Du sucre, de l’amour et un peu de larmes !

Les filles au chocolat. Tome 1 : Cœur Cerise,  de Raymond Sébastien et Anna Merly, d’après le roman de Cathy Cassidy

coeur-ceriseCherry Costello vit seule avec son père, Paddy, à Glasgow. Cherry a 13 ans et vit dans sa bulle, elle n’a aucun ami. Elle est timide, sage, toujours à l’écart et déborde d’imagination ! Elle adore raconter des histoires aux autres car elle a du mal à distinguer le rêve de la réalité. Cherry et son père partent s’installer chez Charlotte, sa nouvelle compagne, dans une grande maison dans le Sud de l’Angleterre près de l’océan à Kitnor. Cherry, à la fois ravie et terrifiée, va devoir cohabiter avec les quatre filles de Charlotte : Coco, la plus jeune, Summer et Skye, les jumelles, et Honey, l’aînée. Toute la famille va participer à la création d’une fabrique artisanale de chocolats, le rêve de Paddy. Mais Honey ne supporte pas cette situation et rejette Paddy et Cherry, surtout que son petit ami Shay ne laisse pas Cherry indifférente.

Cette bande-dessinée très colorée est l’adaptation du premier tome du roman éponyme. Je n’ai pas lu le roman mais connais son grand succès auprès des jeunes lectrices. Il faut reconnaître que cette série a tout pour faire fondre et séduire les filles : un univers colorée et pétillant, du chocolat, du sucre, et de l’amour ! La recette incontournable qui touche au péché mignon, la gourmandise.

Outre cet univers gourmand et attrayant, Les filles au chocolat ne se contente pas de raconter une histoire idyllique, bien au contraire, des nuages envahissent parfois le ciel bleu de Kitnor. Cherry est orpheline de mère dont il lui reste que quelques objets et une photographie, souvent elle pense à elle et l’évoque avec des larmes. L’absence de mère pèse sur le quotidien de Cherry, raison pour laquelle elle s’évade dans son imaginaire, pour fuir cette réalité difficile. En parallèle, Honey, une des filles de Charlotte vit avec de grandes difficultés l’absence de son père, ce qui la rend dure envers les autres, notamment envers Paddy et Cherry. Honey semble ne jamais avoir accepté la séparation de son père et de sa mère et n’est pas prête à accueillir quelqu’un à la place de son père. Quant à son père, il apparaît comme distant et égoïste, il accorde très peu d’importance à ses filles mais Honey persiste car elle a besoin de lui.

La famille recomposée est au centre de cette histoire. Coco, Skye et Summer acceptent la situation et prennent Cherry sous leurs ailes. Elles partagent du temps ensemble et apprennent à se connaître.  Enthousiasmes au projet de fabrique artisanale de chocolat, les filles accompagnent volontiers Paddy et leur mère dans cette aventure. Quant à Honey, il lui faudra du temps pour accepter cette nouvelle famille !

Une adaptation réussie grâce aux illustrations qui nous immerge dans l’univers coloré, sucré et ensoleillé des filles au chocolat ! Et comme dans le roman, une délicieuse recette pour réaliser des petits fondants au chocolat et aux cerises est livrée à la fin de l’ouvrage ! Les filles n’hésitez plus, la gourmandise n’est pas un vilain défaut lorsqu’elle devient une lecture divertissante et intéressante ! Pour celles qui ont lu le roman, faites part de vos impressions par rapport à l’adaptation en bande-dessinée. Bon voyage au pays du chocolat et de la gourmandise !

Une réflexion sur “Du sucre, de l’amour et un peu de larmes !

  1. Le livre est bien. J’aime bien avoir pu tester le roman et la BD. L’histoire dans la bande dessinée n’a pas vraiment de différence avec le roman, c’est juste plus court et on peut voir les images. Pour ceux qui n’ont pas la volonté de lire le roman, je le recommande !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s