Une nounou d’enfer

Nanny Mandy, 1. Mathis et le grand trésor,  de Joris Chamblain, Pacotine et Virginie Blancher

 

mandy.jpg

Mandy, étudiante épanouie de dix sept ans, parcourt les annonces pour trouver un petit job. Avec l’accord de sa maman anglaise la voici devenue nounou. Et ça marche. Le jour de son entretien, elle est tout de suite embauchée et devra s’occuper de Mathis. Enfant de cinq ans, il vit mal l’arrivée prochaine de son petit frère. Ses parents sont divorcés, il vit avec sa maman et son beau père. Mathis ne sera pas tendre avec Mandy qui ne va pas se décourager. Elle trouvera toujours une solution pour chaque problème. Mathis n’est pas un enfant colérique de nature ou capricieux mais il a une réelle souffrance et de grosses angoisses.

Mandy est très attachante et possède un bel état d’esprit. Elle est mature, polie, dévouée et pleine d’imagination. Elle a une très bonne approche des enfants et fait preuve de beaucoup de psychologie. Elle est sérieuse et malgré les craintes de sa maman, elle arrivera à concilier travail et étude.

L’auteur insère de temps en temps du vocabulaire anglais. Mandy mélange le français et l’anglais mais à petite dose. Ce qui apporte une petite touche fraîche et amusante aux dialogues.

Ce roman traite de la situation des familles recomposées, du divorce, de l’arrivée d’un bébé et de la disponibilité parfois difficile des parents. Adultes et enfants doivent trouver leur place dans cette nouvelle vie. Pas toujours simple.

Tout le monde peut se sentir concerné par ces sujets délicats et difficiles mais que dédramatise la personnalité de Mandy.

Je pense que lire ce récit en famille est très positif. Les parents peuvent y trouver une aide pour aborder le sujet avec leurs enfants et apaiser leurs inquiétudes. Le lecteur se laisse emporter par la sympathie et l’énergie de Mandy et s’attendrit devant cette famille qui, malgré tout, veut rester positive mais qui a besoin d’aide.

L’auteur nous montre aussi que s’occuper d’un enfant n’est pas de tout repos : il faut savoir l’occuper, le comprendre et montrer beaucoup de patience, d’attention. Ceux et celles qui, comme Mandy, souhaitent s’occuper de petits peuvent s’inspirer de ce livre pour des idées d’activités. De plus les jeunes lecteurs connaîtront par la même occasion les qualités requises et les diplômes indispensables pour travailler avec les enfants.

Un bon moment de lecture. Cette histoire pleine d’espoir et de notes positives prouve qu’avec de l’écoute on peut y arriver. Un style  simple et fluide qui conviendra à de jeunes lecteurs.

Ayant beaucoup apprécié ce roman, je me suis empressée de lire la BD qui ne m’a pas déçue. J’avais besoin de mettre un visuel  sur les écrits. Les illustrations sont pétillantes comme Mandy. Je pense que lire d’abord  le roman  n’a en rien  gâché  la lecture de la BD bien au contraire, les deux se sont complétés, mais connaissant la BD je n’aurai peut être pas été forcément curieuse de lire le roman.

Une réflexion sur “Une nounou d’enfer

  1. Super livre et très belle histoire car pour un garçon qui au début ne veux pas de sa nounou il va quand même beaucoup l’apprécier ce qui va rendre la BD super intéressante, mais surtout qui donne envie de lire la suite et voir si il s’agit aussi d’une très belle histoire! ☺☺

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s