Dans la forêt de Gombe

Ma vie avec les chimpanzés, de Jane Goodall

Depuis qu’elle a cinq ans et qu’elle s’est mise à observer les poules de son jardin pour assister à la ponte d’un oeuf, Jane a la passion des animaux et sait que ce sera son chemin de vie. Vers 20 ans, lors d’un séjour en Afrique, elle va rencontrer Louis Leakey, anthropologue et paléontologue, qui va lui faire confiance et la missionner pour un travail d’observation des chimpanzés dans la forêt de Gombe en Tanzanie. C’est le début d’une vie passionnée et passionnante au milieu d’un milieu hostile, sauvage et fascinant. Ses travaux et ses observations sur les chimpanzés, qui s’étalent sur des années ont permis une avancée scientifique incroyable sur la connaissance de ces animaux finalement si proche de l’être humain.

Cette autobiographie dresse le parcours atypique et extra-ordinaire d’une femme dont la passion a su guider ses choix de vie, avec le soutien de ses proches. La lecture de cet ouvrage est une belle leçon de courage et de foi en soi et en ses désirs profonds. L’auteur a écrit cette autobiographie à destination d’un public adolescent et a su trouver les mots et le ton pour rester simple et compréhensible dans son propos. La première partie retrace son enfance, la deuxième, sa vie auprès des chimpanzés – après des mois passés à gagner leur confiance –  et sa vie familiale. Une troisième partie donne des pistes de réflexion sur des sujets d’environnement et d’écologie : la déforestation, les animaux de laboratoire, le tout ponctué d’anecdotes et d’exemples concrets.

Au centre de l’ouvrage, un petit album photos de « famille » nous permet de visualiser les propos du livre, ce qui rend les personnes et les chimpanzés encore plus attachants.

Jane Goodall, grâce à son travail de recherches et d’observations, auquel elle a consacré sa vie, a fait énormément pour la sauvegarde des chimpanzés, une espèce en voie de disparition, mais aussi pour la protection des animaux en général.

Instructif.

Une réflexion sur “Dans la forêt de Gombe

  1. Je n’ai pas lu le livre, mais j’en profite pour dire que c’est le premier d’une série de livres pour la jeunesse. Également, Jane Goodall n’hésite pas à participer à plusieurs œuvres autour des animaux, dont un documentaire qui vient de sortir, diffusé sur Arte: Les animaux ont-ils des droits? Attention, certains passages sont susceptibles de choquer, documentaire à réserver aux plus matures, donc.

    Lien: http://www.arte.tv/guide/fr/055175-000-A/les-animaux-ont-ils-des-droits

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s