes camarades et je vais lire rapidement la suite ! Et si vous voulez comprendre le pourquoi du titre « Coeur de canard », plongez-vous dans l’histoire !

Bruno, 5ème – membre des Dévoreurs de livres d’Arsène

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s