Quand l’Histoire bouleverse la quiétude d’une famille mais que l’issue est heureuse…

Le premier des convois, de Vanina Brière

La fin des années 30 est une période difficile où les conflits sont nombreux. La guerre civile fait rage en Espagne, les nationalistes sont opposés aux républicains pour des raisons politiques et sociales.Les familles sont séparées, les hommes quittent l’Espagne formant des colonnes et franchissant la frontière française pour rejoindre les camps du sud de la France.

Maria, une Espagnole, accompagnée de ses enfants prendra la même direction pour tenter de retrouver son mari Manuel, un républicain déjà parti afin d’échapper aux nationalistes…

Les membres de cette famille vont se retrouver, être séparé avant de se retrouver à nouveau après avoir vécu dans des conditions très difficiles, après avoir connu de grands moments de solitude,d’inquiétude et d’angoisse… notamment après être monté dans un train qui avait pris la direction d’un camp dont le nom évoque malheureusement des souvenirs tragiques de l’Histoire.

Enregistrer

Enregistrer

Une réflexion sur “Quand l’Histoire bouleverse la quiétude d’une famille mais que l’issue est heureuse…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s