Détective en herbe

« Marion Duval » : La reine éternelle- Balactica- Le trésor englouti, de Pommaux, Bouchié, Rosset et Alloing

Afficher l'image d'origineTrois aventures, trois enquêtes que Marion mène tambour battant avec ses deux amis. C’est un peu, en bande dessinée, l’équivalent du club des cinq de mon époque… livre jeunesse, au temps de la bibliothèque verte, qui retraçait les enquêtes d’un groupe de jeunes amis.

La reine éternelle

Marion Duval, jeune adolescente, habite à Paris avec son papa journaliste. Ses parents sont séparés. Elle a deux amis Fil et Gaël. La justice est son cheval de bataille.
La maman de Fil, Esther, a été nommée directrice de fouille en Egypte. Elle gère les fouilles du tombeau de Natchepsout.
Mais son fils disparaît. Marion et son père -qui a un faible pour Esther- décident de partir en Egypte. Ils y retrouvent Line, la maman de Marion. Line est à la tête d’expositions en Egypte.
Lors d’une soirée, Line leur présente Zaki , un mécène qui finance ses expositions. Mais en réalité, Zaki convoite la momie de la reine éternelle… Marion fait rapidement le rapprochement entre la disparition de Fil et Zaki.
Avec l’aide de Tarek, un ami connu sur place, elle va mener une enquête enflammée…

Balactica

Marion et son ami Gaël se promènent sur une plage où, soudain,  s’échoue un énorme cargo manquant de les écraser. Ils aperçoivent des silhouettes qui disparaissent très vite et entendent un coup de feu.
Plus tard, Marion et son père découvrent Esther, blessée à la tête.
Elle est arrêtée par un policier pas très net…
Le trésor englouti
Esther est à la recherche d’un trésor : une machine créée par Léonard de Vinci, capable de transformer le plomb en or. Elle détient les plans qui peut la mener au trésor. Mais, pas de chance, cette machine est au fond de l’eau, dans la méditerranée… Esther part donc à bord d’un cargo avec son fils, Marion et son père à la recherche du trésor perdu…Mais l’expédition va encore les entraîner dans une série d’aventures ! Sur leur route va se dresser de nouveau l’impitoyable policier véreux…

Marion est une adolescente dont les parents sont séparés. Les parents ne se déchirent pas. Donc aucun événement familial, aucun état d’âme ne viennent interférer les enquêtes. Marion est épanouie, sans problèmes. Elle est réfléchie et se soucie des autres. L’auteur nous renvoie là l’image d’une adolescente sereine. Marion est dynamique, pleine de fraîcheur. Très réactive, loin des portables et autres technologies, elle mène ses enquêtes avec son instinct et une belle détermination. Il faut dire que Marion Duval existe depuis 1983 et à cette époque on ne parlait ni de portables, ni d’internet.. L’héroïne ne vieillit pas et l’auteur n’a pas modernisé ses histoires et c’est bien comme ça. Les personnages doivent se débrouiller, ils ne peuvent pas communiquer à distance donc le lecteur suit à la trace notre héroïne qui l’embarque dans des endroits à chaque fois très différents.

Dans le trésor englouti, les illustrations nous font penser un moment à l’univers de Tintin avec le château de Moulinsart.. Et puis un fait d’histoire, les plus jeunes apprendront que Léonard de Vinci était aussi un savant et qu’il n’a pas peint que la Joconde.
On se prend vite au jeu et on accompagne volontiers Marion dans ses péripéties.
Les plus jeunes lecteurs , à partir de 8 ans pourront déjà se laisser porter par cette bande dessinée et les adultes ne se lasseront pas de suivre cette héroïne qui a bercé pour certains déjà leur enfance.

C’est amusant de voir que même accompagnés d’adultes, ce sont toujours les enfants qui trouvent la clé des mystères.

Pour la présentation de la bande dessinée en elle-même, le texte toujours en bulles est agréable à lire. Il se démarque bien des illustrations. La couverture est en carton souple de couleur avec des rabats qui présentent les personnages , l’auteur et l’illustrateur.

Vocabulaire associé famille, amitiés, aventure, jeunesse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s