Deuxième chance

Attention, suite à un petit problème de compte, notre super chorniqueuse mu5854 est devenue mumu58 ! Restez-lui fidèle ! Mme Dry (alias « Mu » ne vous mélangez pas les pinceaux !)- documentaliste et administratrice du blog.

L’envers des contes, tome 6. Journal de l’autre pas si grand méchant loup, de Catherine Girard-Audet

Afficher l'image d'origineJe m’appelle Garou J. Loup, je suis le frère jumeau de Balthazar. Et j’ai honte !!! J’ai essayé de dévorer le Petit Chaperon Rouge et sa grand-mère mais c’est mon frère qui a été accusé à ma place et j’ai laissé faire….Je n’en suis pas très fier aujourd’hui car j’ai changé. Je ne suis plus l’horrible loup d’autrefois mais comment prouver que je ne suis plus le même ? Ca fait trois ans que j’ai disparu et je voudrais regagner Livredecontes pour que tous constatent que je regrette et que maintenant on peut me faire confiance…

Nous revoilà de retour à Livredecontes, ce qui nous donne l’occasion de savoir ce que sont devenus tous les personnages. Ce roman est écrit sous forme de carnet intime : le loup se livre et avoue avoir suivi une thérapie pour changer. On le suit au jour le jour.
Adieu l’image du loup cruel grâce aux deux bohémiens qu’il va rencontrer et qui l’aideront à devenir meilleur.
Mais est-il si facile de devenir quelqu’un d’autre et arrive-t-on aisément à reconquérir la confiance de ses amis ou de sa famille ?
Garou va vite se trouver confronter au problème car dès son arrivée à Livredecontes, Blanche Neige disparaît et forcément le premier suspect est Garou.
Et vous lecteurs, qu’en pensez-vous ? Qui verriez-vous comme coupable idéal ? Peut-on croire en la parole d’un ancien méchant ? Difficile de trancher ?

Une histoire pleine d’humour avec des personnages de contes, détournés de leur vraie nature, qui nous fait passer un bon moment et qui évoque également les préjugés. Un loup peut-il devenir gentil ? Une mauvaise personne peut-elle devenir charitable ? Vaste débat car on peut changer mais au fond peut-on lutter contre sa vraie nature ?

Sympa aussi la dernière partie du livre qui offre quelques bonus.

Fait appréciable, ce tome est indépendant des autres et peut donc se lire même sans avoir lu les 5 tomes précédents !

A lire aussi : L’envers des contes, 1. La sœur pas si laide de Cendrillon
Public : jeunesse à partir de 8 /10ans

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s