Première leçon de décroissance

Le boulanger des croissants, de Yannick Beaupuis

Le boulanger des croissants par Beaupuis Un boulanger vit une vie simple de boulanger, entouré de ses fidèles amis : un paysan, qui cultive le blé et le froment – matière première du boulanger, le meunier, qui le transforme en farine, le bûcheron qui apporte le bois pour les cuire et l’apiculteur, car le dimanche, c’est le jour des croissants au miel.
Mais un jour, un prince qui passait par là, goûte les croissants et lui demande de lui en livrer chaque matin… C’est le début d’une course folle à la productivité. S’enrichir va-t-il rendre nos amis plus heureux ? Vont-ils toujours autant apprécier leur travail ? La qualité ne va-t-elle pas s’en faire ressentir ? Vont-ils réussir à rester amis ?
Voilà un premier manuel de l’économiste, prônant la décroissance et condamnant le profit à tout prix, à la portée des plus jeunes. Les illustrations prennent la forme de maquettes en bois, ce qui la rend accessible dès 8-9 ans, à mon avis, même si le propos est intéressant pour des enfants plus âgés (mais je ne sais pas si ceux-ci adhèreront à ces illustrations). Intéressant, les croissants de la décroissance !

Et si vous voulez découvrir d’autres titres des éditions Balivernes pour les plus jeunes, vous pouvez vous suivre les liens suivants : le roi aux mille tétines  et les amoureux du livre

 

Enregistrer

Une réflexion sur “Première leçon de décroissance

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s