Frayeur gothique

L’âme emmurée, de Freddy Woets

Alix, 16 ans, est passionnée de violoncelle… La musique lui permet de s’échapper d’un quotidien bien morne, dans l’immense et sinistre manoir où elle vit avec un père autoritaire, chirurgien, et une mère dépressive. Depuis quelques temps, elle ressent des choses étranges et est le témoin de faits bizarres… Le manoir est-il hanté ?

Un récit d’épouvante court qui pourra plaire aux faibles lecteurs. La première de couverture semble tout droit sortie du film Psychose de Hitchcock. Les premières pages décrivant l’arrivée d’Alix au manoir après son cours de musique est particulièrement prenant et réussi  et plongent le lecteur dans un climat lugubre et inquiétant. L’ambiance est d’un gothique sinistre à souhait et l’histoire, sans temps mort, pleine de rebondissements jusqu’à la dernière page : des plafonds qui semblent saigner, des odeurs de putréfactions, des souffles et des bruits de respiration venant de nulle part… Pourtant, ce qui pourra faire la qualité de ce livre en est également le défaut pour les lecteurs plus expérimentés. Le personnage d’Alix en lui-même, sa relation avec ses parents et sa rencontre avec le beau Samy, l’âme même de la maison et le dénouement final auraient mérité un développement plus poussé pour faire de ce roman une oeuvre totalement aboutie avec quelques frissons supplémentaires !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s