Un cauchemar nommé Vatenguerre

Vatenguerre et le fantôme, de Marty Beardsley

Martyn Beardsley - Vatenguerre et le fantôme.Vatenguerre est un chevalier de la Table ronde. Sa particularité : il est le plus nul chevalier de la planète  ! une catastrophe ! Alors, quand il croise le fantôme de sir Henri Hirsute, imaginez sa réaction ! Il a peur, il est pétrifié ! Mais ce fantôme est gentil et veut simplement que Vatenguerre prouve son innocence dans le vol d’une boîte de sardines à l’huile. Cela fait dix ans qu’il hante la salle de la Table ronde et si le vrai coupable est retrouvé, il sera délivré.

Aidé de son écuyer Herbert et de Sydney Smith, le chat de Merlin l’enchanteur, Vatenguerre va tenter d’accomplir cette difficile mission.

Dès les premières pages, Vatenguerre nous apparaît plus nul que jamais. Tantôt maladroit, tantôt niais, ce chevalier n’a rien d’un super héros. Lorsqu’on lui demande de décrire son dernier exploit, il explique qu’il a sauvé de la noyade, avec sa cuiller, un insecte qui se trouvait dans son thé. Il est, en plus, ridicule et incompétent. Bref, on ne peut pas compter sur lui, le pire n’est jamais loin et pourtant il doit sauver le fantôme du chevalier Hirsute. Sydney, le chat, sera un allier très précieux et déjouera tous les pièges pour arriver à démasquer le voleur.

Une histoire pleine d’humour qui revisite l’époque médiévale dans laquelle l’auteur n’hésite pas à placer des objets qui n’existent pas encore à l’époque, comme un annuaire téléphonique, une bombe… Les illustrations sont marrantes et renforcent le côté déjanté de l’histoire. La couverture donne un bon avant goût du style de l’histoire. Les noms des personnages sont des jeux de mots qui les caractérisent à merveille.

Les jeunes lecteurs s’amuseront à jouer les détectives et les indices très précis leur permettront de découvrir la vérité rapidement, en tous les cas avant ce pauvre Vatenguerre. Cette histoire est une comédie très agréable et très animée avec un héros loufoque très attachant.

Enregistrer

Une réflexion sur “Un cauchemar nommé Vatenguerre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s