Chantage

Blackmail, de Françoise Grard

Afficher l'image d'origineThomas est un garçon assez introverti, secret, solitaire. Il a du mal à trouver sa place dans ce monde où sa mère, distante, se préoccupe plus de son travail que de lui, un père taciturne et bougon, une soeur pleine de vie et souvent absente. Alors, il vit par procuration à travers le personnage d’Armand,  héros du roman historique qu’il écrit en cachette. Lorsque sa mère quitte brusquement le domicile familial, il se sent un peu perdu… Sa rencontre avec sa voisine, élève de 4e un peu délurée, va mettre un peu de piment dans sa vie terne… mais aussi va le faire atteindre des limites qui, pour lui, sont inacceptables.

Un récit de vie à la première personne qui reflète très bien l’état d’esprit du narrateur. Le chantage évoqué dans le titre n’est pas vraiment, à mon avis, l’intérêt de l’histoire qui met simplement en scène un adolescent aux prises avec les problèmes des adultes et qui a l’envie d’assumer ce qu’il est réellement. Les thématiques abordées : séparation, adolescence, premiers émois amoureux, amitié, fratrie, relation enfants-parents font de ce roman une sorte de long fleuve tranquille de l’existence, où ce ne sont pas les rebondissements qui importent mais les états d’âmes, les ressentis du personnage qui, grâce à une écriture sensible, sont très bien perçus par le lecteur. Malgré tout, je suis restée mitigée face à cette histoire d’amour adolescente qui me semblait peu crédible.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s