Brüssli ou la recherche d’une identité

Brüssli l’enfant-dragon, de Jean-Louis Fonteneau et J. Etienne

Afficher l'image d'origineBrüssli a été élevé par deux villageois. Mais il a des doutes sur ses origines. Il est persuadé que ses parents ne sont pas les siens. Il faut dire qu’il a un physique particulier et qu’il ressemble plus à un dragon qu’à un être humain. Les enfants du village se moquent de lui . Il rêve alors que son père est un roi et qu’il va devenir un combattant !
Il décide donc de partir à la recherche de sa vraie famille. Brüssli va devoir surmonter beaucoup d’obstacles et va rencontrer beaucoup de personnages plus fous les uns que les autres.
En même temps, dans le village, une rumeur circule sur le retour des loups et la présence d’une grosse bête dans la montagne. …

Cette bande dessinée contient trois tomes ( Brüssli le conquérant ; Brüssli le guerrier et Brüssli le bien-aimé) avec en prime, à la fin de l’ouvrage, les planches des dessins de l’illustrateur. Chaque tome marque en fait la progression de ce héros petit par la taille mais qui déploie une énergie féroce pour combattre tout ce qui se dresse sur son passage. Petit à petit, tout au long de son périple, il va prendre confiance en lui et devenir le héros qu’il a toujours rêvé d’être.
Il est entouré de personnages plus déjantés les uns que les autres, hauts en couleur et plein de folie  qui ne vont pas être toujours très efficaces pour l’aider .
L’auteur nous embarque dans une aventure délirante, qui part dans tous les sens, avec une multitudes de personnages fantaisistes : les animaux sont habillés comme des hommes, ils parlent de façon familière, voire grossière mais sans être vulgaires.
Le nom du personnage interpelle déjà le lecteur puisqu’il est constitué d’un jeu de mot qui nous renvoie au célèbre Bruce Lee, acteur, grand spécialiste des arts martiaux, et surnommé le Petit Dragon. Mais notre héros n’a pourtant rien d’un athlète !
Il y a quelques références littéraires, à Alice au pays des merveilles ou à la célèbre partie de cartes à la Pagnol (pour information, Marcel Pagnol, né en 1895, était un écrivain cinéaste et producteur français. Il s’est rendu célèbre notamment avec « Marius » où on trouve la scène mythique d’une partie de jeu de cartes où les personnages utilisent un langage codé pour tricher).

Bref, on ne s’ennuie pas ! Venez vite au CDI découvrir cette série !

Les illustrations sont très colorées et nous font penser aux dessins animés, aux cartoons ce  qui renforce ce côté parfois un peu « fêlé »de l’histoire. Bande dessinée très fraîche, pleine d’humour, rythmée qui plaira aux plus jeunes comme aux adultes.

Un grand merci aux éditions Les Humanoïdes associés pour nous avoir offert le volume intégral regroupant les trois tomes déjà parus !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s