Le livre maléfique

Jack Bright, de Cédric Janvier

Afficher l'image d'origineC’est la rentrée et Monsieur Dray, professeur de français en collège, essaie comme chaque année d’intéresser ses élèves à la lecture. Franchement, ce n’était pas à quoi rêvaient Léo et Pierre pour leur premier jour en 5ème !

Monsieur Dray, fan de piraterie, leur impose d’étudier les aventures de Jack Bright. Les deux collégiens ne sont pas adeptes de la lecture donc inutile de dire que s’adonner à cet exercice ne les emballait pas beaucoup. Mais contre toute attente, ce livre va captiver les enfants qui vont se lancer sur les traces d’un célèbre corsaire dans un périple plein de mystères, à la recherche d’un livre mystérieux.

L’histoire commence en milieu scolaire, avec une réalité toute évidente sur la lecture : les enfants ne sont pas forcément très heureux d’avoir des textes imposés. Notamment pour les réfractaires qui n’y voient qu’une perte de temps. Mais un sujet comme celui des pirates ne pouvait qu’intéresser les garçons !

C’est une histoire facile à lire, sans surprise au niveau du dénouement, mais je ne pense pas que ce soit le plus important. En fait, comme dans le récit, ce livre va réconcilier les enfants avec la lecture. Il est très accessible, plein de fraîcheur. Le vocabulaire est simple, les chapitres s ‘enchaînent facilement. Petit clin d’oeil au moment d’évoquer l’immersion des collégiens dans une famille anglaise avec quelques phrases en anglais non traduites.

On y retrouve l’ambiance des rentrées des classes, les retrouvailles avec les professeurs, l’angoisse de savoir avec qui on va se retrouver. Et puis, plus tard dans l’année , l’incontournable voyage en Angleterre. Tout ceci nous prête à sourire car pour les plus grands, ce sont beaucoup de souvenirs et pour les plus jeunes c’est une situation vécue tous les ans dans le collège  !

Chacun peut donc s’identifier facilement aux jeunes héros et une fois le roman terminé, on peut espérer que nos jeunes lecteurs prendront le chemin du CDI afin d’y trouver des histoires tout aussi palpitantes !  Ce récit procure vraiment un bon moment de détente.

Ce livre me fait penser aussi à « Jumanji ». Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est l’histoire d’enfants qui ont trouvé une boîte mystérieuse, dans une malle. Cette boîte contient un jeu : le « jumanji ». En débutant la partie, un enfant se fait aspirer par le jeu.

3 réflexions sur “Le livre maléfique

  1. Bonjour et merci pour votre présentation, content que mon histoire vous plaise ! réconcilier les élèves en froid avec les livres était l’un de mes objectifs en écrivant cette histoire! Tout comme les plonger dans une aventure palpitante, c’est d’ailleurs un plaisir de rencontrer les élèves lors des présentations dans les collèges ! Cédric Janvier auteur de Jack Bright !

    J'aime

    • J’ai pris beaucoup de plaisir à vous lire et pour moi il est important que les élèves puissent partager ce plaisir de lecture.Je pense que lorsqu’on arrive à trouver un sujet en rapport avec leur centre d’intérêt il est facile de les attirer.Un grand merci pour cet échange.

      J'aime

      • j’ai souvent l’occasion de rencontrer les élèves, y compris collégiens et ce qu’ils aiment dans cette histoire, c’est qu’ils ont l’impression de vivre cette aventure ! ceux qui lisent peu généralement, sont surpris, se laisse emporter et prennent gout à la lecture, ce qui me rend heureux !

        cordialement Cédric Janvier

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s