Le cri d’une mandragore

Alienor Mandragore, 1. Merlin est mort, vive Merlin, de Séverine Gauthier

« La légende dit qu’au moment où l’on déterre une racine de mandragore, elle pousse un cri si puissant qu’il tue le premier être vivant qui l’entend ». C’est ce que raconte Merlin à sa fille Aliénor lors de leur leçon de mycologie (sur les champignons) dans la forêt de Brocéliande. Mais Merlin ne pense pas être concerné : jamais un tel sortilège ne pourrait toucher le grand magicien… Et pourtant, c’est son fantôme qui raccompagne Aliénor à la maison… qui, elle-même, doit tirer le corps inanimé. Mais Merlin ne compte pas rester mort bien longtemps, malgré l’Ankou qui attend pour l’emmener dans sa charrette dans le royaume des morts.   Il faut trouver une solution pour le ramener à la vie… Ne peut-on pas la trouver chez la fée Morgane, l’ennemie jurée de Merlin, mais grande magicienne. Aliénor va devoir trouver un moyen de pénétrer dans sa grande bibliothèque…

Un récit truculent dont la série compte plusieurs tomes mais dont le tome 1 relate une histoire complète en elle-même. En fin d’ouvrage un fac simile de l’Echo de Brocéliande, le journal d’information des « bruits de la forêts » :  interview exclusive de la fée Morgane, recette de la potion du philtre de Mandragore qui seule peut ramener à la vie l’imprudent tué par le cri de la mandragore, ainsi que la légende du Val sans retour, cet endroit mystérieux situé aux confins de la  forêt de Brocéliande.

Des dessins colorés et dynamiques et un personnage très attachant : Aliénor qui, bien qu’étant la fille de Merlin, ne soupçonne pas posséder de réels pouvoirs… Peu attentive aux leçons données par son père, elle a tendance à gaffer un peu…

Un premier opus qui met en scène des personnages directement tirés des légendes de la mythologie celtique : la forêt de Brocéliande elle-même, la fée Viviane (ou Dame du Lac), Merlin, la fée Morgane. Quel est le lien qui unit ces trois-là ? Le mystère n’est pas dissipé, mais on soupçonne des révélations futures (dans les prochains tomes peut-être ?). En tout cas ça se chamaille, ça médit, et  ça jalouse fort dans la forêt !

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s