Je t’aime Louise, moi non plus Nino !

Petit théâtre de sang, de Gudule 

Afficher l'image d'origineLouise, 15 ans, vit avec ses parents à Paris. Sa relation avec ses parents est celle d’une adolescente ordinaire : ses parents sont nuls et ne comprennent rien. Elle tient un journal intime où elle nous raconte ce qu’il se passe dans sa vie. Louise n’a qu’une seule amie de son lycée, Edith. Ses amis sont surtout ceux Nino. Elle est folle amoureuse de lui, un jeune comédien qui a 22 ans.  Louise cache sa relation qu’elle a avec Nino à ses parents car elle n’ose imaginer leur tête s’ils apprenaient la nouvelle ! Nino et ses amis comédiens Sam Sam, Billy et Humano veulent se reproduire sur scène. Les Tournevice (nom de leur troupe) décident alors de squatter un théâtre à l’abandon depuis plusieurs années « Le petit théâtre de sang ». Les Tournevice trouvent dans ce théâtre des costumes, des rideaux, tout ce dont ils ont besoin pour jouer. Les comédiens trouvent aussi les anciennes pièces jouées dans ce théâtre et décident alors de les reproduire sur scène, ce sont des sketchs d’épouvante, sanglants. Ils commencent par redonner vie au lieu en faisant du ménage et quelques travaux puis répètent jour et nuit. La troupe décide alors de s’appeler La Compagnie Hémoglobine pour mieux coller à leurs sketchs. Louise est parfois frustrée de ne pas être avec eux, âgée de seulement 15 ans, elle est sous la responsabilité de ses parents et doit aller au lycée. Néanmoins, elle passe tous les jours au théâtre pour voir son Nino et ses amis répéter. Après quelques jours d’installation dans ce théâtre, plusieurs choses étranges se passent dans ce lieu, de la nourriture disparaît et une femme étrange fait son apparition et les observe. Cet événement va préoccuper Louise et bouleverser sa relation amoureuse avec Nino.

L’écriture à la première personne du singulier nous met d’entrée de jeu dans la peau de Louise. Le langage, la façon de voir les choses, son caractère, nous montrent bien, dès les premières lignes, que nous sommes dans le point de vue d’une adolescente, têtue, intelligente et amoureuse ! Nous retrouvons, par ailleurs, les thématiques phares de Gudule : la jalousie, la possession et l’épouvante. Petit théâtre de Sang nous fait frissonner et nous tient en haleine du début à la fin. Un dénouement inattendu qui nous fait apprécier encore plus l’histoire. Je conseille la lecture de ce livre à partir de la 4ème. Louise est âgée de 15 ans et nous raconte de nombreux détails sur sa relation avec Nino et certains extraits risquent d’être difficiles à comprendre pour les plus jeunes !

 

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s