La curiosité est-elle toujours un vilain défaut ?

xy240La villa d’en face, Boileau-Narcejac

Un frère et une sœur, Philippe et Claudette n’ont pas les mêmes passe-temps, pendant que l’une regarde tout ce que la télévision peut proposer de plus ou moins intéressant, l’autre passe son temps à regarder par la fenêtre pour voir ce qui se passe; pour occuper ses  longues journées de convalescence, du bout de ses jumelles, il scrute la rue et le locataire d’en face ne va pas manquer de susciter bien des interrogations, des hypothèses… Qui est ce voisin qui promène son chien, cet hollandais mystérieux, blessé un jour et guéri le lendemain… dans un contexte de cambriolage à la banque centrale de Vichy.
Une lecture simple et rapide mais pleine de rebondissements et un défaut qui aurait pu conduire à une catastrophe.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s